Algérie: Choc des cultures entre islamistes et féministes

Rédigé par HallaKhlifa le 26 mai 2015.

belkacem_voile_coquine_photo

belkacem_voile_coquine_photoUn incident qui aurait pu finir aux oubliettes, comme une grande partie des histoires de discrimination envers les femmes en Algérie. Cependant, le refoulement d’une étudiante en droit de son examen d’avocats a suscité une grande vague d’indignation dans le pays et ailleurs. L’indignation de certains fait ensuite place aux protestations, protestations pacifiques, non-violentes et surtout digitales.

Des femmes, des hommes, qui par solidarité, mettent des photos de leurs jambes découvertes sur internet. Le soutien se multiplie, se généralise et prend de l’ampleur pour parvenir jusqu’aux oreilles de l’islamiste. L’islamiste lui aussi s’indigne, après avoir conquis les rues du pays, par la peur ou par les armes pour assujettir les femmes à ses idées primitives, il décide qu’il en sera de même sur internet. Une autre cause née dans la confusion des mentalités algériennes. Des hommes lancent une compagne sur internet eux aussi, compagne sous le nom de “Sois un homme et couvre tes femmes”, les hommes se mettent eux aussi à parler de féminisme, mais un féminisme sans femmes ou bien en présentant seulement des petites filles, des filles qui ont à peine deux ans ou trois, couvertes jusqu’aux pieds, avec un livre de coran plus grands qu’elles sur les genoux. Aussi, l’islamiste compare la femme en jupe à une vulgaire sucette qui attire les mouches ; la femme n’aurait pas pu être plus réduite à un objet.

Le gouffre des principes s’élargit d’autant plus entre les individus d’un même peuple. L’islamiste, ne se contente pas seulement de s’opposer à une cause légitime et féministe, car l’islamiste n’aime pas la discussion, et croit avoir le monopole de l’idée. Ainsi, comme il n’arrive pas à gérer le débat ou à générer des idées, il le supprime.

Aussi, parce que l’islamiste a appris manier la souris aussi bien que l’épée, la page sur laquelle des femmes et des hommes ont exprimé leur soutien pour le port de la jupe, pour l’émancipation de la femme et son droit de choisir sa tenue à été détournée. À la place de jambes engagées, des photos de hijab périmées et messages religieux totalitaires veulent nous laver l’esprit, le bâillonner et l’opprimer. La jupe n’est plus seulement contraire à une religion qui nous est imposée, elle devient même antirépublicaine. Cette tenue est jugée trop occidentale et plus spécifiquement trop française. Donc, celles qui portent des jupes s’identifient à la France. A croire que les Algériens ont oublié que les premières fondatrices de la nation était tètes nues et genoux à l’air. Mais quand on découvre que la dernière fois que l’identité nationale de l’Algérie ait été discutée, le drapeau francais flottait encore et exclusivement dans le ciel d’Alger, on comprend mieux cette confusion entre religion, identité et principes nationaux et dont les femmes sont les premières victimes. La noble cause du port de la jupe courte a été hijackée comme un airbus, mais cette fois-ci l’avion arrivera à destination.

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    Quelle différence avec la France ?

  2. Muriel dit :

    La campagne « sois un homme , voile ta femme “fait fureur en Algérie….

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/05/25/prouver-sa-virilite-en-voilant-sa-femme/

  3. Ludo dit :

    Les islamistes circulent librement en France !

    Selon un article du Canard du 20 mai 2015, un cheikh saoudien nommé AL HAJIRI interdit de séjour en France jusqu’en 2050, vient d’y entrer pour la troisième fois ! Ce joyeux drille officie à la mosquée ABOU BAKR ESSEDIK de Roubaix, ville pilote en France en matière d’islamisation de notre cher vieux pays.

    http://ripostelaique.com/islamistes-circulent-librement-france.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+La%C3%AFque%29

  4. minable mais digne dit :

    Je n’ai rien contre la cuisine exotique,…. mais il ne serait pas possible de parler d’autre chose que de la pintade au caramel ?

  5. daniel pilotte dit :

    La cuisine islamiste est similaire à la cuisine électoraliste totalitariste socialiste les 2 sont indigestes.

  6. Thevenet dit :

    ‘On est chez nous »: nouveau slogan des clandestins.

    On laisse manifester des hommes qui devraient être hors de France et on arrête en quelques minutes une manifestation pacifique de jeunes Français qui en ont assez de vivre dans une république où ils se sentent de moins en moins chez eux.

    Devant l’Assemblée Nationale, le 22 mai, deux ou trois cents Africains battant tam tam, hurlaient « On est chez nous, on est chez nous !  ». Ce qui aurait été parfait si cela était avéré, mais tous, sans exception, étaient des clandestins, des sans-papiers, des migrants sans visa, sans identité, donc des hors-la loi. Ils brandissaient un bandeau demandant…un ministère de la régularisation des sans-papier !

    Evidemment ils n’étaient pas chez eux, pas encore en tout cas, pas avant que le généreux Bernard Cazeneuve ne leur accorde le droit d’asile et de généreuses allocations qui ne coûtent rien, puisque, selon notre bien aimé Président, « c’est l’Etat qui paie »…

    Quelques policiers, une poignée de ninjas bon enfant, avaient été dépêchés sur les lieux pour s’assurer que des « souchiens » ne viennent pas les ennuyer… Mais aucune dispersion.

    Le lendemain, une autre vision, face à l’Assemblée nationale, au siège parisien de la Commission de l’Union européenne. Onze jeunes gens, disons-le onze« souchiens » justement, avaient escaladé au moyen d’une échelle de chantier la façade pour se hisser sur le balcon de la dite Commission afin d’y accrocher une banderole décrivant leur action : «  L’émigration tue l’Afrique, l’immigration tue l’Europe ». Traduction, tous ces migrants seraient sûrement plus utiles à leurs pays en les aidant à progresser plutôt que d’envahir l’Europe pour l’appauvrir et en tuer ses cultures.

    Réaction immédiate du dit ministre de l’Intérieur : l’envoi de 20 estafettes de la Police nationale, d’une dizaine de véhicules de Gendarmerie, et de deux camions… de pompier, dont la grande échelle pour déloger ces jeunes gens, membres du mouvement « Génération identitaire » dont le but principal est de vouloir garder aux pays européens leur identité….

    http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/on-chez-nouveau-slogan-clandestins,178486

Laisser un commentaire