/>

Une semaine en Hollandie, #74

Rédigé par nikkopol le 05 mai 2014.

hollande_montre

hollande_montreUne semaine en forme d’hommage à Micheline Dax, puisque les plus hauts représentants de la Hollandie se plaisent à nous montrer à quel point ils sont branquignols. Sauf que dans la bande à Micheline, c’était délibérément pour nous faire marrer alors qu’avec les peintres qui nous gouvernent, on se marre surtout pour éviter de pleurer…

Manu plein la vue ! La Hollandie ne sait plus comment apaiser les cathos français, qui lui ont fait comprendre leur mécontentement lors des dernières municipales. En effet, le grand ouest catholique qui avait massivement voté Hollande en 2012 s’est cette fois tourné en très grande majorité vers la droite. L’une des explications, d’après les experts, réside dans le braquage de ces fameux « cathos de gauche » face à la morgue du pouvoir au moment du mariage dit pour tous. D’ailleurs, ces populations n’ont jamais pris en grippe les gays et leurs représentants et les journalistes se sont engouffrés dans un traitement scandaleux de ces mouvements : ils n’étaient pas anti mariage gay pour la plupart, mais plutôt anti révolution de la filiation. Ce qui change tout dans la manière non seulement de présenter les choses mais surtout dans l’apaisement de façade obtenu avec le temps. En effet, dans les mairies, on unit aussi bien désormais les hommes entre elles que les femmes entre elles… Grand bien leur fasse ! Après tout les gays aussi ont le droit de divorcer ! Mais ce que les cathos ont en travers de la gorge, c’est évidemment le « parent1 » et « parent 2 » des formulaires d’état civil, les fictions de filiation que ces unions créent de fait. Et donc, l’électorat catholique semble tourner le dos pour longtemps au vote hollandiste du fait des débats sociétaux. Et il n’est pas inintéressant de constater que le « vote musulman » en a fait de même lors du scrutin de mars dernier, pour les mêmes raisons.

Toutes les routes mènent à Rome. Alors pour essayer de montrer que quand même, on veut bien de leur vote, à ces cathos, Manu a été dépêché en urgence au Vatican pour la canonisation de Jean-Paul II et de Jean XXIII. Histoire de recoller les morceaux, ou tenter de les recoller. Mal lui en a pris. Puisque les catholiques ont aussi de la mémoire, au moment de l’apparition de la tronche de Manu sur l’écran géant, bon nombre de pèlerins présents sur une place St Pierre noire de monde, ont tout simplement sifflé le premier ministre. Ben oui, Stupide, si l’est une population qui a l’habitude de voyager, notamment pour ce type de pèlerinage, ce sont bien les scouts ! Et puisque tu en es à aller quémander quelques voix de cathos, pourquoi n’as-tu pas souhaité de joyeuses fêtes de Pâques aux Catholiques de France, alors même que tu étais allé t’afficher dans une salle communautaire pour l’Aïd et la rupture du jeun. Tu nous prends vraiment pour des mollusques…

Fafa en VRP ! Fabius n’est pas à une couleuvre près. Pour apparaître un peu sur les télés, après tout peut être qu’il a une carte à jouer en 2017, notre Lolo Fafa national est allé à Roissy, à l’aéroport. Pour accueillir des touristes étrangers, en visite en France. Le seul souci, et c’est un peu une constante avec ces charlots, c’est que l’opération de com’ a tourné au vinaigre pour Lolo ! En effet, alors qu’il avait convoqué la presse, notamment les télés, pour attendre des touristes chinois à la descente d’avion et leur souhaiter la bienvenue en France (c’est vrai que les mecs qui viennent en France en ce moment, d’où qu’ils viennent, il faut leur souhaiter bien du courage !), ces touristes ne l’ont pas reconnu ! Et bing, une opé de com’, bien vide, conseillée par un abruti surpayé qui a du depuis la sentir passer, qui fait bien plus de mal que le bien ! Et notre fafa qui s’en est retourné dans son prestigieux et fastueux ministère non sans être passé pour un con. Il y a parfois une sorte de justice immanente et c’est tant mieux !

Porte parole… et plus si affinités… Comme quoi, quand on est de gauche, on ne se refait pas ! Camba est enfin arrivé à ses fins, lui l’ancien Trotsko devenu Straussko, à savoir le patron du PS. Et finalement peu importe si ce bâton de maréchal, évidemment, arrive au moment où le parti est annoncé en état mort cérébrale autant qu’électorale, merci le culbuto. Comme c’est de coutume, le nouvel arrivant a fait son équipe et il a appelé une nouvelle porte-parole en la personne de Rafika Rezgui. Jusque là, peu importe, cette dame sans doute très compétente n’était pas à proprement parlé une star auprès du grand public. Par contre, son poste « dans le privé » était intéressant : lobbyiste pour Bouygues Télécom ! La presse, qui a tendance à suivre un peu les courbes des sondages pour sortir des articles, a fini par s’étonner de voir une telle collusion pour cette lobbyiste de talent (il n’y a qu’à voir avec quelle ardeur le gouvernement à défendu la position de son employeur dans le dossier du rachat de SFR…) entre son activité rémunérée et ses ménages du soir… Ce qu’il est convenu d’appeler un conflit d’intérêts puisque son job, chez l’opérateur télécom, consiste à nouer des contacts avec les élus notamment et ainsi de constituer un réseau favorable aux intérêts de cette entreprise… Rafika a démissionné après 2 bonnes semaines de flottement… Mal lui en a peut être pris, puisque vu les résultats des municipales il n’est pas impossible que Bouygues aille recruter plutôt un type de droite ! Compter sur une gauchiste pour se faire un réseau parmi des élus majoritairement de droite n’est pas forcément la meilleure tactique pour Bouygues ! Ce qui est certain, c’est qu’ils soient dans les ministères ou au parti, ils ne doutent de rien. Jamais. C’est même à ça qu’on les reconnaît…

Normalito ? Ca reste ses amis qui en parlent le mieux ! Rassurez-vous, je ne vais pas ressortir le Fraises des Bois de Fabius ou je ne sais quel calembour connu de tous désormais. Non, il suffit d’écouter et de lire les socialistes eux mêmes pour mettre à jour à la boite à baffes du Culbuto. Cette semaine, Gaëtan Gorce, sénateur de la Nièvre, s’y est collé suite à la visite de pépère au pays de Jaurès. Sur son blog, il a signé une charge d’une violence rarement vue même chez les opposants les plus pugnaces. Je retranscris ici les propos tels que ce sénateur les a écrits sur son blog : « Au fond, ce qu’il y avait de plus curieux à Carmaux ce mercredi 23 avril, ce n’était pas tant que François Hollande y soit venu pour signifier son congé à Jaurès. C’est qu’il l’ait fait presque sans s’en rendre compte, comme s’il ne savait plus, et aucun de ses conseillers avec lui, qu’il était comptable d’un héritage qu’aucun notaire ne saurait complètement inventorier tant il vient de loin et a pris de multiples formes : celui de l’espoir des hommes, sans cesse refoulé, sans cesse réveillé…et qui, malgré la faillite de ses dépositaires du moment, ne peut s’éteindre… » Merde, les gars, ma place de petit scribouillard du quinquennat est en danger. Et j’vous le dis, les amis : c’est de la gauche que va venir le mec qui va me remplacer…

La loi c’est la loi… Contrairement à ce qu’envisageait Taubira, les femmes lesbiennes ne peuvent pas « légaliser » une filiation obtenue par PMA réalisée à l’étranger. Notre sinistre avait prévu une circulaire pour « blanchir » la pratique et faire reconnaître aux « 2 mamans » ayant eu recours à une pratique interdite en France une parentalité de plein droit. Et bien c’est non pour la justice française : le Tribunal de Grande Instance de Versailles a rendu cette semaine une décision claire du point de vue du droit : il s’agit du premier jugement en France refusant l’adoption de l’enfant du conjoint dans une famille homoparentale au motif que cet enfant a été conçu par le biais d’un protocole de procréation médicalement assistée en Belgique, interdit en France. Donc la sinistre de la justice se voyait bien, par voie de circulaire, aller contre le droit français. Du bonheur… Evidemment, les gays hurlent au scandale, telle cette association dont la seule évocation du nom me met en joie : « Homosexualité et Socialisme ». Il semblerait que la société avance un tout petit peu moins vite que les intégristes du gigot à l’ail.

Fabius 1, Baron Montebourg 0. On a pu voir que la guerre entre les 2 faisait rage. Notamment au moment des décrets d’attribution des compétences ministérielles. Ainsi, la diplomatie économique a chu chez Laurent alors qu’Arnaud avait tout fait, même l’enfumage le plus sournois, pour le récupérer. Depuis, le conflit est ouvert. Et c’est au conseil des ministres que la revanche a eu lieu. Réagissant au plan Valls, le Baron s’emporte sur l’air de la défense des petites gens : « il y a beaucoup de mesures de droite dans ce plan, peu de mesures de gauche… Ouvrir les magasins le dimanche, par exemple, c’est une mesure de droite ». Ce à quoi Fabius a rétorqué que « créer des emplois dans des magasins qui ouvrent le dimanche dans des zones touristiques, c’est être de gauche. Et de conclure d’un superbe et sans appel : « tout ce que fait un gouvernement de gauche est de gauche »… A ce compte-là, ils ne devraient bientôt plus compter beaucoup d’électeurs de gauche…

Réquisitoire sans langue de bois. Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France a écrit à pépère cette semaine pour lui dire tout le « bien » qu’il pense de sa politique. S’il souligne, comme c’est d’usage pour ne pas trop plomber l’ambiance, que la direction est la bonne, il juge que les actes sont loin d’être suffisants. Il souligne que les économies de dépenses ne vont pas assez loin, pestant contre l’absence de réforme de structure seules source de véritables économies. Pire, il écrit que tous ces efforts seront vains tellement la croissance maximum potentielle en France est bridée par toute une série de réglementations mortifères. Et de citer le droit du travail qui demeure « trop rigide et trop peu incitatif à la prise de risques par les entreprises et pour créer des emplois ». Absolument tout le monde le lui aura dit, non ?

Arnaud 0, Reste du Monde 1. Quand on veut savoir comment souffle le sens de l’histoire, il suffit de regarder Montebourg et d’écouter ses prises de position. Alors, il suffit de prendre l’exact opposé de ses positions et on s’approche de la réalité. Pendant la primaire socialo, il avait défendu une fumeuse « démondialisation »… alors même que les entreprises françaises ne rêvent que de pouvoir exporter et se battre sur les marchés mondiaux à armes égales avec leur concurrentes. Devenu ministre, il tente par ses gesticulations permanentes de montrer qu’il est utile à l’économie. Mais une fois encore, c’est toujours à contre-courant. La vente de SFR ? Il prend parti pour Bouygues Telecom contre Numéricâble et c’est Numéricâble qui gagne. Alstom ? Il défend bec et ongle une reprise improvisée par le gentil allemand Siemens contre le méchant américain General Electric. Et c’est GE qui va encore emporter le morcif. Arnaud, reste donc en Bourgogne, à cirer tes Berlutti et arrête de nous faire passer pour des cons… Ca nous fera des vacances.

En catimini. Fioraso est sur la sellette, comme à peu près tous les ministres de ce gouvernement de peintres. Il semblerait que la fronde des enseignants-chercheurs inquiète en haut lieu… C’est un risque politique majeur pour pépère : braquer-encore- une frange non négligeable de son électorat et de ses relais d’opinion, c’est un risque qu’il ne voudra pas prendre à 2 ans d’une campagne qui s’annonce compliquée… Résultat, comme Mme la Sinistre se rend en visite sur le terrain, comme à Nanterre cette semaine, elle le fait discretos, sans prévenir personne… Si ce n’est le patron de la fac et quelques étudiants syndiqués qui veulent bien encore lui adresser la parole… Ca sent la trouille, quoi !

A part ça, Najat n’est jamais la dernière quand il s’agit de nous prendre pour des cons : revenant sur la visite, fracassante, du culbuto à Carmaux, elle a déclaré, toute honte bue, que les sifflets étaient le fait de passants frustrées de ne pas avoir été saluées par pépère. Continue, la mère, t’es sur la bonne voie… A part ça, le numéro 1 de l’enseignement scolaire au ministère claque la porte… Par dogmatisme, évidemment, il n’a sans doute pas supporté qu’on laisse un brin de liberté aux maires dans l’application de la réforme, inique, des rythmes scolaires… A part ça, un petit malin s’est amusé à compter les années d’expérience professionnelle cumulée présentes au gouvernement. Exactement 531 années d’expérience ! Pas mal, non ! Et sur ces 531 années, combien passées en entreprise ? Exactement 3 !!! 3 années en entreprise, et encore, dans une banque ! Et il y a des connards qui ne comprennent toujours pas pourquoi ces peintres ne connaissent rien à l’économie !!! A part ça, on a pu consulter la facture des soutiens de Normalito au Bourget. Pour un « plateau » de Yannick Noah au Bourget, c’est à dire pour une intervention du chanteur, il a été facturé 11000 euros à Solférino ! A ce prix-là, on se demande qui soutient qui et qui a fait la bonne affaire ? A part ça, rien.

Allez, bonne semaine et bon courage !

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. Pierre dit :

    Excellent Nikko…

  2. katlen dit :

    Toujours tres interressant de lire votre resumee de la semaine de ces modules socialistes qui n en finisse pas de croire que tout va tres bien et que bientot ce sera le miracle vu par le bohome de l Elysee, vous savez l homme a scooter, le fanfaron du sud…Ce que j ais beaucoup aimer c est votre phrase des premieres lignes….Avec les peintres qui nous gouvernent ,on se marre surtout pour eviter de pleurer..tres beau,Je compatie avec les Francais qui souffre et attende avec impatiente le changement…

  3. amazonia dit :

    L’union Européenne a tellement chaud au Q ? ( peur )
    Que les medias et la papesse journaliste aux ordres du Bilderberg vient sur i télé pour plaider la cause de L’UE .
    ET mettre en accusation LA RUSSIE qui serait la méchante ?
    CQFD = avoir l’outrecuidance de faire croire que LA RUSSIE EST UNE MENACE ? pour obliger les peuples naifs de L’UE
    A VOTER UE/USA ?
    Désolé OCKRENT / UE/USA BILDERBERG 60 ans de mensonges et magouilles ! prendre les peuples pour des idiots STOP
    c’est plus que suffisant .
    LE VRAI DANGER
    C’est les USA /UE qui souhaitent la turquie dans L’UE pour nous détruire .ilS seraient majoritaire au parlement UE
    NOS AMIS EN EUROPE C’EST LA RUSSIE PAS LA TURQUIE=Coran
    FAIRE CROIRE A LA GUERRE AVEC LA RUSSIE ?
    POUR FAIRE PEUR ET QUE LES GENS VOTENT UE ? NON
    FLOPPP FLOPP LA MAYO NE PREND PAS TROP DE VINAIGRE.
    LA MOUTARDE NOUS MONTE AU NEZ .
    TOUS LES PATRIOTES DES 28 ETAT-NATIONS ? EN DANGER .
    AVEC UE/USA /
    LE PEUPLE VOTERA NON . AVEC MARINE FRANCE LIBRE .
    NON A L’ESCLAVAGE ET DICTATURE UE/USA / TURQUIE =NON.
    voir Google = BILDERBERG = ockrent/kouchner DOC /STRAUSS KAHN/ LAMY / FABIUS / etc ++serviteurs les traitres .UE/USA.

  4. Daniel pilotte dit :

    L austérité ou la politique de rigueur qu impose hollande emmène la france et son peuple dans la sinistrose flanby n a strictement rien compris de la défaite de son parti lors de l élection municipal de mars 2014 , le président gauche molle et l ensemble des gauchistes vont subir légitimement une seconde dérouiller le 25 mai 2014 .

  5. Muriel dit :

    “François Hollande et son « retournement économique » : de la haute voltige !

    François Hollande est si près du plancher des vaches avec son altitude 18 dans le ciel des sondages, qu’il n’a aucune chance de réaliser la manœuvre avec succès. ”

    http://www.bvoltaire.fr/henrigizardin/francois-hollande-retournement-economique-haute-voltige,58913

    “Hollande nous retourne…. pour mieux nous vider les poches”
    http://ripostelaique.com/hollande-nous-retourne-pour-mieux-nous-vider-les-poches.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29

Laisser un commentaire sur Pierre