/>

Une semaine en Hollandie, #90

Rédigé par Nikkopol le 19 septembre 2014.

hollande_montre

hollande_montreUne spéciale fiente semaine avec les remugles de cette classe de pourris qui se complait dans ses propres turpitudes. Ils ne reculent devant rien, jamais, c’est même à cela qu’on les reconnaît… Et devinez qui paie la note ?

La République des faussaires. On sait tout des turpitudes socialistes au sommet de l’état. En cette rentrée, on est même passé sous le lit de pépère pour connaître tout de ce qu’il se faisait avec mémère 1°. On connaissait le ministre Cahuzac et son pognon planqué en Suisse, on savait tout des déclarations tronquées des ministres avec Benguigui ou Le Guen, l’une oubliant de déclarer une société de production basée en Belgique, l’autre minimisant son patrimoine immobilier… On sait pour Aquillino et ses habitudes de grandes pompes… On connaît tous désormais la tronche du couple Thévenoud qui ne payait ni ses impôts, ni ses loyers, ni le kiné du petit dernier. Cette semaine, on a fait un double strike ! Avec Camba d’une part, le repris de justesse, déjà condamné 2 fois par la justice, et qui a bidonné son doctorat : pour passer une thèse, il faut au moins avoir une maitrise, ce qui n’était pas son cas. Et en plus, quand son « jury » de thèse est composé de copains trotskistes, forcément, devenir docteur devient un jeu d’enfant. Et puis Mosco, Pierrot le Fourbe, qui semble rattrapé par une affaire pas très noble : non seulement pendant qu’il était ministre, il a trouvé le temps d’écrire un bouquin, mais en plus il a fait payé la campagne de lancement de cet ouvrage majeur par son ministère… 95000 euros, selon la presse. Donc l’escroc a non seulement écrit son chef d’œuvre pendant son si brillant magistère, mais en plus nous a cornaqué une fois de plus en faisant payer sa pub par nos impôts. La République des Faussaires, des escrocs, des pourris, c’est maintenant. Et encore, les mots sont faibles…

Le copinage porté à son paroxysme. Là encore, plus vraiment de surprises : on sait tout de la promo Voltaire de l’ENA, du recyclage des copains et du placement des vieux potes pour services rendus. Cette semaine, c’est le prochain parachutage qui est sorti, en tout petit, dans la presse. Il s‘agit du futur ex président du Sénat, Jean-Pierre Bel. Revenu à droite, le bonhomme va perdre sa planque. Alors pépère lui en a trouvé une toute nouvelle : il va atterrir à l’Elysée, sur un poste de conseiller chargé de l’Amérique Latine. Il sera donc libre de cumuler sa retraite du sénat et son salaire de conseiller ! Chouette ! Et puis il semble déjà acquis qu’il prendra, un peu plus tard, un poste de diplomate en Amérique du Sud ou Centrale, de préférence à la Havane puisque sa femme est cubaine… La grande classe, les mecs…

Justice pour tous ? Cette semaine, on a appris que la Justice Française défendait fermement les agressions de type religieux. En effet, à Mayotte, 2 épouses de policiers ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir déposé devant une mosquée une tête de porc. Les fautives, ayant agi en état d’ébriété à la suite d’un pari stupide, étaient poursuivies pour “provocation à la haine, à la violence ou à la discrimination en raison de l’appartenance à une religion” ou “complicité”. Rappelons ici qu’il y a 2 semaines à peine, une poignée de Femen, les décérébrées torse nues, qui avaient profané Notre Dame, à Paris, en hurlant seins à l’air donc, et en abimant les cloches de la Cathédrale, ont été… relaxées. Aucune charge n’a été retenue contre ces 9 excitées. Par contre, le service d’ordre qui avaient renvoyées manu militari, encore heureux, ces cruches dehors, ont été, eux, condamnés à des amendes… Une justice juste, équilibrée et compréhensible par tous : chouette, la Hollandie, non ?

Les Monologues du Gland. Une fois n’est pas coutume, je reprends une jolie formule de l’excellente Ella Kellan : on connaissait les fameux Monologues du Vagin, pièce de théâtre à succès, voici les Monologues des Glands ! Et cette semaine, on en a eu 2 pour le même prix ! C’est Valls la menace qui a craché le premier : dans son 2° discours de politique générale en moins de 6 mois, ce qui est déjà une prouesse en soi, il tout simplement corrigé sa sortie libérale devant le MEDEF il y a quelques jours. Finis les « j’aime l’entreprise », finie « la force de la réforme », oubliés la « volonté d’adapter notre économie aux défis de la mondialisation »… Tout ça, c’était pour faire joli chez les patrons. Non, cette fois on est bien gauchiste tendance collectiviste. « Je crois en la main visible de l’Etat »… « Réformer ce n’est pas reculer »… « Nous ne toucherons pas aux 35h, ni au smic, ni au travail du dimanche »… C’est quand même couillon parce qu’il s’il n’avait rien fait en arrivant au pouvoir en 2012, l’économie se porterait sans doute beaucoup mieux ! « Gouverner, c’est tenir »… nous a t-il dit. Objectif 2017 donc, fermez le ban…

Les Monologues du Gland (2). Valls-la-Menace a donc été catégorique : sa sortie de route libérale, c’est du passé, place au tout-Etat et tout ira pour le pire dans notre beau pays. Mais le plus drôle, en réalité, ne fut pas son coming out étatiste : quand on est socialiste, il y a de grandes choses qu’on le reste ad vitam. Non, le plus croustillant, ce fut ce passage sur l’Allemagne. Ou plutôt sur la leçon faite à Angela. D’abord, il a été martial : « la France ne se fait pas dicter ses décisions, nous nous ne soumettront pas à la droite allemande ! » Pfiou, les murs ont du trembler à Bruxelles et à Berlin… Puis dans la foulée, un savoureux « l’Allemagne doit assumer ses responsabilités ». Autrement dit, qu’elle fasse des déficits, donc qu’elle se ruine, pour financer nos déficits à nous, c’est à dire nos armées pléthoriques de fonctionnaires paresseux et inefficaces… Rappelons à ce clown que la première responsabilité de l’Allemagne, c’est de respecter les traités européens, ce qu’elle fait : déficit structurel égal à zéro et budget à l’équilibre ! A l’écouter, ce rigolo, nous n’avons pas de conseils à recevoir de quiconque, nous qui ne tenons pas nos engagements. Par contre, il serait bon que l’Allemagne, qui elle respecte sa parole et ses engagements, écoute les conseils du cancre de la bande et qu’elle finance nos déficits ! On en rigole où on s’effondre ? En attendant, on annonce une nouvelle dégradation de la note de la France par l’Agence Moody’s…

Les Monologues du Gland (3). Jeudi, ce fut le gland en chef de se laisser aller sur les tapis de l’Elysée. On passera sur sa marque de fabrique, cette faute de langage qu’il affectionne : la France, elle est… l’Europe, elle doit… Bon. Mais surtout on a assisté à l’enterrement de 1° classe de toute ambition dans ce mandat maudit. Là encore, il a confirmé ce qu’a dit son premier sinistre : on finit en roue libre, en montrant du doigt Bruxelles, Berlin ou encore Pékin et en croisant les doigts pour que quelque chose se passe qui nous vienne en aide… On connaissait le Ni-Ni Mitterrandien (ni privatisation, ni nationalisation en 1988), voici le Ni-Ni-Ni Hollandiste… Ni souverainisme, pour répondre à la tentation Le Péniste : la sortie de l’Euro n’est pas une alternative. Ni son prétendu « libéralisme » qui, selon lui, « casserait le modèle social » : c’est vrai que 10 millions de pauvres, 6 millions de chômeurs, une croissance zéro, 57 % de la richesse publique engloutie dans une dépense publique inefficace… Ce modèle social est une telle réussite, ce serait vraiment con de s’en passer… Enfin, à l’attention des « frondeurs », pas de fuite en avant dans les déficits… Alors même que la seule courbe qu’il a réussi à inverser jusque là, c’est bien celle des déficits, qui repartent à la hausse…

Petit rappel de faits à l’usage des peintres qui nous gouvernent : accuser l’Euro et son niveau, prétendument trop élevé, de tous les maux et surtout d’être la source des difficultés économiques de la France est une hérésie. Des 5 pays européens qui ont le taux de chômage le plus faible : Malte, Luxembourg, l’Autriche, les Pays-Bas et l’Allemagne. Ils sont tous en zone euro ! On peut donc avoir l’Euro et un taux de chômage très bas. Et les 3 pays européens qui ont un taux de chômage qui augmentent en ce moment, sont la Croatie, la Suède et évidemment la France. Et de ces 3 là, seule la France est en zone euro ! Donc on voit bien que corréler le chômage à un prétendu niveau élevé de la monnaie unique est absolument stupide. Autre illustration : il est fréquent d’entendre ces mêmes peintres qui sont aux commandes du pays déclarer que la Chine a des excédents extérieurs parce que le Yuan, la monnaie chinoise, est sous-évaluée (ce qui, selon eux, représente un avantage concurrentiel unfair). Or, on rappellera ici que la zone euro présente tous les ans un excédent commercial, ce qui reviendrait donc à dire, selon le même raisonnement débile, que l’euro est sous-évalué ! Ce sont des nains !

Elan de vérité. Il semblerait que ces peintres ne soient plus en mesure de cacher la merde au chat sous les épais tapis des salons parisiens. Ainsi ces derniers temps, c’est le gros Sapin qui semble atteint d’un accès de lucidité : après avoir avoué que la politique économique est un échec flagrant (croissance, déficit, chômage…), le voici qui balance sur les résultats, pourris, du CICE… En visite dans une entreprise en région, il a avoué qu’il « ne fallait pas attendre d’effets directs du CICE sur les embauches ». Ben mon gars, soit tu as enfin lu « l’économie pour les nuls », soit tu commences à te réveiller de tes propres mensonges… C’est quand même une prise de position en opposition totale par rapport à ce qu’ils nous vendent depuis des mois…

A part ça, la presse de caniveau l’a annoncé cette semaine, Julie Point G aurait largué pépère. Une rupture qui serait liée au déballage nauséabond de livre de Valoche, notamment tous les détails croustillants sur ce gland qui aurait tout fait pour la récupérer… Julie, s’il-te-plait, écris-nous vite un bouquin… A part ça, le gnome qui se fait passer pour le premier flic de France, a la mémoire courte. En 2010, il avait voté contre la loi de censure du web (qui s’appelait alors Loppsi 2), loi qu’il présente et défend aujourd’hui. Les mots me manquent… A part ça, la médaille du Champion à celui qui a écrit le discours du gland en chef : « Je veux revenir à la France parce que c’est aussi l’essentiel ». Chapeau, l’artiste ! A part ça, les audiences du gland en chef sont, elles aussi, calamiteuses : sa grande séance de thérapie médiatique n’a réuni que 1,3 millions de téléspectateurs, moitié moins que celle de janvier dernier. Surtout qu’elle a été décalée dans le temps, justement pour attirer plus de gens devant leur écran… Pas de chance, surtout s’il comptait sur le quasi million de nouveaux chômeurs qu’il a créé en 2 ans… Ceux-là au moins n’étaient pas retenus au boulot… Bande d’ingrats ! A part ça, Thierry Mandon, secrétaire d’état dans ce gouvernement de branques, s’est dit « consterné » par le format de la grand-messe médiatico-élyséenne. Pas tant que nous, Ducon, pas tant que nous… A part ça, convoquer 400 journalistes et les télés du pays pour pleurnicher que « c’est pas facile d’être président », c’est obscène. Nous n’oublierons rien. A part ça, rien…
Allez, bon weekend et bon courage.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Daniel pilotte dit :

    La france est en faillite le président est un j en foutre , qui n a aucun respect pour les personnes et les valeurs d une république normale .

  2. Urbon dit :

    « c’est pas facile d’être président »

    Un petit coût de mou ? Bah oui, je comprends, deux maîtresses il n’y a pas si longtemps, plus aucune aucune au jour d’aujourd’hui. “Moi je président” est tout seul. Le pauvre ! Qui va le consoler ? Et un si grand pays à diriger ! A diriger ? Ha oui, c’est vite dit ça aussi…

  3. amazoia dit :

    HOLLANDE ? CHEF DE QUOI = chef Bitoniau
    il passe a la Télé pour dire qu’il est soit disant chef des avions
    HOLLANDE FERME TA GUEULE .
    Les Barbaresques ont des portables +télé +ordi ++infos
    ils vont se servir des populations civiles (enfants ) pour
    accusé LA FRANCE DE CRIMES ?
    HOLLANDE STOP TA PUB TELE A LA CON .
    UN VRAI CHEF DE GUERRE = DISCRETION = zéro MEDIAS .
    AGIR EN SILENCE
    AGIR EN SECRET
    AGIR AVEC DISCERNEMENT
    AGIR AVEC PRUDENCE .
    AVION ? PAS DE PUB . MERCI

  4. Sam dit :

    Bravo, grandissime, et à mourir de rire, vraiment BRAVO!! Enfin du bon, du franc du vrai et du non politiquement correcte!
    C’est un superbe résumé du fond de mes pensées!
    Cdt

  5. katlen dit :

    Merci, merci, c est toujours avec un grand plaisir et notre petit moment de rire que nous attendons notre feuilleton sur les pitoyables escrots de ce gouvernement de Bon a Rien..Aujourd hui un espoir arrive pour nous qui le souhaitons depuis 2012.L esperance d un renouveau pour la France…

  6. amazonia dit :

    HOLLANDIE= censure internet !
    HOLLANDIE= aura la Révolution du peuple !

  7. Eddy K dit :

    Pourquoi, mais pourquoi, en tentant d’écouter le discours de Hollande, ai-je songé à cette BD de Lucky Luke, “L’élixir du Dr Doxey”, où un charlatan vend des potions miracles qui coûtent cher et rendent malades les acheteurs crédules ??

Laisser un commentaire