Islamistes radicaux : Turquie fournisseur officiel

Rédigé par Louis Blase le 06 avril 2016.

Il fait vraiment dans tout ce Erdogan : fournisseur d’armes à l’État Islamique, fournisseur de réfugiés à l’Union Européenne, fournisseur d’explosions meurtrières à ses concitoyens, on commence à se demander ce qu’il ne vend pas ?

Les masques tombent : l’ambassadeur russe à l’ONU dévoile les preuves de l’appui militaire de la Turquie aux fous dangereux de Daesh et apporte moult précisions sur les modalités du trafic. En effet, Vitali Tchourkine a démontré au Conseil de sécurité de l’ONU que non seulement la Turquie fournit des armes, mais qu’elle est le fournisseur principal du matériel militaire dont se servent les combattants esclavagistes et coupeurs de têtes. Qui plus est, les livraisons sont assurées par les services du renseignement turc sous le couvert d’organisations non-gouvernementales prétendument humanitaires.

Ainsi, les services officiels du renseignement en Turquie coordonnent les achats et les livraisons d’armes aux terroristes. Le transport est effectué par camions camouflés en convois d’aide humanitaire, a expliqué l’ambassadeur russe à l’ONU. Sur une année d’observation des agissements turcs, les terroristes présents sur le territoire syrien ont reçu, si on ne compte que les explosifs, pour 1,9 millions de dollars de produits à usage militaire, selon Vitali Tchourkine.

Soit au menu détail : 2,5 milles tonnes de nitrate d’ammonium pour une valeur de 788 700 dollars, 456 tonnes de potassium de nitrate pour 468 700 dollars, 75 tonnes de poudre d’aluminium pour 496 500 dollars, 19 400 dollars de nitrate de sodium, 102 500 dollars de glycérine et 34 000 dollars d’acide nitrique, tout cela sous les bons hospices de la Turquie, fournisseur officiel de l’État Islamique avec la bénédiction du président Erdogan et de la chancelière Merkel devenue sa complice, qui ne dit mot consent.

Les munitions ne sont pas en reste, puisque la Turquie a livré en quantité «du calibre 7,62 mm, plus du calibre 12,7 mm, et des munitions pour lance-grenades RPG-7», a déclaré l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité. Le 25 janvier 2016, le «Turc Found for Human Rights and Liberty» dont la traduction française serait selon une mauvaise langue «Fion Turc pour la Défense des Droïdes en Liberté», a financé l’envoi d’environ 55 tonnes de biens et de nourriture aux terroristes de Daesh, a ajouté Vitali Tchourkine, au fait de l’activisme turco-terroriste.

Tout cela est parfaitement connu, puisque, outre le trafic d’armes entre la Turquie et l’État Islamique, les services de renseignement russe avaient déjà filmé quelques 12 000 camions-citernes turcs en décembre 2015, camions transportant du pétrole à la frontière turco-irakienne afin d’approvisionner l’Etat islamique à des prix très avantageux.

Combien de temps encore le double-jeu criminel d’Erdogan pourra-t-il durer ? Il durera probablement encore le temps du double jeu occidental.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Muriel dit :

    C’est clair, Erdogan est un pourri corrompu qui soutient Daesh financièrement, réprime la liberté d’expression, islamise la Turquie et veut en faire de même en Europe ( voir son discours très clair à Strasbourg en octobre 2015) , a ouvert les portes de l’immigration vers l’Europe pour mieux exercer un chantage sur celle ci….

    Et cette Europe des Lâches et des Tartuffes, au lieu de ramener systématiquement tous les clandestins dans le pays de départ, a accepté de lui verser 2 fois 3 milliards € pour qu’il fasse semblant de les retenir, va supprimer les visas pour les turcs allant en Europe, et accélère le processus d’adhésion de la Turquie….

    Encore une fois l’Europe démontre sa dangerosité.
    Il faut en sortir !

  2. toto dit :

    Comme son faux ennemi Poutine qui soutient Kadyrov en Tchétchénie qui a mis en place un régime islamique !

  3. Turquie dit :

    Bonjour

    récemment l armé turque a récupéré une planque d armes appartenant aux groupe terroriste PKK, vous serez surpris sur la provenance de ces armes ( plus d’une dizaine de pays fournissent dont beaucoup de pays occidentaux ) alors avant de critiquer la Turquie nettoyer devant votre porte.

    lien de la video pour l armement
    https://youtu.be/RFRiwmGiJms

    • Kurdistan dit :

      A ma connaissance, les Kurdes luttent contre Daesh, tandis que la Turquie d’Erdogan trafique pétrole et armes avec Daesh, son fils en 1er, et bien sûr sans lutter contre les djihadistes….

      Alors, avant de critiquer les Kurdes, la Turquie devrait balayer devant sa porte et virer le despote islamiste Erdogan.

  4. Foulon dit :

    Et ceux, au sein de l’ONU, qui ont écouté ces mensonges sont des idiots pour croire à ce genre de salades ?

  5. daniel pilotte dit :

    ERDOGAN ASSASSIN vive POUTINE, le PRÉSIDENT ERDOGAN mérite d’être condamné du fait qu’il soutient et qu’il arme les terroristes DJIHADISTES.

  6. alexandre dit :

    Que voulez-vous? Il y en a qui croient au chant des sirènes et beaucoup d’européens le sont. Ce sont des gens qui sont satisfait d’eux-mêmes ou qui sont perdus dans des dédales.

Laisser un commentaire