/>

Nouveau choc de simplification…‏

Rédigé par Theo Gauthier le 16 juin 2014.

francois-hollande-argentOn l’avait presque oublié, M. Hollande  nous avait promis il y a quelques mois, un violent “choc de simplification”. Après plusieurs semaines sans nouvelles de ce nouveau pacte, c’est au mois de juillet prochain que paraîtront les décrets d’application d’une mesure-phare de cette offensive anti-bureaucratique programmée par le visionnaire de l’Elysée, le “compte-pénibilité”. Il s’agit de permettre aux salariés soumis à des travaux pénibles de partir en retraite plus tôt… Voilà une mesure de bon sens que la technocratie socialiste vient de transformer en usine à gaz loufoque qui va enthousiasmer PME et TPE et contribuer à la relance de l’emploi.

Quelques exemples du dispositif qui va devoir s’appliquer à partir du 1er janvier 2015 :

TRAVAIL de NUIT : horaires comprenant au moins une heure de travail entre minuit et 5h au moins 120 jours par an…

TEMPÉRATURES : salariés soumis à des températures inférieures ou égales à 5° ou supérieures ou égales à 30° pendant au moins 900 heures par an (dérogations en préparation pour les DOM-TOM)…

POSTURES PÉNIBLES : position accroupie, à genoux, bras au dessus des épaules, torsion du torse de + de 35°, torse fléchi (+ de 45°) pendant plus de 900 heures par an…

MANUTENTION :+ de 15 kg poussé ou tiré pendant plus de 900 heures par an…

TRAVAIL RÉPÉTITIF : les mêmes gestes sur un cycle inférieur à 1 mn ou sur un temps supérieur mais avec plus de 30 actions techniques par minute pendant au moins 900 heures par an…

Chaque salarié concerné accumulera des points dont le calcul incombera à l’employeur permettant un départ anticipé à la retraite… Ainsi le gouvernement aura fait d’une pierre trois coups : des dizaines de pages supplémentaires au code du travail, des séances de calcul interminables infligées aux artisans ou PME et l’invention de centaines de nouveaux “régimes spéciaux de retraite”… Assis devant la courbe des statistiques du chômage, Hollande attend l’inversion…

Lire tous les articles de l’auteur ici.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Bonjour.

    C’est la raison pour laquelle, les Politicards ne faisant pas un travail pénible, ne partent pas à la retraite.

    Eng. LAFERRIERE

  2. Al Nazrani dit :

    Bon sang, mais c’est bien sur ! Voilà LA solution pour résorber le chômage ! Car derrière chaque ouvrier, il faudra maintenant embaucher un chronométreur ! Et si le chronométreur fait un travail pénible, il faudra le chronométrer lui-même !

  3. Daniel pilotte dit :

    A chaque loi que préconise le gouvernement socialiste tout risque de finir en pugilat , le président PS et les ministres ne doivent pas connaître la définition du mot ” simplification ” , au contraire le pouvoir en place impose des lois ayant une incompréhensibilité totale , une fois de plus la france risque de ne pas être compétitif , augmentation du ; chômage , fiscalisme , fermetures d entreprises et tout le reste j en passe et des meilleures .

Laisser un commentaire