/>

LMPT, Dieudonné, Zemmour, Charlie : liberté d’expression

Rédigé par lesoufflet le 12 janvier 2015.

taubira_desir

taubira_desirLes événements terribles de la semaine dernière et les réactions de la gôche médiatique et politique laissent un petit goût amer quand on les compare aux graves coups portés à la liberté d’expression ces derniers mois par ces mêmes donneurs de leçons.

Aujourd’hui, ils pleurent l’attaque contre les droits fondamentaux de la démocratie, hier ils envoyaient des policiers arrêter arbitrairement les opposants politiques et idéologiques de la Manif pour Tous, sous les applaudissements des journaleux et autres artistes “engagés”.

Aujourd’hui, ils tiennent un crayon dans leurs mains levées, hier ils se réjouissaient que le Conseil d ‘état puisse décider en une demi heure d’interdire le spectacle comique de Dieudonné.

Aujourd’hui, ils s’indignent contre le fondamentalisme musulman qui refuse toute opposition idéologique, hier ils viraient comme un malpropre, sur la base d’accusations infondées, Eric Zemmour de ses fonctions de chroniqueur, pour avoir osé dénoncer ce même fanatisme islamique.

Aujourd’hui, ils pleurent les morts de Charlie, hier ils portaient plainte à tour de bras contre quiconque osait dénoncer ou caricaturer leurs religions, ethnies, sexe, préférence sexuel… pour que la justice fasse taire ceux qui ne pensent pas comme eux.

Quand on voit comment la gôche a verrouillé la liberté d’expression depuis son retour au pouvoir, on s’étonne finalement peu que les terroristes qui ont tué des hommes pour leurs dessins l’aient fait en France…

La liberté d’expression, ça se défend au quotidien, pas seulement quand ça nous arrange ou que ça concerne les petits copains et ça doit même (surtout) concerner ceux qui ont des idées différentes !

Déjà 25 remarques sur cet article

  1. Anne-Marcelle dit :

    Dix mille fois d’accord !
    Hélas plus j’avance en âge plus je constate que “liberté” est un des mots de la langue française les plus vampirisés.
    C’est un des mots clé des phrases “prêtes à l’emploi” si utiles à ceux qui s’expriment en langue de bois plutôt qu’en français, ceux dont la fonction est de donner des leçons aux autres qui ne pensent pas BIEN. La Liberté appartient à la gôche point barre!
    Moi j’étais hier à la République pour soutenir la liberté d’expression d’ERIC ZEMOUR.

  2. Ahmed dit :

    Vous savé pa ce ke lé arabe vive eu…

    http://www.jesuiskouachi.com

    Allah et gran

    • Omar dit :

      Tu te prends pour Cavanna, Ahmed Bidule ?!!!
      De plus en plus grotesque!

    • DRK dit :

      Ce que les arabes prennent ? Il faut apprendre à lire. Dans ce texte, tous les croyants en prennent plein la figure.
      Ce texte date de 1994 et sonne malheureusement tellement actuel à mes oreilles !!

      Traduction pour ceux qui ne savent pas lire : croyants (musulmans, cathos, juifs et autres) = aveugles qui cherchent à se rassurer de leur peur de la mort en imaginant qu’il y a une vie après –> intolérants envers les autres croyants (ceux qui croient d’autres balivernes que les leurs) –> manipulés par ultranationalistes (jihadistes, FN, Israël, etc…) –> Qui c’est qui trinque ? Les pauvres gens normaux qui pensent par eux-mêmes, et préfèreraient volontiers croire en l’humain qu’en ses inventions divines !

      • Maude dit :

        Texte de Cavanna totalement dépassé mettant au même rang l’islam et les autres religions….sauf à vouloir faire croire – à qui ?!!- que celles-ci seraient aussi prosélytes et criminogènes que l’islam….

        Heureusement pour toi que le ridicule ne tue pas …en citant Israël et le FN dans les ultranationalismes !
        Tu ignores sans doute les dizaines millions de morts de la religion communiste et du nazisme !
        Mais cela démontre bien l’intolérance de la Gauche..

        Les ” pauvres gens normaux” en France sont ceux qui subissent au quotidien les exactions économiques et sociales des socialos et les conséquences de l’immigration de populations aux valeurs diamétralement opposées aux nôtres.

        • Cavanoute dit :

          Le texte de Cavanna est très très actuel.

          Ne vous en déplaise…

          • Cavanique dit :

            Oui les contrevérités flagrantes nous déplaisent !

            Enfin, il y en a un au moins qui croit encore à ses écrits…

          • Passant dit :

            Pensées de G. Wolinski:

            On a fait 68 pour ne pas devenir ce qu’on est devenus….

            Je ne crois pas en Dieu, mais je fais quand même des prières, on ne sait jamais…

  3. DRK dit :

    Il ne faut pas confondre la liberté d’opinion avec l’antisémitisme, le racisme, le négationnisme.
    Charlie Hebdo, c’est de l’humour. Que certains ne comprennent pas, car ils réfléchissent avec leurs émotions ou leurs croyances au lieu de leur cerveau. Mais aucun des auteurs n’est raciste ouy intolérant. Ce sont des libres penseurs, et chacun en prend pour son grade. Après, on aime ou on aime pas, ça c’est un autre problème.
    Dieudonné, ça essaye de se faire passer pour de l’humour, mais on retient surtout le négationnisme.
    Zemmour, bah c’est de la provoc gratuite avec une petite tendance à l’incitation à la haine. Il parle parfois de bons sujets, mais de la façon dont il le fait, ça ne peut pas donner à réfléchir. Ça crispe et montre les gens les uns contre les autres exprès.
    LMPT, bah là, c’est carrément de l’homophobie.

    • Ludo dit :

      Merci DRK, tu confirmes ce que dit Pierre sur l’intolérance

      des bobos gôchos de la pensée unique avec ta classification

      du bien et du mal, de ce qui est politiquement correct et de

      ce qui ne l’est pas, des oukazes sur les déviants de votre

      morale… . Tout cela fleure bon le goulag.

      Les ringards doctrinaires comme toi sont à gerber !

      • DSK dit :

        Oui belle démonstration par DRK de la pensée unique de
        gauche, gavée des ânonnements du politiquement correct de la petite caste médiatico-politicarde.

        Aucune liberté de pensée, juste un moule doctrinaire conditionné !!

  4. daniel pilotte dit :

    La liberté d’expression dans la presse ou ailleurs devient un véritable problème de société, à quoi sert la devise liberté égalité fraternité, 1) nos libertés sont réduites avec les socialistes. 2) égalité j’en doute énormément. 3) la fraternité nous vivons dans un monde de plus en plus égoïste et violent.

  5. gugus dit :

    Et la liberté de s’habiller comme on veut, si on en parlait ? L’habit fait-il le moine ?

Laisser un commentaire