/>

Braquage de Cartier : pourquoi étaient-ils en liberté ?

Rédigé par lesoufflet le 03 décembre 2014.

taubira Parti socialiste

taubira Parti socialisteL’un des deux jeunes membres présumés du braquage de Cartier, qui s’est fini en prise d’otage la semaine dernière à Paris, avait été condamné par la justice en 2013 pour avoir coupé le doigt d’un dealer concurrent. Grace à la justice rouge de Christiane Taubira, cet homme a pu braquer une bijouterie un ans plus tard seulement…

Les deux hommes que les policiers ont arrêtés la semaine dernière à la suite du braquage d’une boutique Cartier de Paris sont âgés de 23 et 30 ans. Pour rappel, ils ont braqué la boutique puis ont imposé une course poursuite à la police dans les rues de Paris, avant de prendre les clients d’un salon de coiffure en otage. Ironie du sort, cette aventure arrivait le soir même où France 2 et son émission de propagande Infrarouge nous expliquaient que l’insécurité en France est un sentiment et non pas une réalité !

Selon une source judiciaire citée par l’AFP, “les deux suspects ont été mis en examen notamment pour vol en bande organisée avec usage ou menace d’une arme, tentative de meurtre sur une personne dépositaire de l’autorité publique et enlèvement et séquestration comme otage de deux victimes en vue de favoriser la fuite. Ils ont ensuite été placés en détention provisoire par un magistrat spécialisé.

Selon Le Figaro, les deux hommes étaient en fait bien connus des services de police (ben tiens !). Pire, le plus jeune a été condamné à 6 ans de prison par la cour d’assises de Seine-Saint-Denis en novembre 2013 pour avoir découpé le doigt d’un rival dans une affaire de vente de drogue ! En même temps, on se demande à quoi va servir la loi laxiste Taubira, puisque les criminels ne vont déjà plus en prison !

En France, on peut découper un doigt dans un règlement de compte entre dealers et être en liberté un an plus tard. En revanche, si on met un coup de boule à un footballeur millionnaire ou si on caricature la ministre de la justice, c’est prison direct ! Ils savent donc se montrer intransigeants… La justice à deux vitesses, c’est maintenant ! A croire que les magistrats touchent un bénéfice sur la criminalité…

Quand on nous explique que la justice n’a pas les moyens d’enfermer ces individus clairement dangereux et qu’on compare avec ceux mis en place par les juges rouges pour espionner Sarkozy pendant deux ans, on comprend mieux le problème. On ne peut pas faire la justice politique du parti et enfermer les criminels, c’est trop de boulot. Ils restent fonctionnaires, n’oublions pas…

 

 

 

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Jpb dit :

    On le sait, Taubiracaille veut vider les prisons et sa justice rouge n’y envoie même plus, à de rares exceptions près, les multirecidivistes. ….

    La compassion socialo porte sur les racailles et se fout des victimes…

  2. David dit :

    Ha ha ha ….., condamné à 6 ans de prison en novembre 2013…..et commettant braquage et prise d’otage en décembre 2014, cherchez l’erreur de la Justice Taubira….
    Un noir et un arabe….le jour même où le propagandiste Paul Le Pers expliquait sur Fr2 qu’il n’y a pas de lien entre délinquance et immigration….!!
    Quelle mascarade !

  3. Paul Emiste dit :

    Elle parle de Bidauchon sur la photo?!

  4. Blanchard dit :

    Qu’elle fasse gaffe la taubira(caille). Ele est payée par nos impots pour nous protéger des racailles et agresseurs en tout genre, en les mettant en taule.
    Avertissement: on en a marre. Si un jour un de mes proches subit une agression grave d’une racaille qui devrait être en prison, c’est la taubira que je tiendrai directement responsable, avec les conséquences qui vont avec. Comment va-t’on un jour se faire comprendre?
    Elle parle des US, au moins la-bas je me sens en sécurité.

Laisser un commentaire