Marion Maréchal-Le Pen enceinte : la députée porte plainte

Marion_Maréchal-Le_Pen

Marion_Maréchal-Le_PenLes mêmes journalistes aux ordres qui justifient leur silence complice dans les affaires DSK et Gayet par le droit à la vie privée et à l’intimité sont tout à coup muets pour dénoncer la curée sur la vie privée de Marion Maréchal-Le Pen. Ainsi, après les révélations immondes de L’Express sur la véritable identité de son père biologique, c’est le journal d’extrême droite Minute, qui vient d’annoncer la grossesse de la plus jeune députée de l’histoire de France ? Évidemment, la belle a porté plainte.

Qu’un journal se permette une touche d’humour (de très mauvais gout, certes) sur une quelconque minorité en vogue et le pays entier se soulève, Jean-Marc Ayrault, alors chef du gouvernement, en tête. Journalistes, politiques, artistes… tous ont fait savoir leur écœurement au lendemain de la célèbre Une de Minute sur Christiane Taubira.

Que le même journal se permette de dévoiler des détails de la vie privée d’une jeune députée ne choque étrangement personne. Parce-que c’est une femme et qu’elle est jeune ? Non ! Juste parce qu’elle fait partie du Front national et que de ce fait elle appartient au camp du mal contre lequel tout est permis, y compris les méthodes amorales qu’on a tôt fait de dénoncer par ailleurs.

Voilà la déontologie de ces inquisiteurs modernes : une jeune femme blonde, blanche, brillante, belle et FN sont des signes louches qui justifient qu’on la scalpe.

Bien sûr, le non respect de la vie privée par Minute est inadmissible et n’est pas étonnant venant d’une telle feuille de choux (on sait ce qu’ils ont fait subir au Général de Gaule). Mais les autres médias et commentateurs auraient du afficher leur soutien à la petite Marion, en dénonçant ces mœurs journalistiques de bolchéviques.

En même temps, pour une fois qu’une élue politique ne fait pas venir les caméras à la maternité pour son accouchement ou à Eurodysney pour montrer sa nouvelle fiancée… Les médias ne savent vraisemblablement plus comment réagir face à des personnalités dignes qui décident de ne pas exhiber leur vie privé au profit de leur carrière.

Autrefois, la pudeur était une vertu…

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

8 réactions à “Marion Maréchal-Le Pen enceinte : la députée porte plainte”

  1. Oui… c’est du même niveau qu’un JF Copé refusant de serrer la main de Marion MLP à l’investiture de l’Assemblée Nationale…

    Lamentable !

  2. Le quotidien en question devrait plutôt être ompatissant avec l élue frontiste , la stratégie de minute me déçoit , marine le pen et une jeune femme qui donne du fil a retordre a tout les socialiste et de gauche .

  3. Arf, article naze, complètement naze.

    Quand arrêterez vous de chialer ?

    Minute, ce sont vos potes. Allez directement les voir. On en a rien à secouer de savoir si Lepen est enceinte.

    Révélation digne d’être publiée par 24hactu si il s’agissait de Belkacem.

    Naze

  4. Hé bien le gros naze Damdam se révèle un lecteur assidu de 24Hactu….
    On l’avait moins lu du temps des frasques sexuelles d’Hollandouille…

    1. Ca faisait tellement longtemps que tu ne m’avais pas léché les semelles.

      Le printemps arrivant, il fallait bien y remettre un petit coup de neuf. C’est que tu commençais presque à me manquer !

  5. Ben oui, avec ta disparition, on se demandait si tu étais devenu intelligent…
    Tu nous rassures : rien n’a changé.

  6. Les questions pertinentes de Marion MLP à l’Assemblée:

    Lorsque Marion Maréchal- Le Pen a posé ces questions à l’assemblée la seule réponse de la ministre concernée Marisole Touraine a été: ” Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination…..”!!

    Q U E S T I O N S G E N A N T E S

    – Où est la justice sociale quand on repousse l’âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite
    de 780 euros par mois dès son arrivée ?

    – Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n’a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le
    plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?

    – Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis
    des lustres ?

    – Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense que
    1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

    – Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d’une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, trop riches pour
    bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s’en payer une ?
    30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

    – Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d’étrangers sous une fausse
    identité, au détriment des ayant droit ?

    – Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d’entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors
    que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

    – Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit
    ans son premier logement pour avoir un enfant ?

    – Où est la justice sociale quand on sait qu’un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports
    biométriques soi-disant infalsifiables ?

    – Où est la justice sociale quand un Français né à l’étranger doit prouver sa nationalité à l’administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant,
    alors qu’on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

    – Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur non au référendum sur la Constitution
    européenne et que des millions d’électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

    – Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n’a nul besoin, alors que la pauvreté augmente,
    que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?

    – Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

    – Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne
    sont jamais inquiétés au nom de la liberté d’expression ?

    – Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?

    Car si l’intégration a totalement échoué, c’est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu anti-racisme et acceptation de l’autre, avec le renoncement à nos valeurs.
    Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à des millions d’immigrés de devenir des citoyens français. Les règles d’intégration qui ont
    fait leur preuve avec des générations d’immigrés, étaient la force de la République.

    La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées.

    http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f137001_actu1-Marion-marechal-liste-des-questions-genantes-faites-circuler-idea.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.