Prison ferme pour la tête de cochon devant une mosquée

Rédigé par lesoufflet le 29 octobre 2014.

tete_cochon

A Mayotte, après avoir bu un coup de trop pour le réveillon du nouvel an, la femme d’un militaire a commis la mauvaise blague de déposer une tête de cochon devant une mosquée locale. La justice socialiste lui a infligé trois mois de prison ferme pour ce dérapage. De quoi devenir fou quand on sait que les Femen qui récidivent dans la profanation d’églises n’ont toujours pas été condamnées significativement par la justice française qui s’adapte visiblement à la tête du client.

Le 31 décembre dernier, à Mayotte, une vingtaine de militaires célèbrent la nouvelle année en mangeant deux cochons à la tahitienne. Éméchés, les convives se mettent à évoquer l’idée de mettre une tête de cochon devant une mosquée. Trois personnes, un gendarme, sa compagne et une amie à eux, partent alors en voiture pour déposer l’objet de leur pari (stupide, certes).

L’affaire provoque une vive émotion sur la petite île (des milliers de manifestants se retrouvent dans la rue les jours suivants pour dénoncer ce manque de respect envers l’Islam) et la justice, qui ne peut qualifier le délit de blasphème, décide d’attaquer pour «provocation à la discrimination en raison de l’appartenance à une religion par un emblème», puis pour violence psychologique envers les fidèles de la Mosquée (on attend de voir les peines des Musulmans qui ont attaqué des synagogues parisiennes cet été aux cris de “mort aux Juifs”). «Dans l’objectif de condamner de toute façon», pour les avocats de la défense. «Il y a une volonté du législateur de ne pas incriminer les faits que vous avez à connaître. Ils relèvent du droit canon : c’est un blasphème, un sacrilège. Ce n’est pas condamnable pénalement», s’insurge Me Pinelli, l’un d’entre eux.

Au final, Les deux femmes ont pris neuf mois de prison, dont trois mois ferme pour violence psychologique. Le militaire a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir conduit sa femme jusqu’à la mosquée…

Pour les Chrétiens, il est normal de voir des furies frotter leurs sexes contre les cloches de l’Église la plus célèbre de France. Pour les Musulmans, il est impensable de provoquer les religieux. Le Moyen-Age pour les étrangers (pour ne pas les stigmatiser et respecter leurs coutumes) face au progressisme orwellien pour les petits blancs Français : l’état socialiste ne pourrait-il pas trouver un juste milieu, qui permettrait à chaque français d’être égal devant la loi ?

Évidement, il s’agit d’un acte condamnable de non respect de la liberté de culte, un sacrilège et c’est très con.

Mais il est quand même intéressant de faire la comparaison avec le sort réservé aux Femen par cette même justice française, censée être équitable. Celles qui s’étaient masturbées sur les cloches de Notre Dame ont été relaxées.

On sait depuis longtemps et avec plus de clarté depuis l’affaire du mur des cons, que la justice française et ses petits juges rouges sont des idéologues aux services de la pensée de gôche. On sait qu’ils choisissent les peines en fonction de l’électorat du parti socialiste (jeune des banlieues qui a violé une fille : petite peine car ce n’est pas de sa faute, mais celle des Français racistes qui le stigmatisent ; femmes de militaires bourrées qui font une blague pourrie : prison ferme).

Une telle disparité est plus que scandaleuse. Quand le peuple finira par se lever, les juges seront aux côtés des journalistes pour répondre de leurs crimes…

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. Pascal Blaize dit :

    J’avais deux “amis” qui sont Présidents de Tribunal…

    L’un d’eux me confiait, il y a de cela quelques années :
    “(…) au 21ème siècle, le Pouvoir sera entre nos mains. Nous aurons le monopole et les gouvernements nous obéiront. Et, vous, les militaires, vous devrez marcher à nos côtés (…)”

    Ce même homme, avec qui je faisais la route en voiture, pour aller au job, du fait de nos statuts de célibataires géographiques, brûlait les feux rouges quand cela lui paraissait nécessaire. Quand je lui ai demandé ce qu’il ferait en cas d’arrestation pour verbalisation, il me répondait : “Ils me présenteront des excuses”, ceci avec un grand sourire moqueur…

  2. minable mais digne dit :

    Mayotte ?

    Vous voulez parler de cette ile avec :
    – un niveau de vie du tiers-monde (verifiable),
    – peuplee en majorite de musulmans (verifiable)
    – avec un fort taux de chomage (verifiable)
    – vivant en grande partie des allocations familiales (verifiable)
    – ou les comoriennes viennent en grand nombre accoucher pour que le gamin ait la nationalite francaise (verifiable)
    – qui est devenu departement francais, sans demander l’avis a la metropole, mais par decision des ordures de l’assemblee (verifiable)

    aucun interet !

    • Jpb dit :

      Oui cette île où les autorités françaises sont devenues tellement dhimmis qu’elles ferment les yeux sur la polygamie.. et la subventionne par les aides sociales.

      Mais si, elle a de l’intérêt cette île devenue Domienne, c’est à dire française au même titre que la métropole, car elle préfigure exactement ce qui va se passer en France grâce à l’Umps, ce qui a d’ailleurs déjà commencé avec la multiplication des procès contre les critiques de l’islam….alors que les chrétiens subissent en France depuis un siècle des critiques et attaques de plus en plus violentes sans émouvoir quiconque et sans sanction réelle, voir les Femen et autres, et leurs profanations régulières d’églises…

  3. Muriel dit :

    Le gouvernement socialo et ses petits juges rouges veulent absolument imposer l’Islam aux français…qui le rejettent massivement (à 73%) car ils ne sont pas dupes du prosélytisme et des dangers de ce système politico religieux moyenâgeux visant à régir la société civile.

  4. Thevenet dit :

    RSA à Mayotte : La polygamie prise en compte

    “Depuis l’application du RSA, qui devrait concerner 75000 allocataires, les centres d’accueil ne désemplissent pas.

    L’état a décidé de régler le problème de la façon suivante : le mari déclare son épouse de premier rang et les autres épouses auront des dossiers individuels. On prendra en compte les ressources de Monsieur pour l’ensemble de ses épouses. – J-C Slama, directeur de la CAF de Mayotte.”

    Avec plus de 90% de musulmans, Mayotte est la porte ouverte tout à fait légale à la consolidation de l’islam en métropole. Il n’est nul besoin d’être devin pour savoir qu’à terme la charia remplacera le code civil déjà bien démoli par Christiane Taubira.”

    http://ripostelaique.com/rsa-a-mayotte-la-polygamie-prise-en-compte.html

  5. Ludo dit :

    Prison et amende pour avoir tagué « Fuck islam » sur une boucherie halal !

    C’est peu dire que la charia s’installe en France grâce aux pouvoirs publics et à des juges qui appliquent la loi coranique qui interdit la critique de l’islam, et non la loi française !…

    Les faits sont graves. Gravissimes. Ce jugement pourrait faire jurisprudence et interdire, de fait, à tous, la libre critique de l’islam, alors qu’elle est -encore- garantie par notre constitution. Ils n’osent pas -encore- modifier la loi, ça se verrait trop, mais ils le font sans en avoir l’air, de condamnation en condamnation, afin de dissuader tous les islamophobes, tous ceux qui s’inquiètent de l’islamisation de notre pays d’ouvrir la bouche et d’alerter l’ensemble des Français….

    http://ripostelaique.com/prison-et-amende-pour-avoir-tague-fuck-islam-il-faut-aider-jocelyn.html

  6. Daniel pilotte dit :

    La condamnation est injuste qu’il fasse appel de la décision , il n empêche s il avait incendié une eglise il serait dehors en obtenant une relaxe , la justice française soit de mon pays me dégoûte .

Laisser un commentaire