/>

Le porno à l’école, c’est maintenant !

Rédigé par julesferry le 15 octobre 2014.

titeuf_zizi

titeuf_ziziSous l’égide de la Cité des Sciences, une exposition intitulée « Zizi sexuel », a ouvert ses portes mardi 14 octobre 2014 et durera jusqu’à la fin du mois d’août 2015.

Cette  exposition  au  titre  racoleur,  organisée autour du personnage de Titeuf et destinée  aux  enfants  à  partir  de  8/9  ans  va devenir, comme en 2007, le grand lieu de pèlerinage “éducatif” des écoles et collèges d’Ile-de-France, avec des centaines de sorties scolaires attendues.

A l’heure où les savoirs fondamentaux, lire, écrire et compter sont de moins en moins maîtrisés, est-il réellement judicieux de prélever encore une demi-journée sur le  temps  d’apprentissage  des  élèves  pour  aller  leur  faire  humer  des  effluves  de pieds ou d’aisselles, leur faire  appuyer sur une pédale permettant de dresser un “zizi piquet” qui éjacule ou leur enseigner la masturbation?

A la vulgarité récurrente du vocabulaire mobilisé s’ajoute un vrai risque de perturber des enfants en leur exposant des scènes de coït explicites.

Si  certains  contenus,  comme  le  beau  film  “L’Odyssée  de  la  vie”  de  Nils  Tavernier, présentent un véritable intérêt, le propos d’ensemble rabat la sexualité sur sa dimension la plus mécanique. La culture contemporaine ne manque pourtant pas d’auteurs dont les textes,  les  chansons,  les  films  permettraient  d’éduquer  enfants  et  adolescents  aux gestes de l’amour. On peut en revanche douter de l’utilité pédagogique de présenter de gros sexes en érection à de jeunes garçons qui compareront la taille du leur de façon nécessairement défavorable et pourront en être durablement complexés.

Mais le principal problème est qu’il ne semble pas que des parents d’élèves aient été  associés  à  la  définition  des  contenus  de  cette  exposition,  alors  que  sur  des sujets  si  intimes  touchant  leurs  enfants  ils  peuvent  légitimement  attendre  d’être
informés et consultés. Or cette exposition les tient à l’écart de manière on ne peut plus explicite puisqu’elle comporte un espace « interdit aux adultes ».

L’itinéraire de visite, disponible sur le site officiel, donne le ton : Titeuf amène son père qui « croit encore que c’est les cigognes qui apportent les bébés ». Le trait d’humour aurait pu faire sourire, mais le dessin est à l’image du reste : débilisé et passif, le parent laisse l’enfant prendre l’initiative et faire ses propres expériences seul.

Une pétition a été lancée pour demander au moins une information véritable des parents d’élèves sur les contenus les plus explicites : http://petitions.soseducation.org/non-au-zizi-sexuel/index.php

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Daniel pilotte dit :

    Je ne suis pas étonné , le pouvoir socialiste est le PARTI du SEXE, les socialistes sont des obsédés , le programmes de la cité des sciences porte mal son nom a croire qu il est devenu un sex-shop .

    • Paul Emiste dit :

      Du sexe mais pas de la famille, donc du sexe irresponsable, “jouis de ton corps quelques soient les conséquences, l´avortement réglera les petits problèmes collatéraux, remboursé par la communauté.”…

      • Bidule dit :

        Toi, t’as pas tout compris au principe de prévention…ce à quoi sert justement cette expo.

        • Paul Emiste dit :

          La prévention c´est l´abstinence avant le mariage et la fidélité après (j´aime le 100%). Le reste ce n´est que de la masturbation (attention ça rend socialo) intellectuelle.

          • Barbara dit :

            Sans aller jusqu’à l’abstinence, déjà, le préservatif et les contraceptifs féminins pourraient être un plus.
            En revanche, expliquer la sexualité aux enfants via une expo me laisse franchement dubitative… quand on râle déjà sur les parents qui se déchargent sur les autres de l’éducation et de l’enseignement de leurs chères têtes blondes…
            Quant à l’avortement, cher Monsieur, sachez que pour une femme “normale”, ce n’est ni un plaisir, ni un moyen de contraception, mais bien un traumatisme. Et avant de me répondre “fallait faire attention”, je vous rappelle qu’un enfant se fait à deux…

  2. Paul Emiste dit :

    C´est l´écolo (Mouarf!) Florence Lamblin qui a dû organiser cela, elle se prépare des futurs clients pour son site internet.

  3. […] Pour en savoir plus: Chaos Contrôlé ou 24h Actus […]

Laisser un commentaire