/>

Trierweiler : France 2 digne de l’URSS selon la presse anglaise

Rédigé par lesoufflet le 09 septembre 2014.

segolene_hollande_trierweiler

segolene_hollande_trierweilerLe célèbre quotidien britannique, The Times a publié un article pour dénoncer le traitement soviétique de la sortie du livre de Valérie Trierweiler par France 2, chaine du service public qui, dans son autisme, a feint l’indifférence autour de ce bouquin dont tout le reste de la France parlait. En république socialiste, les services publics sont autant d’armes de propagandes…

L’article sobrement intitulé “Trierweiler : une autocensure digne de l’URSS“, revient dans un premier temps sur l’ouvrage de l’ex maitresse présidentielle (“Merci pour ce moment”) en lui même et sur ce qu’il apprend sur un Hollande visiblement déjà bien ridicule en Grande-Bretagne comme dans le reste du monde :

L’ancienne première dame humiliée y a déployé tous ses talents de journaliste pour mettre à mal le peu d’autorité qui restait encore au chef de l’Etat. Elle y dresse un portrait au vitriol de son ancien amant présenté comme un personnage cynique rompu au mensonge, qui a abusé de la confiance de son électorat et de sa maîtresse. Ce récit mêlant passion et trahison à l’Elysée emprunte aussi bien à la farce de Molière qu’au théâtre de boulevard.

Le journaliste s’intéresse ensuite à la manière dont le JT de France 2 a évité d’aborder le sujet trop frontalement, dénonçant un ouvrage qui “ne grandit pas la politique, et encore moins son auteur”. Et de s’interroger avec virulence sur la manière totalitaire dont est traitée l’information en France, sur les services publics (et encore il n’a pas vu le traitement de la campagne présidentielle hallucinante, où la compagne d’un  candidat était embauchée comme chroniqueuse sur la principale émission de politique du pays…) :

Alors que la France entière n’avait parlé que de ça toute la journée, la première chaîne publique a préféré ne consacrer que quelques minutes à ce sujet explosif et ce, en fin de journal. Mme Trierweiler avait révélé des “détails intimes, voire impudiques” sur la vie du président, la chaîne avait donc pris la décision de pas parler de ce livre qui “ne grandit pas la politique, et encore moins son auteur”, a-t-il été expliqué aux téléspectateurs. France 2 revenait ainsi aux grandes heures de l’ORTF et de ses journalistes fidèles qui faisaient valider leurs textes par l’Elysée avant de les passer à l’antenne.

Puis l’analyste enfonce le clou en comparant les médias français à ceux de la propagande stalinienne :

La rédaction de France 2 avait jugé bon de ne pas propager auprès du peuple d’odieux commérages sur leur souverain élu. A l’ère de Twitter et de l’information en continu, l’anachronisme, digne de la glorieuse époque soviétique, était flagrant.

Ces trente dernières années, les médias français se sont libérés d’un certain nombre de tabous, et l’époque où ils refusaient de rendre publique la double vie du président Mitterrand est désormais révolue. Les récentes photos volées de François Hollande se rendant en scooter à un rendez-vous galant n’auraient pas été publiées il y a encore dix ans. Mais le réflexe d’autocensure a la vie dure, notamment sur les chaînes publiques. Ces dernières protègent non seulement la présidence mais l’ensemble de la classe dirigeante, comme si les hommes et les femmes politiques français n’avaient pas cette obligation de transparence pourtant respectée dans la plupart des pays européens.

Comment un homme avec si peu d’autorité, de charisme et de crédibilité peut-il profiter d’un système de propagande aussi bien verrouillé ? C’est la magie du socialisme français…

Quoi qu’il en soit, les observateurs étrangers réalisent, eux, la manipulation socialiste dont sont coupables les médias français et en particulier ceux du service public.

 

 

 

 

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. katlen dit :

    C est bien triste , et cela est vrai aucune confiance que nous accordons aux medias que ce soit en France et chez nous pour le moment au Quebec…Pourquoi au Quebec car tout ce que dit les singes mediatiques en France, est la meme replique par les singes au Quebec..Car leurs paroles est parole d evangile..

  2. Daniel pilotte dit :

    Les médias francais majoritairement de gauche sont ainsi nous subissons la presse de la pensée unique et du lavage de cerveau , certaines personnes sont manipulables pas moi .

  3. Rottweiler dit :

    Rottweiler c’est moi ! Et je vais me faire plein de blé avec mon livre. Vive la délation !!
    Hollande c’est Antonio. J’en suis sûre.

  4. […] Le célèbre quotidien britannique, The Times a publié un article pour dénoncer le traitement soviétique de la sortie du livre de Valérie Trierweiler par France 2, chaine du service public qui, dans son autisme, a feint l’indifférence autour de ce…  […]

  5. Jean-Paul II dit :

    Triller veilleur c’est une grosse peste. Elle allait bien avec François. ”Qui se ressemble s’assemble” comme on dit !
    Se faire de l’argent sur le dos des gens c’est de l’amour peut être ?

  6. aaa dit :

    On peut en dire autant au sujet du livre de Zemmour ” le suicide français” , livre excellent , qui rencontre un franc succès , sauf auprès de nos chaînes publiques.

Laisser un commentaire