/>

Moyen Orient : BHL veut vendre des armes

Rédigé par Xavier Laforge le 01 avril 2015.

Bernard-Henri_Lévy-tau-2

Bernard-Henri_Lévy-tau-2Les Français pensaient avoir élu un Président de la République ; ils s’imaginaient, candides, que Laurent Fabius était le ministre des affaires étrangères. Mais le Figaro confirme ce matin 1er avril 2015 que BHL s’occupe, non seulement des relations extérieures de la France, mais surtout de son commerce des armements, et accessoirement de la feuille de route du Président.

En substance, BHL explique dans le Figaro de ce mercredi qu’il faut vendre des armes aux Kurdes qui sont les ennemis de ses ennemis, et prétexte au sommet de l’hypocrisie que c’est pour aider les chrétiens d’Orient à retrouver Mossoul dont ils ont été chassés. Mais à aucun moment il ne propose d’aider ces mêmes chrétiens d’Orient en partie massacrés, et pour les survivants, éparpillés dans la misère d’un exil forcé. A qui profite la vente des armes ? A qui profite le chaos au Moyen-Orient ?

S’il s’agissait d’un autre journal que le Figaro, on pourrait suspecter un poisson d’avril. Mais il semble que l’interview du clown international qui donne ses ordres au Président de la République Française et organise la propagande se veuille sérieuse. Et elle l’est, puisque nous apprenons…

…que sur ordre de BHL, «François Hollande va rencontrer mercredi des responsables militaires des Peshmergas irakiens à l’Élysée. A l’origine de cette entrevue, le philosophe Bernard-Henri Lévy explique au Figaro les raisons de ce nouveau combat».

Quelle humiliation pour la France et les Français ! BHL et le marchand d’armes patron du Figaro expliquent «les raisons du nouveau combat» du Président de la République Française ! Comme si le Président n’était capable d’aucune initiative, incapable de prendre la parole et encore moins d’une initiative internationale, pris en otage par les profiteurs de guerre et autres patrons de presse. Mais qui sont-ils pour oser ? Qu’est devenue la France pour tolérer qu’un lobby impose sa conduite internationale par le truchement de sa plus haute institution ?

Ainsi, les délires verbaux du radoteur-milliardaire s’étalent dans les lignes du Figaro : «C’est la première fois que je me sens, que je nous sens, en harmonie avec ce qui fait le fond de nos croyances communes (BHL parle des Kurdes, ndlr)… C’est aussi cela qui sera réaffirmé mercredi à l’Elysée». Remarquons qu’il parle bien là au nom du Président de la République.

Pour finalement conclure : «les Chrétiens étaient là 2000 ans avant les tueurs de l’Etat islamique, il faut chasser les seconds par la force (…) et cette action de force ne sera possible que si le monde et, en particulier, la France viennent militairement en aide aux Peshmergas», ce dont nous pouvons traduire : «Vendons des armes aux Kurdes, cela sèmera encore un peu plus le chaos, et on s’occupera peut-être des Chrétiens d’Orient après, s’il en reste sous les décombres».

Tout le monde à déjà compris que la France et les Etats-Unis ont armé l’Etat Islamique pour semer le désordre au Moyen-Orient. Pourtant BHL, la voix autoproclamée de la France, ose ce mensonge inouï : «Comment Assad serait-il un bouclier anti-Daech quand on sait que c’est lui qui, pour une part, a créé et nourri Daech ?», alors que c’est le même BHL qui a poussé Laurent Fabius à livrer des armes aux terroristes islamiques de Syrie !

S’appropriant la politique étrangère de la France, le mensonge absolu fait homme poursuit : «C’est l’honneur de la diplomatie française de l’avoir compris. C’est son honneur de rester fidèle à son double refus: celui d’une dictature qui a fait 200.000 morts en quatre ans ; et celui d’un Califat islamiste qui serait une forme de nazisme arabe».

Quel Français peut reconnaître la France dans ce tissu de mensonges ?

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. minable mais digne dit :

    Pas etonnant !

    Cherchez sur internet qui en France controle les banques, les medias, la franc-maconnerie et la sphere politique ?

    Posez-vous la question.

    Qui est sur-represente par rapport a la composition nationale ?

    Si vous avez compris, vous comprendrez aussi que Flamby a ete mis en place pour remplacer en catastrophe DSK, pour la forme, mais ce n’est pas lui qui dirige le pays.

    Ce n’est pas du complotisme, ce sont les faits !

  2. JpB dit :

    Ouaip…après avoir poussé Sarko à intervenir en Lybie, dont on voit le résultat avec un pays devenu un souk islamiste, après avoir poussé Hollande à armer les opposants à Bachar el Assad dont on voit le résultat avec les fous furieux de Daech ….il continue !

    BHL: Un philosophe de bazar…mais un vrai marchand d’armes cynique !

  3. deckard dit :

    Aider les kurdes ??? des communistes musulmans ? c’est la peste et le choléra réunis ce truc !!! ce bhl est vraiment un danger pour la France !!!!

  4. amazonia dit :

    BHL complice des EQUARISSEURS DE PEUPLES
    BHL complice des trafiquants d’armes
    BHL ou il passe = du sang et des larmes
    BHL LE VAMPIRE . DANGER PUBLIC .
    SA PASSION =la GUERRE ? EN CHEMISE BLANCHE ET CHAMPAGNE. CET HOMME = porte ouverte a L’ELYSEE ? VOMIR

  5. daniel pilotte dit :

    BHL raconte n’importe quoi, il est un opportuniste, hier il était pour mitterrand, aujourd’hui il est ump, les contradictions et les initiatives de BHL sont pathétiques.

  6. Jean-Bapt dit :

    Les philosophes (amis de la sagesse) et métaphysiciens de jadis, indiens et grecs, doivent se tordre de rire dans leur au-delà de voir les journalistes français appeler ce crétin gominé un “philosophe”. Dans cet âge de fer, toutes les valeurs sont inversées, le beau est appelé laid, le laid beau, l’ignorance culture, l’apparence fond, les magouilles politique (du grec poli-tikè : le bien de la cité).

Laisser un commentaire