Des Femen au Sacré Cœur : chasse aux Chrétiens en Hollandie

fourest-femen

fourest-femenLes actes de vandalisme christianophobe commis à la Basilique du Sacré Cœur par une bande d’excités d’extrême gauche confirment le climat de guerre des religions instauré par notre gouvernement socialiste, qui incite à la haine contre les Chrétiens depuis sa prise de pouvoir.

On ne va pas revenir sur les nombreuses déclarations provocantes issues de la majorité contre les Catholiques lors du débat sur le mariage pour tous, ni sur les déclarations honteuses de Cécile Duflot sur les SDF que l’église devrait loger, car on a tous compris le petit jeu du PS : exciter les extrémistes, instaurer un nouveau climat de guerre de religions, afin de faire diversion par rapport à l’échec historique de leur politique économique et social.

Draguer sans vergogne les Musulmans et les Juifs tout en dénonçant les Cathos, voici la recette hollandienne pour lancer une chasse aux Chrétiens en France.

Avec la régularisation des papiers d’une Femen, récompensée pour avoir profané des églises (alors que ce mouvement ouvertement christianophobe est quasi subventionné par la France , en tous cas logé à titre gracieux par la mairie de Paris), le message est clair : l’état encourage toute agression christianophobe.

En conséquence, des jeunes débiles d’extrême gauche (oui, c’est un pléonasme) ont cru bon, il y a quelques semaines, de vandaliser l’un des édifices religieux les plus connus de France, la basilique du Sacré Cœur. Une nouvelle attaque qui a quand même fini par faire réagir la classe politique :

Pour Philippe Martel, “faut il s’étonner que l’on en arrive là dans un pays où les Femen, qui s’attaquent régulièrement à des édifices religieux, trouvent l’asile politique; où le Maire de Paris et sa Première adjointe célèbrent à l’Hôtel de Ville la fin du Ramadan et où le leader des communistes au Conseil de Paris, Ian Brossat, souhaitait récemment le remplacement du Sacré-Coeur par un ‘espace de solidarité’?”

Wallerand de Saint-Just a lancé une grande mobilisation”contre cette dégradation et contre la complicité du pouvoir socialiste”.

Charles Beigbeder s’est indigné sur Twitter du “climat anti-chrétien”, en se demandant : “Après les Femen à la Madeleine, après Sainte Odile, voici Montmartre profané. Qu’attendent le PR et le Maire de Paris pour condamner ?”

Même Rachida Dati a été choqué par ces attaques : “Après la profanation de l’Église de la Madeleine par une Femen, celle de l’Église Sainte Odile dans le 17ème arrondissement, et désormais celle de la Basilique du Sacré-Cœur, quand le gouvernement va-t-il enfin prendre des mesures pour lutter contre la christianophobie rampante qui est en train de s’installer en France?”, s’est-elle interrogée.

Malheureusement, le Sacré Cœur n’est que la partie visible de l’iceberg. En France, presque chaque semaine, un nouveau bâtiment chrétien est profané dans l’indifférence totale par différentes sortes d’obscurantistes.

François Hollande a bien compris l’intérêt de ce climat de guerres des religions en France. Diviser pour mieux régner, la maxime tient toujours. Souhaitons qu’un jour les socialistes payent pour les crimes qu’ils ont commis ou incité à commettre…

 

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

10 réactions à “Des Femen au Sacré Cœur : chasse aux Chrétiens en Hollandie”

  1. Le comble pour les lécheurs électoraux de babouches du PS et pourfendeurs de cathos, c’est quand même le déplacement à Rome de Valls, le petit Picador au double langage, pour la Béatification des 2 papes.
    Sans doute un vrai chemin de croix pour lui ?!

    “Manuel Valls sifflé à Rome : à qui la faute ?

    C’est lui qui nous a méprisés, qui a sous-estimé nos manifestations, aspergé nos enfants de gaz lacrymogène, mis nos jeunes en garde à vue, laissé encore et toujours les Femen nous insulter !
    ….”
    http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/manuel-valls-siffle-rome-faute,58059?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=7ea7c6fbdf-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-7ea7c6fbdf-24150345&mc_cid=7ea7c6fbdf&mc_eid=73f6251564

  2. LA HONTE DE LA FRANCE ?
    CE GOUVERNEMENT DE NUL DU JAMAIS VU .
    PLACE VENDOME = pour une veilleuse pacifique = 30 FLICS ?
    pour les FEMENS SEINS NUS QUI HURLENT/ VOCIFERENT SUR L’ESPACE PUBLIC OU EST LA POLICE DES MOEURS ?
    DEPUIS QUAND ? ONT ACCEPTENT DES SALOPES QUI PISSENT DEVANT NOS EGLISES ?
    LES COPINES DE LA MINISTRE DE LA Q LTURE ? SILENCE .
    des fidèles lapeuses de vulves ,et Gastéropodes Baveuses !
    HONTE A SES FEMELLES leurs places en centre PSY avec la copine CAROLINE FOUREST anti-Chrétiens !
    LE GOUVERNEMENT DE L’INJUSTICE se demande pourquoi les Français ne les trouvent pas crédibles ?
    DU DEUX POIDS /DEUX MESURES TOUJOURS PLUS PLUS .
    UN SCANDALE .

  3. Une fois de plus les femens propagent la haine anti-chrétienne en toute impunité avec la complaisance et le soutien du gouvernement socialiste , il existe une solution puisqu elles occupent un logement en toute illégalité , il faudrait que les antis-femens rentrent par ruse dans leur masure et la rira bien qui rira le dernier .

  4. Les femens sont des névrosées , elles mériteraient d être internées a vie , elles occupent un logement illégalement , elles bénéficient de la complaisance du pouvoir de la gochiasse , elles déshonorent les femmes , vivement la dissolution d un tel mouvement extrémiste troublant de plus en plus l ordre publique .

  5. Se battre pour que tout à chacun vous reconnaisse le droit de vous masturber un jour de mariage avec un crucifix devant le maire du village paroissial, ça, c’est quand même quelque chose de noble !

    Mouhahaha…

  6. Parler de cette horreur est islamophobe. Ne pas en parler est inhumain !

    Des centaines d’écolières du Nigeria kidnappées il y a deux semaines ont été vendues comme esclaves sexuelles et servantes, et mariées de force à des militants islamistes pour 10 euros l’une.

    Selon AllAfrica.com et le Nigeria’s Daily Trust, la plupart des 234 écolières qui ont été enlevées le 14 avril dernier dans l’école de fille Chibok du gouvernement par Boko Haram, ont été vendues au Tchad et au Cameroun après avoir été mariées de force.

    Dans le Coran et la Sunnah, ces jeunes filles sont considérées comme du butin de guerre, et cette horreur esclavagiste dont tout le monde se désintéresse car l’islam bénéficie de la bienveillante bénédiction de l’Occident, est strictement halal.

    Boko Haram, qui veut établir un Etat islamique « pur » et régit par la Sharia a massacré environ 10 000 personnes depuis sa formation en 2002 dans l’indifférence du monde.

    © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

    1. Boko Haram, c’est bien moins grave qu’une mosquée taguée…

      Car, dans ces deux cas, le ministre de l’Intérieur (et des Cultes) serait monté au créneau, la bave aux lèvres, appuyé par tout ce que la France compte « d’antiracistes » autoproclamés, de « droits de l’hommistes » bien nourris de prébendes ou de « bobos formatés bien pensance journaleuse », pour dénoncer le crime et appeler au châtiment!

      Et le Boubakeur de la grande mosquée de Paris comme le Moussaoui, son concurrent immigré marocain de complaisance et président du conseil français du culte musulman, n’auraient pas manqué de venir pleurnicher sous les sunlights médiatiques et de se plaindre des maux que les Français, qui les ont pourtant accueillis, nourris, enrichis, leur font subir…”

      http://ripostelaique.com/boko-haram-cest-bien-moins-grave-quune-mosquee-taguee.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29

Répondre à amazonia Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.