/>

L’image sur la nationalité des délinquants fait scandale (photo)

Rédigé par lesoufflet le 24 avril 2014.

antiracisme

antiracismeÇa y est : la peste brune a envahi notre pays. Des journalistes du Progrès ont ainsi osé demander aux forces de police quelles nationalités étaient les plus représentées dans les différents délits pour en faire un article illustré par une infographie. D’une seule voix, les bienpensants de France ont dénoncé ce scandale !

De France Inter au Petit journal, les bobos parisianistes ne savent plus comment exprimer leur indignation depuis la parution, dans le quotidien régional Le Progrès, d’un article qui explique l’origine des différents types de délits. SOS Racisme a même porté plainte contre le quotidien lyonnais.

Pour se défendre, les journalistes ont expliqué que leur principale source vient de la police et de différentes enquêtes. Mais comme pour Zemmour, on se fout qu’il s’agisse de la vérité ou pas. La question n’est pas là : il ne faut tout simplement pas évoquer des faits ou des idées qui ne correspondent pas à l’idéologie ambiante.

Loin des salles de rédaction parisiennes, les policiers de France comme du monde entier doivent chercher l’origine des crimes pour tenter de les endiguer. Comment démanteler un réseau de prostitution roumaine si l’on a pas le droit de dire que des prostituées viennent de Roumanie ? Comment lutter contre le trafic de drogue sans savoir de quel pays les produits sont généralement importés ? Comment combattre des fléaux si l’on refuse de voir leurs origines ?

Des évidences et des vérités qui sont désormais considérées comme des “dérapages” racistes ou des dérives xénophobe. Voilà comment on reconnait un état totalitaire : lorsque la recherche de la vérité devient un délit…

 

 

leprogres

 

 

 

 

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. Thévenet dit :

    Laurent Obertone sur France 3, le 12/3/13 :

    « 2/3 des crimes et délits sont commis par des gens issus de l’immigration » (livre : La France Orange Mécanique)

    En France, chaque jour 200 Viols, 13 000 vols, 2 000 agressions (ceux déclarés, en réalité beaucoup plus…)

    Mais chuuuut !

    Faut pas affoler les français… pour continuer l’immigration massive que d’aucuns appellent le ” Grand Remplacement” (R.Camus)

  2. Yann dit :

    Je ne vois aucune mention des groupes maghrébins dans les petits vols et trafic de stupéfiants, le grand remplacement aurait-il avancé au point de les considérer comme des “locaux” ?
    Ces chiffres sont déplorables. L’article est criant de vérité, même s’il souffre d’une certaine frilosité, mais en même temps la réaction des doberman du gouvernement était trop prévisible. Et lorsque Médor rentrera à la niche, il aura droit au susucre habituel : une subvention tout droit sortie de la poche du contribuable, de ce français de souche qu’il aime tant mordre.

    J’y vois de bonnes perspectives d’économies pour l’État français : la suppression des subventions aux chiens de garde antiracistes, la récupération des locaux alloués à ces associations par les communes, tout comme Steve Briois en a pris l’initiative à Hénin-Beaumont avec la LDH. Et pourquoi pas la dissolution pure et simple de certaines associations qui se sont trop immiscées dans la vie politique de la France ?

    • Muriel dit :

      Ben oui…les ” groupes des cités” sont français de papier à défaut de l’être de cœur. Pourtant ça ne trompe plus grand monde en France !

      Oui il est plus que temps de dissoudre SSRacailles cette filiale du PS, de petits commissaires politiques subventionnés…

      Voir cette petite vidéo édifiante d’un ex dirigeant devenu lucide de cette “association”.

  3. Daniel pilotte dit :

    Que cela dérange SOS racisme je ne suis pas étonné association prônant l anti-racisme anti-français , la révélation de l enquête met mal a l aise les gauchistes .

  4. Paul Emiste dit :

    Chantons tous en cœur: Le progrès a dit la vérité il doit être exécuté…

  5. Pierre dit :

    Stop à la dictature de la petite caste politico-médiatique bien-pensante qui, planquée dans ses quartiers chicos sécurisés, impose aux Français d’être des victimes muettes !!

  6. JpB dit :

    Faut-il rappeler que 60 à 70% des hôtes de nos prisons sont musulmans (Le Monde 2008 et de très nombreuses confirmations depuis ).
    Pourquoi cette seule minorité ?????

    Et si quelqu’un a le moindre doute:
    http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R
    A consulter à n’importe quel moment de l’année, la proportion hélas ne varie guère….

    • yrichi dit :

      tu a sortie une statistique sans aucune explication et qu’est ce que t’en deduit ? une forme de corrélation entre l’islam et la criminalité ?

      • Taff dit :

        D’après toi ?!!!
        Encore rappelé par TV5-C’dans l’air du 13-11-2012…
        l’Imam, aumônier des prisons d’Ile de France, avance même le chiffre de 80% de détenus se revendiquant de cette religion, dans cette région…

  7. Mosquito dit :

    84 milliards € le coût annuel de l’immigration…pour en arriver là !!
    (à comparer avec les 6-7 milliards manquants pour les retraites en 2017, pour lesquels on oblige les français à travailler au delà de 60 ans …)

    http://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/

  8. julie dit :

    les jeunes devrait plutôt se battre pour leurs avenir le chômage qui les frappe les diplômes le jeune sans diplômes………moi je veux pas cautionner ses jeune qui font de manif pour cela…… on…. c est qui…. fait quoi … car on le voie dans notre vie de tout les jour le metro la rue etc

  9. Simon dit :

    Et toute l’Europe est gangrénée:

    Belgique : 60% des membres des bandes criminelles sont des étrangers

    La police fédérale a répertorié en Belgique 253 bandes criminelles coupables d’actes délictueux prémédités et sévissant depuis longtemps, rapporte La Dernière Heure dans son édition dominicale. Le nombre de membres de ces différentes bandes est estimé à 2.627, soit moitié plus qu’il y a deux ans.

    http://www.lalibre.be/actu/belgique/253-bandes-criminelles-recensees-en-belgique-535c26453570ed9af1dfb5da

  10. Rappel dit :

    Courant novembre 2013, Valeurs actuelles révélait que « dans un rapport confidentiel, le ministre de l’Intérieur dresse, selon leur origine géographique, le portrait des organisations criminelles qui sévissent en France ».

    L’hebdomadaire cite énumérant notamment « les voleurs d’élite géorgiens, les razzias des clans roumains, les trafics marocains, la traite des Africaines, l’économie souterraine des Chinois ». En préambule, Valeurs actuelles titrait notamment : « Ces gangs qui écument la France […] Albanais, Géorgiens ou Russes. Asiatiques, Africains ou Turcs. Ces groupes criminels étrangers s’implantent sur le territoire français en profitant de la disparition des frontières. C’est ce que révèle le ministère de l’Intérieur dans un rapport

    Curieusement nulle trace de dépôt de plainte de SOS Racisme à l’époque contre le ministère de l’Intérieur ou M. Valls. Selon les critères que l’association applique au Progrès de Lyon et à ses lecteurs, M. Valls et son ministère auraient pourtant bien accompli un travail « nauséabond, une lecture stigmatisante, ultra-violente et inadmissible pour les populations visées »….

    Une fois « les faits écartés » (dixit Lénine), nous retrouvons bien sûr l’habituelle et stalinienne épilepsie verbale, du Parti communiste au Parti de gauche (« ignoble et discriminatoire »), et bien loin de porter plainte à l’époque contre M. Valls, les Jeunes socialistes ont beau jeu aujourd’hui de « s’étouffer devant ce journalisme de caniveau ».

    http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/delinquance-dabord-ecartons-les-faits,57755?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=c230d6fa41-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-c230d6fa41-24150345&mc_cid=c230d6fa41&mc_eid=73f6251564

Laisser un commentaire