Valérie Trierweiler aurait giflé Mohammed Rizki

segolene_hollande_trierweiler

segolene_hollande_trierweilerL’ex de François Hollande, qui avait un bureau et une équipe à l’Élysée payés par nos soins, ne semble toujours pas avoir digéré sa répudiation publique. Selon Le Figaro, elle aurait giflé Mohammed Rizki, un homme qui a osé lui demander  «Comment va François Hollande?».

En mars dernier, dans un café parisien, Mohammed Rizki, héros médaillé l’année dernière pour avoir sauvé la vie d’un homme pris dans un incendie, a interpellé Valérie Trierweiler, lui demandant des nouvelles de notre bon présiflan.

Selon Le figaro, Valérie Trierweiler “se serait alors mise dans une colère noire et aurait giflé le client.”

L’homme de 33 ans, qui était accompagné d’un ami a décidé de porter plainte. Son avocat, Emmanuel Marsigny, a ensuite déclaré : «Mon client lui a simplement fait une remarque en lui demandant ‘Comment va François?’. C’est tout et ensuite elle est partie dans une colère noire, un état de quasi hystérie en lui demandant de présenter des excuses ce qu’il a refusé prétextant que rien n’était insultant dans ses propos. Elle s’est énervée toute seule et à bout de mots, elle l’a giflé.»

La République exemplaire, c’est maintenant !

 

On vous recommande

A propos de l'auteur sachab (24actu)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.