/>

Sardou : soutien courageux pour Willy Sagnol (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 19 décembre 2014.

michel_sardou

michel_sardouCoup de pied dans la fourmilière : alors que les chroniqueurs subventionnés s’indignent des déclarations de Willy Sagnol sur les footballeurs africains, Michel Sardou est venu à sa rescousse, provoquant  naturellement une vague de haine à son encontre. Dans ce microcosme aseptisé par la terreur, ils ne sont plus très nombreux à oser dire la vérité…

Nous avions déjà évoqué la triste polémique antiraciste entourant Willy Sagnol, qui avait eu le malheur de dire en public ce que tout ceux qui s’y connaissent un minimum en football savent : la formation africaine privilégie les gros gabarits et manque de rigueur tactique. Et même s’il avait dit que les Noirs courent plus vite, comme le dit Sardou pour le défendre, où est le mal de constater un simple fait, d’émettre une vérité ? On peut trouver des explications historiques, économiques, sociales, psychologiques ou même physiologique, il est clair que les plus rapides coureurs de la planète sont Noirs dans des proportions importantes.

Donc, interrogé par Marc-Olivier Fogiel, Michel Sardou s’est emporté contre le climat d’inquisition qui règne désormais et sur la moindre polémique visant qui ose émettre une opinion déviant légèrement des canons du moment (parfois, ironie du sort, les plus fervents juges de cette pensée unique se font avoir et tombent eux-même dans des polémiques stupides à base de “dérapage” et de “stigmatisation”).

Voici la retranscription de l’échange entre le journaliste et le chanteur populaire :

Michel Sardou: «Cette façon de parler, maintenant, qu’on a… on ne peut plus dire ceci, on ne peut plus dire cela. Y’a un mec… Quel est ce pauvre mec, je ne me rappelle plus, qui a dit “les Blacks courent plus vite que les Blancs”? Ce qui est vrai.»

Marc-Olivier Fogiel: «C’est Sagnol, à Bordeaux.»

Michel Sardou: «Mais putain, c’est vrai. Il n’y a rien de raciste là-dedans. Ils sont plus musclés, ils sont plus costauds, ils nous le mettent. Bolt, il est pas alsacien? Je ne suis pas raciste quand je dis ça.»

Marc-Olivier Fogiel: «Donc vous ne supportez pas cette société politiquement correcte?»

Michel Sardou: «Oh, fait chier! Voilà. Qu’ils arrêtent. Qu’ils arrêtent un peu, ça suffit.»

Pas de quoi fouetter un chat, me direz vous ? Ben si apparemment, vu que tout les bienpensants lui sont tombés dessus à bras raccourcis. “Michel Sardou qui tient des propos racistes”, peut-on lire par exemple sur le nouvel observateur.

On ne sait pas si ces inquisiteurs modernes antiracistes se sentent plus en confiance, ou bien si ils doivent trouver de nouveaux boucs émissaires tant que la gauche est au pouvoir, il n’empêche qu’on constate clairement une diminution de la liberté d’expression en France, qui s’est accélérée depuis que le flan est à l’Élysée…

Le jour où on nous expliquera qu’il est stigmatisant pour untel ou untel de dire que 2+2=4, tous les moutons télévisuels diront que ça fait 5…

Voir la “sortie raciste” de ce bon vieux Sardou :

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. daniel pilotte dit :

    Libre à Michel sardou de soutenir qui il veut, les peuples gauchistes soutiennent les branquignoles du gouvernement.

  2. minable mais digne dit :

    Bravo a MONSIEUR Sardou et a tous ceux qui ouvrent leur gueule contre la DICTATURE de la pensee unique !

    Ils sont ou les “journaleux” (et “philosophes”) qui pronaient la liberte d’expression il y a quelques annees ?????

Laisser un commentaire