Progressisme : elle se filme en plein avortement (vidéo)

film_ivg

film_ivgUne américaine travaillant dans un planning familiale s’est filmée en plein avortement. Elle a diffusé sur internet cette vidéo qui la montre sourire au lèvres, sur une petites musique d’ambiance. La décadence, c’est maintenant !

Emily Letts, une jeune femme de 25 ans, a décidé d’assurer la “promotion” de l’avortement et de “rassurer” en montrant en images à toutes les jeunes filles tentées, comme il est facile et agréable de franchir le pas.

Comment commenter cette vidéo ? Dénoncer la banalisation de l’avortement, qui reste aussi pratiqué, malgré les millions dépensés dans les campagnes de prévention ? Dénoncer la propagande libertaire, qui nous ment éhontément en cachant les détails sordides de l’opération et en nous faisant croire qu’un tel choix n’a pas de conséquences sur la santé psychologique des ex futures mères ? Dénoncer une société sur le déclin, où l’on filme désormais toute son intimité pour l’exhiber au monde ? Dénoncer la nouvelle idéologie consumériste qui veut faire de toutes les choses sacrées (religions, amour, sexe, maternité) des objets de consommation comme les autres ?

Il y aurait des milliers de chose à dénoncer en illustration de cette vidéo qui a même choqué les défenseurs farouches de l’IVG sans condition ni contrôle, mal à l’aise devant l’exhibition si flagrante de l’ignominie de leur cause. Parfois, les images parlent d’elles-mêmes et il devient impossible d’exprimer tout le dégout et l’angoisse que cette nouvelle civilisation mortifère inspire…

Avortements massifs, eugénisme soft, consommation massive d’hormones pour modifier son métabolisme et consommer du sexe sans conséquence, mensonge d’état sur la nature d’une famille et sur la conception d’un enfant, extermination discrète, à termes, des nains et des trisomiques, transformation des humains et en particulier des femmes, en objets sexuels placardés dans toutes les villes et diffusés sur tous les écrans au nom d’un prétendue égalité, voilà le monde qui est désormais le notre. Si nous ne voulons pas détruire notre civilisation par une décadence et une inhumanité drapées dans un progressisme, il va falloir un sérieux réveil des consciences… En attendant, on a droit à ça :

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

7 réactions à “Progressisme : elle se filme en plein avortement (vidéo)”

    1. “Et ce fameux redressement moral, comment on fait ?”

      A toi de choisir.

      Maintenant version soft. Ou bien dans quelques années version charia.

      Allez, laisse moi deviner… Tu préfères la version hard et tu prétends que ça n’arrivera pas, que tout le monde deviendra athée quand la lumière percera. Tu sais très bien que c’est faux mais tant qu’on ne t’a pas fournir la preuve irréfutable… En fait tu en rêves secrètement, de la charia. Laxiste aujourd’hui, soi disant par idéologie, radical demain, parce que l’idéologie aura fait son chemin. Surtout, tu es complètement schizo.

      Mais bien sûr, ce sont les autres, ceux qui souhaitent dès aujourd’hui remettre un peu d’ordre dans toutes les dérives laxistes, qui sont extrémistes. Pas toi. Pas toi, parce que toi, tu attends de pieds ferme la LOGIQUE implacable qui te fera enfin changer d’avis sans risquer de succomber encore et toujours au doute.

      Tu es mort de trouille à l’idée de te battre, tu n’as pas de couille. Tu es du côté du plus fort par faiblesse. Et tu as beau faire le malin, il n’y a que toi même qui sois dupe.

      1. Non, mais j’aimerai bien savoir.
        Autant la critique, être réac, tout ça, vous abreuvez mais pour porter les idées, je vois pas trop.

        On se fixe sur quoi ?

        Capote interdite ? IVG interdit ? Baptême obligatoire ? Homosexualité interdite ?

        Elles sont où les propositions ?

        1. “Capote interdite ? IVG interdit ? Baptême obligatoire ? Homosexualité interdite ?”

          Comme en Espagne ?

          Mouahaha

  1. Qu elle filme son avortement est ignoble , le monde ne tourne pas rond l évolution de fait pas dans le bon sens la décadence des valeurs morales et spirituel fou le camp .

  2. Un site qui diffuse des image “décadentes” pour dénoncer la décadence, c’est comme un site qui diffuserai des images pédophiles pour dénoncer la pédophilie.

    Désolé mais vous participez vous même à la décadence que vous dénoncez.

    Qui se ressemble s’assemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.