/>

Une semaine en Hollandie, #87

Rédigé par nikkopol le 05 août 2014.

hollande_montre

hollande_montreLa dernière semaine avant les vacances a été à l’image de cette année écoulée : du grand n’importe quoi ! Petit tour d’horizon de l’amateurisme qui nous gouverne. Et la vraie bonne nouvelle du moment, c’est qu’il ne reste que 2 « 14 juillet » au petit Corrézien…

Fis de… Et on reparle du fiston Fabius. Le fifils à son papa, décidément, ne tient pas en place. Et c’est toujours à la rubrique « justice » qu’il fait parler de lui. Ces derniers temps, des casseroles remontent à la surface, un peu comme des valises pendant une douce nuit italienne, à proximité du Costa Concordia en train de se coucher sur le côté… Et c’est savoureux ! Le fiston aurait eu une dette de 2 millions d’euros au Casino de Monaco. Une paille pour un mec qui n’a jamais bossé de sa vie… Hors cette petite ardoise, du genre de celle que le quidam possède au Balto pour les matins sans monnaie, quand Gégé le patron fait crédit pour le café du réveil, cette petite ardoise donc, aurait été effacée par les gains réalisés par le même Thomas Fabius dans de prestigieux casino londoniens : 11 millions d’euros ! Rien qu’à la roulette ! Mais là où ça devient drôle, c’est que la dette n’a en fait jamais été remboursée ! Et le casino monégasque a effacé le compte débiteur du fifils à Fafa… Prétextant une anomalie dans la partie qui aurait couté sa place au croupier… Croupier qui a été réintégré quelques jours plus tard, d’ailleurs ! De fil en aiguille, le fiston, qui avait été vu il y a une dizaine de jours dans les rues parisiennes au volant d’un coupé sport forcer un barrage de police, intéresse les juges sur son train de vie… Tracfin de la grosse guyanaise va peut être passer par là. Ou pas. En tout cas, Tomtom, si un jour tu veux bosser, tu as une carrière toute tracée dans l ‘édition ! « Les Casinos pour les Nuls », j’vois pas un mec mieux placé que toi pour l’écrire…

Et c’est ministre, si si, je vous assure… Cazeneuve est le mollusque qui fait office de ministre de l’intérieur. Donc de la sécurité, de l’ordre républicain, et des cultes. Et ce monsieur a fait montre de son inculture crasse, de sa non connaissance des dossiers, de son ignorance coupable. Se croyant autorisé, comme tout bon socialiste, à donner des leçons de « républicanisme », il s’est autorisé à déclarer : « Quand on est Républicain, on ne distingue pas entre les enfants de Gaza, les chiites de Mossoul et les jeunes syriens ». Parce que c’est bien connu, Dunoeud, ceux qui se font massacrer à Mossoul, ce sont les chiites ! Ce serait drôle si ce n’était pas si dramatique pour les chrétiens d’Orient : mais avec de tels « soutiens », c’est sûr qu’ils ne sont pas tirés d’affaires, les malheureux…

Les records ! On finit par perdre un peu le fil de ce quinquennat maudit. Alors de temps en temps, il faut se plonger dans les records que notre nain national est en train de battre ! Sur le plan de l’économie, c’est le grand chelem ! La dette frôle les 2000 milliards, et elle continue de grimper. Le déficit, en 2013, s’est établi à 4,3 % du PIB (au lieu des 3% attendus et fanfaronnés une grande partie de l’année par ces peintres). Et bien sûr le chômage, à plus de 5,3 millions de personnes sans emploi, toutes catégories confondues. Pire : depuis son élection, on en est à plus d’un demi-million en plus ! C’est certain, du point de vue des performances économiques, pépère réalise un Grand Chelem ! Mais il n’y a pas que là : l’insécurité, elle aussi, bat tous les records ! C’est simple, tous les indicateurs sont au rouge avec pour la première fois le franchissement de la barre des 500 000 faits de violence sur la période 2013-2014 ! Du jamais vu dans notre pays… Et la pauvreté, me direz-vous ? Là aussi, record absolu : 8 millions de pauvres fin 2013, c’est historique, alors même que nos déficits sociaux ne cessent de se creuser ! C’est simple : plus on dépense, plus y a de pauvres ! Efficace, quoi, la politique sociale socialiste… Record, là encore, « d’inaudibilité » de la parole de la France sur la scène internationale : quand pépère l’ouvre, tout le monde s’en fout, comme le prouve encore le récent exemple ukrainien… Conséquence, Pépère aura réussi à faire de l’Allemagne ce qu’elle n’était pas encore : une puissance diplomatique ! Angela peut le remercier, son nain de jardin ! Et on finira, comme la conséquence de ces faits d’armes, par le record d’impopularité du gnome. Entre 18 et 21% de bonnes opinions, selon les sondeurs. Là encore, du travail d’expert ! Ben mon goret, toi qui veux qu’à la fin de ton mandat, les français vivent mieux qu’avant, va falloir te mettre au boulot ! Parce que pour l’instant, on ne peut pas dire que ce soit probant…

Les congés de fin de grève… Il faut le savoir, quand la CGT ou SUD pourrit le quotidien de dizaines de milliers de français, ils terminent toujours par reprendre le travail… après quelques jours de congés ! Vous ne rêvez pas. C’est un compte-rendu de réunion des délégués du personnel CFDT Cheminots Paris Sud-Est qui déplore qu’un accord tacite entre patronat et syndicat ait été rompu par la direction. La pratique syndicale est la suivante : après une grève, les salariés-combattants qui en font la demande, obtiennent « par coutume » quelques jours de congés pour récupérer. On ne rigole pas. Cette fois-ci, à l’UP de Bercy (UP voulant dire, sans rire, « Unité de Production »), cela n’a pas été possible. D’ailleurs les con-contribuables habitués à subir les grèves le savent bien : à la fin d’une grève, le « retour à la normale » ne s’effectue générale que 48 à 72 h après la signature de l’accord. En fait, ce temps de latence s’explique par les congés de fin de grève pris par les grévistes, pour récupérer, congés accordés par une direction complice de ce foutage de gueule organisé ! Ainsi, dit la note, « les salariés éreintés par la grève ont donc été forcés de rester en grève jusqu’au lundi afin de pouvoir reprendre un peu leur souffle »…

Cheminot toujours… Mercredi 23 juillet, vers 4h30 du matin, un incendie s’est déclaré au centre d’aiguillage près de la station du RER C Les Ardoines. Le trafic en provenance et à destination de la gare d’Austerlitz a naturellement été interrompu pour toute la journée. Il faut savoir que le cheminot en poste à ce moment-là était… ivre ! Ce sont des ouvriers sur la voie qui ont sorti le bonhomme de sa guérite alors que des flammes en sortaient… On aurait retrouvé à ses côtés quelques canettes vides de 8.6, la fameuse bière des connaisseurs et surtout des punks à chiens… Sans doute que l’état des finances publiques turlupinaient ce valeureux serviteur de l’état… En attendant, l’alcoolisme de ce fonctionnaire payé avec mes impôts à emmerder plusieurs dizaines de milliers de voyageurs. La SNCF aurait ouvert une enquête…

Pépère décrète la France en deuil. On s’étonne partout de l’activisme du président dans la catastrophe aérienne de Nord Mali qui a vu un avion se désintégrer en vol. Autorités burkinabés, algériennes et maliennes n’en reviennent pas de voir pépère s’occuper de tout, en ignorant superbement ses homologues sur place. Sans doute qu’on lui a dit que s’il réussissait son examen de compassion médiatique, il en retirerait quelques points dans les sondages… Personne à ce stade ne parle d’attentats pour un avion qui aurait explosé en vol après avoir traversé une tempête de sable… En attendant, les réunions de crise à l’Elysée se font avec Le Drian et Cazeneuve, et pas avec Evelyne Delhia et Catherine Laborde… Bon, techniquement ce n’est pas un deuil national puisqu’il n’a pas été décidé en conseil des ministres et que les administrations ne seront pas fermées. Les drapeaux en berne, soit, ça ne mange pas de pain. Rappelons quand même que 61 français avaient trouvé la mort dans le crash du Rio Paris de 2009 et 134 dans celui de Charm-El-Cheikh en 2004 sans pour autant que soit décrété de deuil au niveau national. Sans doute que pépère se rend compte qu’il a encore un embryon de pouvoir : celui de mettre en berne les drapeaux tricolores…

La cruche qui valait 3 milliards ! EDF, société d’état de production d’électricité, avait prévu d’augmenter ses tarifs de 5% au 1er août. Et puis la tarée du Poitou, la Madone du chabichou, La cinglée du Marais Poitevin est passée par là. Le 19 juillet dernier, sur BFM TV, la voilà qui décide, unilatéralement et sans aucune concertation, d’annuler cette hausse, histoire de bien caresser les clientèles socialistes dans le sens du poil. « J’efface la hausse de 5% » déclare la furieuse. Or il se trouve qu’EDF est une entreprise cotée en Bourse. Et consécutivement à cette annonce, qui a un impact mécanique sur la rentabilité de l’entreprise, le titre a chuté en bourse : à la mi-journée, le titre perdait 12% : 5,9 milliards d’euros se sont ainsi volatilisés ! Pour contrecarrer les effets désastreux de cette boulette à plusieurs milliards, Matignon a vite fait savoir qu’une « hausse modérée » des tarifs serait implémentée à l’automne. L’action d’EDF terminait journée en enregistrant une baisse de plus de 7,5% à 24,60 €, faisant maigrir la valeur globale de l’entreprise de 3,8 milliards d’euros ! Or, l’état possédant plus de 84% du capital de l’entreprise, et ce comportant donc comme un méchant capitaliste actionnaire, c’est son propre actif qu’il a déprécié. Et c’est sa propre rentabilité qu’il a grevée. Merci la tarée !

Puisqu’on vous dit qu’il faut l’aimer, le gnome ! Ce pauvre Le Roux, la baudruche qui sert de patron aux députés socialiste, ne sait plus quoi faire pour vanter les mérites du nain. Faut lui rendre hommage, au chérubin, parce que depuis 2 ans, il est abonné au service-après-vente présidentiel. De plateaux TV en réunions du groupe, il est partout pour raconter que son patron est magnifique de volonté, de courage, de talent. Un sacerdoce. Cet été, notre Bruno a eu une idée lumineuse : offrir à tous les députés un petit livre qui pourrait être rouge : une ode à Pépère ! Faut dire que pépère a eu, lui aussi, cette idée de génie : faire écrire par un de ses potes un livre à sa gloire ! C’est un avocat, Dominique Villemot, intime du petit corrézien et ancien pote de cette fameuse promo Voltaire de l’ENA, qui s’y colle et sort à la rentrée un opuscule au titre prometteur : « Cette gauche qui gouverne » ! L’auteur veut rendre hommage au « courage » de pépère : un post-it aurait suffit, mon grand. En tout cas, si on peut douter du succès qui attend ce torche-balle en librairie, le groupe socialo sera son premier client ! Et peut-être même le seul…

Sondage, sondage dis-moi qui est la plus belle… Ben le plus belle, pour l’instant, en vue de 2017, c’est Marine. C’est ce que dit un sondage cette semaine. Selon l’IFOP pour Paris Match, si la présidentielle de 2017 avait lieu dimanche, la fille de son père arriverait en tête, devant Sarko. Par contre, pépère (ou tout autre socialiste assimilé) arriverait au moins à 10 points derrière. Une sorte de 21 avril bis, quoi. En pire. Consolation pour le Gollum, son premier ministre actuel, Valls-la –Menace, ne ferait pas mieux que lui. Et le Baron Montebourg ferait pire. Bon, les gars, 2017, on n’y est pas encore, mais c’est pas gagné gagné…

Le gnome rigole… Alors qu’on lui prédit une défaite aux sénatoriales de septembre, pépère rigole. Mais il s’en fout : rien ne l’atteint, il est là où il ne jamais être. Alors il badine. A une poignée de journalistes qui lui font remarquer la perspective d’une défaite annoncée, le nain aurait répondu : « En 2011, la gauche ne pensait pas gagner, mais elle a bénéficié du rejet des projets territoriaux de Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, c’est nous qui réformons la carte au moment des sénatoriales. Vous voyez bien que l’on n’est pas calculateur ! ». Et en plus, il faudrait qu’on les remercie…

Sénatoriale toujours : les drôles d’électeurs lyonnais... La liste des grands électeurs lyonnais étonne par sa composition. A Lyon, comme dans toutes les villes de plus de 30 000 habitants d’ailleurs, les conseillers municipaux élisent des délégués supplémentaires à raison d’un délégué pour 800 habitants. Dans le cas Lyonnais, ce sont donc 700 délégués (suppléants compris) qui participent au collège électoral des sénatoriales aux côtés des élus du conseil municipal, grands électeurs de droit. Chaque parti ou groupe politique désigne ses délégués. Dans la liste votée par le conseil municipal de Lyon, lors d’une séance extraordinaire non ouverte au public, on retrouve un nombre conséquent de proches des élus, des collaborateurs ou des salariés de la ville. Ainsi Gérard Collomb pourra-t-il par exemple se faire élire par son épouse, Caroline. Des salariés de la ville de Lyon ou des membres de son cabinet à la mairie et à la communauté urbaine pourront également voter pour leur patron de fait. Plus étonnant, les conjoints de plusieurs membres du cabinet de Collomb ont eux aussi été désignés grand électeur. Bertrand Prade, son directeur de cabinet à la communauté urbaine pourra voter par exemple avec son épouse. Ce sera également le cas pour au moins deux autres membres du cabinet du sénateur-maire. David Kimelfeld, maire du 4e arrondissement et patron de la fédération socialiste du Rhône, a désigné sa femme, Laïla. Et après on s’étonne que la France soit classée au 28° rang au classement de The Economist sur le fonctionnement de la démocratie…

Martine et la sulfateuse. La vieille lilloise a décidé de sortir se son formol nordiste. Après avoir allumé l’amateurisme de pépère la semaine dernière, cette semaine elle a sorti la sulfateuse pour allumer ses « camarades ». C’est Europe 1 qui relate les petites amabilités que la sorcière réserve à ses copains de chambrée. C’est croustillant. Ayrault ? « Hors de question de bosser sous les ordres de ce naze ». On ne peut pas lui donner tout à fait tort. De même, le sénateur de la Nièvre Gaëtan Gorce, a pris cher dans son groin. Candidat à la succession de la grosse Martine à la tête du PS en juin 2012, il l’avait croisé dans une réunion des socialistes, raconte le Canard enchaîné. Tendant la main pour la saluer, il se voit accueillir pour le moins fraîchement : « Je ne te salue pas, vieille salope. » Une autre fois, prouvant qu’elle peut être lucide quand elle lâche un peu le goulot, elle aurait déclaré au sujet de son successeur au PS Harlem (pas du tout) Désir : « Pas question de poser à côté de cet enculé ». Martine, ressort de ton beffroi, qu’on rigole… Avec toi, au moins, on aurait une opposition qui mord…

A part ça, la grand messe socialiste de La Rochelle se prépare dans les meilleures conditions : mais alors que les jeunes socialistes rivalisent d’inventivité pour célébrer l’icône de la famille (Jaurès), l’i-conne (Ségo) se rendra, elle, aux journées d’été des Verts. Se faire marcher sur la gueule par les autres, c’est toujours mieux que de se faire cracher dessus par ses propres amis. A part ça, la préfecture de police de Paris est aux abois : il semblerait qu’au 36, siège de la PJ parisienne, quelques 52 kilos de cocaïne aient disparu. On serait sur la trace d’un brigadier, actuellement en vacances à Perpignan… Franchement, avec plus de 50 kg de came, aller passer ses vacances dans un camping de Perpignan, franchement, faut vraiment être un fonctionnaire… A part ça, la reprise ? Ben tu ne la reverras plus. Il semble que la rentrée va encore être compliquée sur le plan de l’économie : chômage, croissance, déficits… tout semble indiquer que la catastrophe annoncée est prévue pour septembre. Si même ces peintres ne croient plus à leurs propres mensonges… A part ça, rien.

Allez, bonnes vacances à tous, et rendez vous à la rentrée !

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Urbon dit :

    24heuresactu encore en vie ? Un article par semaine… Et aucun qui ne traite des vrais sujets d’actualité !

    Mais heureusement, Nikkopol est là pour nous amuser 🙂

  2. amazonia dit :

    les Guignols de la Hollandie toujours plus STUPIDES .
    Mais ils ne sont que des pions ridicules dont se servent les MAITRES DU MONDE depuis des siècles .
    VOIR SUR GOOGLE =
    les Banquiers maitre du monde depuis des siècles
    les grandes familles CARTELS /pétrole/armement/ btp / à qui profitent LES GUERRES ?

    les liens entre JP MORGAN ET NIKOLA TESLA .BREVETS

  3. Pierre dit :

    Excellent Nikko ! Bonnes vacances…avant une rentrée qui s’ annonce chaude et glauque au royaume socialo. ..

  4. Jpb dit :

    Dire que l’islam est une « saloperie » va-t-il devenir un délit ?

    Tout homme a le droit d’exprimer librement son opinion, pourvu qu’elle ne soit pas en contradiction avec les principes… de la charia.

    http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/dire-lislam-saloperie-va-t-il-devenir-delit,97591

  5. katlen dit :

    merci de votre bon travail,, La rentree sera pas facile pour la France , alors bon courage Et tres tres bonne Vacances

  6. Daniel pilotte dit :

    Les branquignoles du gouvernement ne sont pas compatibles avec les attentes du peuple francais , le peaufinage est réalisé dans la déconcertante démesure .

Laisser un commentaire