/>

Sapin de Noël : 30 millions d’euros pour les syndicats !

Rédigé par lesoufflet le 10 décembre 2014.

cgt

cgtC’est une nouvelle ligne de cotisations patronales qui va bientôt s’ajouter à nos fiches de paie grâce à la décision de Michel Sapin de faire participer les entreprises au fonctionnement des syndicats, à hauteur de 30 millions. 

Cette nouvelle décision honteuse en période de rigueur budgétaire (on coupe des postes dans des hôpitaux pour payer des retraites dorées à des Lepaon) a été prise par Michel Sapin, quand il était encore ministre du Travail, au nom de la “transparence” (puisqu’on vous dit qu’ils n’ont aucune limite !).

Aujourd’hui, les différents syndicats Français ( CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC mais aussi le Medef et la CGPME) sont financés par l’argent de la formation professionnelle (déjà, une honte en soi quand on voit que chez nos voisins européens, où les syndicats sont vraiment représentatifs et utiles, ces derniers sont essentiellement financés par les cotisations de leurs adhérents).

A partir du premier janvier prochain, une nouvelle cotisation patronale viendra participer au financement de ces syndicats. On a pas encore le nom de cet impôt supplémentaire (malgré les mensonges d’Hollande), mais on connait son taux :  0,014 %. Ce qui devrait apporter près de 32,6 millions d’euros pour engraisser ces syndicats qui “ne représentent plus qu’eux-mêmes”, comme le dénonce Le Point en oubliant qu’ils représentent surtout les partis de gauche et d’extrême gauche…

Cette “usine à gaz plus coûteuse que par le passé”, selon Le Point devrait ainsi permettre aux syndicats qui comptent de moins en moins d’adhérents, de continuer à suivre leurs trains de vie faramineux malgré leur influence décroissante. Pas besoin de trouver des solutions pour aider les travailleurs puisque l’état payera quoi qu’il se passe nos bons vieux syndicalistes barbus. Michel Sapin l’a assuré : “il n’y aura pas de perdants”. Pas parmi la clientèle PS certainement, mais chez les travailleurs du privé, vaches à lait de notre bon gouvernement, sans aucun doute !!!

Comment ne pas être scandalisé quand cette nouvelle tombe au moment ou les affaires Lepaon illustrent la bonne utilisation de l’argent par la CGT ?

Ils vont se régaler avec le fruit du travail des autres… L’exploitation a changé de camp !

 

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. Bidule dit :

    L’extrême droite, chien de garde du capitalisme.

    Toujours là pour attaquer les syndicats !

    La participation des salariés aux élections de CE–DP se situe à un niveau de 68 %, supérieur à la participation dans bien des scrutins politiques.

    La peur des représailles est toujours le deuxième frein à la syndicalisation, mis en avant par les salariés.

    Pour finir,

    Nombre d’adhérents à la CGT : 694 000.
    Nombre adhérents Front national : 80 000.

    • Machin dit :

      Ha ha ha….la défense par le gocho Bidule des syndicats les plus ringards et doctrinaires d’Europe, avec intox sur les chiffres: seuls 8% des salariés sont syndiqués, en constante diminution depuis la 2e guerre mondiale.

      Donc c’est clair, les syndicats ne représentent qu’eux mêmes !!

      Les adhérents vraiment à jour des cotises de la CGT ? Multipliés par 10 comme leurs manifs, ou le PC dont ils ont toujours servi de courroie de transmission !

      Et dans un grand nombre de secteurs, quasi obligation d’adhérer au syndicat pour avoir un poste ou le conserver: livre-presse, dockers, Edf, Ratp, Sncf….ou pour être informé notamment des mutations : enseignement…

      Et comparer les adhérents d’un syndicat et d’un parti politique ne correspond strictement à rien. Seuls comptent les votes, indiscutables, pour un parti :

      6, 5 millions de voix pour le FN aux dernières élections européennes….En tête des partis !

      • JpB dit :

        Oui…. 6, 5 millions de voix FN à comparer avec les 1, 7 million de syndiqués en France (et encore chiffres des syndicats eux mêmes !)
        CQFD

        • Bidule dit :

          Donc vous êtes pour la suppression des syndicats ?
          Pour que le travailleur soit encore plus soumis à la libéralisation ?

          Elle est où la cohérence ?

          Chiens de garde…

  2. Utoro dit :

    Les syndicats sont la plaie de notre pays. Outre le fait qu’ils poussent les salariés à adhérer de force via plusieurs menaces,ces syndicats font plus de dégâts dans l’économie française que n’importe quel autre organisme.

    Les magouilles perpétuelles, les comptes jamais publiés, les soutiens politiques prouvent que ces organisations néfastes à la démocratie et aux citoyens français ne sont pas honnêtes et pas transparentes (et pour cause vu les magouilles)

    Ces clowns qui bizarrement ne sont plus dans la rue depuis hollande alors que le pays coulent encore plus vite devront rendre des comptes à la nation un jour (qui se rapproche d’ailleurs). Ils font partis des parasites comme les politiques et les médias.

  3. utoro dit :

    Les syndicats sont la plaie de notre pays. Outre le fait qu’ils poussent les salariés à adhérer de force via plusieurs menaces,ces syndicats font plus de dégâts dans l’économie française que n’importe quel autre organisme.
    Les magouilles perpétuelles, les comptes jamais publiés, les soutiens politiques prouvent que ces organisations néfastes à la démocratie et aux citoyens français ne sont pas honnêtes et pas transparentes (et pour cause vu les magouilles)
    Ces clowns qui bizarrement ne sont plus dans la rue depuis hollande alors que le pays coulent encore plus vite devront rendre des comptes à la nation un jour (qui se rapproche d’ailleurs). Ils font partis des parasites comme les politiques et les médias.

  4. utoro dit :

    Les syndicats sont la plaie de notre pays. Outre le fait qu’ils poussent les salariés à adhérer de force via plusieurs menaces,ces syndicats font plus de dégâts dans l’économie française que n’importe quel autre organisme.

    Les magouilles perpétuelles, les comptes jamais publiés, les soutiens politiques prouvent que ces organisations néfastes à la démocratie et aux citoyens français ne sont pas honnêtes et pas transparentes (et pour cause vu les magouilles)

    Ces clowns qui bizarrement ne sont plus dans la rue depuis hollande alors que le pays coulent encore plus vite devront rendre des comptes à la nation un jour (qui se rapproche d’ailleurs). Ils font partis des parasites comme les politiques et les médias.

  5. utor dit :

    Les syndicats sont la plaie de notre pays. Outre le fait qu’ils poussent les salariés à adhérer de force via plusieurs menaces,ces syndicats font plus de dégâts dans l’économie française que n’importe quel autre organisme.

    Les magouilles perpétuelles, les comptes jamais publiés, les soutiens politiques prouvent que ces organisations néfastes à la démocratie et aux citoyens français ne sont pas honnêtes et pas transparentes (et pour cause vu les magouilles)

    Ces clowns qui bizarrement ne sont plus dans la rue depuis hollande alors que le pays coulent encore plus vite devront rendre des comptes à la nation un jour (qui se rapproche d’ailleurs). Ils font partis des parasites comme les politiques et les médias.

  6. utoro dit :

    Les syndicats sont la plaie de notre pays. Outre le fait qu’ils poussent les salariés à adhérer de force via plusieurs menaces,ces syndicats font plus de dégâts dans l’économie française que n’importe quel autre organisme.

    Les magouilles perpétuelles, les comptes jamais publiés, les soutiens politiques prouvent que ces organisations néfastes à la démocratie et aux citoyens français ne sont pas honnêtes et pas transparentes (et pour cause vu les magouilles)

  7. Liberdom dit :

    Il suffit de refuser de payer…
    Loi ou pas loi ou pas loi, Sapin ou pas sapin. Le règne de la connerie doit prendre fin.

  8. Geo dit :

    Une cotisation de plus !!!
    A quand une cotisation pour aider les salariés à payer leur carburant afin qu’ils puissent aller travailler en toute quiétude ? Pensez, aussi, à faire participer les retraités, ces “nantis” qui ne foutent plus rien et qui ne pensent qu’à voyager et à se payer du bon temps après 45 ans de cotisations (ce qui est mon cas)…
    Pauvre France ! Qu’es-tu devenue ? De l’assistanat à toutes les sauces …
    En conclusion, toujours les mêmes qui doivent se serrer la ceinture. Pas danger qu’ils rognent sur LEURS avantages …

  9. Treu dit :

    Eh Du con ! C’est un article contre le financement des syndicats . Pas contre le principe de leur existence. Ton laïus est conforme a la norme “P.C.”.
    Si tu veux commencer a comprendre, apprend à lire un texte. Tu as eu des cours de français organisés autour de l ‘épanouissement de l ‘apprenant (novlangue) ou quoi ?

  10. Antho dit :

    Nombre d’adhérents à la CGT : 694 000.Comme quoi en France ya un sacré paquet d’imbéciles!

    L’extrême droite, chien de garde du capitalisme.Je pisse de rire 🙂 , l’extrême gauche et le syndicalisme en sont les idiots utiles en tout cas.

  11. Karamba! dit :

    Le meilleur moyen de faire en sorte que les syndicats ne soient pas remis en question, c’est de leur garantir leur train de vie d’entreprise mafieuse. Cette rente est inadmissible à partir du moment où il est établi qu’aucun syndicat ne représente les actifs et que toutes ces organisations sont même désavouées par ces derniers.

  12. daniel pilotte dit :

    Signification du mot CGT ; COMMENT GÂCHER LE TRAVAIL.

Laisser un commentaire