Belattar est-il le nouveau Dieudonné ?

Rédigé par notre équipe le 24 décembre 2017.

Yassine Belattar est une des figures de la caste humoristique portée à bout de bras par le système médiatique. Un de ses amuseurs pas drôles, mais forcément génial car décrit comme tel dans les médias. Homme de scène, mais aussi de radio, Belattar cumule les piges pour bien imprimer à ces gueux de Français que la France est désormais black, blanc, beurre et que ne pas s’en extasier est une preuve flagrante de racisme. Mais ça c’était jusqu’à ce qu’un article de Marianne ne revienne mettre en cause la « pensée » de ce pseudo-comique.

A la télé, à la radio, sur Internet, tous les supports sont devenus des espaces de propagande pour humoristes décérébrés. Du Jamel Comedy Club à la pitoyable émission d’Arthur du vendredi soir, ils viennent squatter les programmes pour y développer un sens de l’humour qui laisse de marbre tout spectateur doté de deux hémisphères et d’un minimum de goût. Yassine Belattar est une incarnation parfaite de cette médiocrité portée aux nues par des médias à l’agenda politique bien chargé. Il faut voter à gauche, faire passer les Français pour ce qu’ils ne sont pas et affirmer haut et fort qu’ils sont hilares face à la puissance humoristique de ces trentenaires en quête de reconnaissance et d’argent.

Yassine Belattar coche ainsi toutes les cases. Depuis dix ans qu’il fait son nid, il a appelé à voter pour Ségolène Royal, François Hollande et Emmanuel Macron. Véritable boussole à ne suivre sous aucun prétexte, Belattar a gagné sa place dans les médias où après avoir ennuyé les auditeurs de ces blagues pas drôles et de récriminations aussi pénibles qu’injustifiées, il a même cru devoir prendre la plume pour dire comment bien penser. Un parcours sans faute dans ce bas monde médiatique jusqu’à ce mois de décembre 2017 et d’un papier de Marianne dans lequel le « faux clown » est qualifié de « vrai danger ».

 

Marianne sonne la charge

L’hebdomadaire (de gôche, cela va s’en dire) a fini par aller à l’un de ses spectacles – le dernier en date – histoire de confirmer tout le bien écrit depuis si longtemps sur ce comique. Ce fut la douche froide ! Ce qu’on répète partout sans se renseigner serait-il faux ? Le génie comique de Belattar ne serait-il qu’une divagation journalistique ? Pour Martine Gozlan, journaliste à Marianne et « spécialiste » du conflit israélo-palestinien, en plus de ne pas être drôle, Belattar tient un discours dangereux.

L’homme nierait l’islamisme et serait porteur d’un discours anti-laïque dans son spectacle intitulé « Ingérable ». N’ayant ni l’envie de payer un billet pour aller s’abrutir, ni le temps, nous n’en resterons donc qu’aux impressions de la journaliste de Marianne et aux bien nombreuses saillies médiatiques dont Belattar bénéficie sans que l’intelligence de ses propos ne le justifie. Le plus surprenant est de voir que Belattar est descendu en flèche par un média qui à l’avant-garde de la bien-pensance. Les deux devraient s’entendre à merveille, mais depuis dix jours, c’est la guerre. A tel point que des salles auraient annulé la venue de « l’artiste », chose qui a été démentie à plusieurs reprises par les gérants des lieux concernés.

Belattar se plaint d’une chose fantasmée et continue de bénéficier du soutien de tous les autres médias à commencer par Libération qui lui a permis de publier des tribunes au niveau consternant, mais « très souvent pertinentes, toujours piquantes et insolentes, parfois émouvantes » selon le journal. Libération tient bon malgré une comparaison qui devait à elle seule écarter l’humoriste de la scène (médiatique) : Belattar serait le nouveau Dieudonné.

Une comparaison flatteuse qui se veut venimeuse. Dieudonné n’est plus dans aucun média depuis plus de dix ans, mais continue de remplir les salles les plus grandes avec une promotion visible sur son seul site Internet. Comment réunit-il presque chaque soir des milliers de personnes alors qu’il est étiqueté par les médias et les politiques comme un antisémite, et un raciste carabiné ? Peut-être parce qu’il est l’un des très rares à encore faire rire les gens. Pas d’un rire malade ou dérageant comme aime à le soutenir le pantin du système qu’est Joey Starr. Non, Dieudonné fait rire, car il ne fait que dire certaines vérités. Pour rire de la vérité, il faut que la démocratie soit bien malade…

Belattar est donc à des années lumière de Dieudonné, n’en déplaise à Marianne. L’homme pourra se dire victime de propos injustes et d’une censure quand il ne trouvera plus aucun micro tendu devant lui. Pour le moment il reste dans la grande famille des humoristes pas drôles qui croient faire de la politique en balançant des discours bien pensants ou communautaristes selon les publics. Le fromage est encore bon à croquer !

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. DAUMONT dit :

    LIBERTE EGALITE DIEUDONNE

    et tout est dit!

  2. Lovyves dit :

    Marianne : Marie fait l’âne.
    Et Belattar, à beau se lever tôt ..
    .. qu’il est encore bien en retard.
    Et que ceci nuit, à ce qu’il soit “au-dessus du soleil” comme Dieudonné.

  3. legrandjeu dit :

    Bon réveillon nous et que Dieu soit donné, c’est à prendre où à laisser.

  4. Le-civilisateur dit :

    Tous ces petits maghrébins du “rire” et autre jeunesse d’HLM, essayent de nous vendre de l’humour au rabais et à la façon dont le ferait un piètre entrepreneur ou un petit chef en marketing.

    Ces gens là ce son autoproclamé « ingénieurs du rire », enfin …
    C’est ce qu’ils s’imaginent ou ce qu’ils essayent de nous faire croire en tout cas …

    C’est toujours la même formule avec eux.
    Je suis black ou beurre, alors je peux exploiter des sujets sensibles qui ne peuvent plus être invoqués par des occidentaux …

    C’est un secteur juteux en pleine expansion, mais attention ! Chasse gardé, la dérision envers les black, les beurres et ……….. les blancs, n’est accordés qu’aux musulmans ou aux gens ayant la peau sombre.

    Ils nous exposent les tares et les vices récurrents dont sont (d’après eux) affublés tous les habitants de l’Afrique en ses quatre coins cardinaux.

    Et ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent ! Mais pas que …

    Les gros beaufs et les sous développés mentaux, ou les gens originaires d’Afrique qui apparemment, apprécient à ce reconnaître dans ces caricatures qui sont censées les reproduire à l’identique.

    Déjà peu scrupuleux de mettre en avant et à profit le caractère disgracieux de leur congénères.

    Voilà que peu à peu ils se mettent à mordre à pleine dent la main qui les nourrit en élaborant lamentablement des « sketch» purement revanchard et mercantile servi sur un fond faussement convivial.

    Mais ne soyons pas étonné outre mesure, car il ne fallait pas en attendre d’avantage de la part d’individus arriviste et aussi peu talentueux.

    Les minables du rire, les humoristes à la petite semaine, les rois de la plaisanterie discount.

    Et dont le leader est impliqué dans un homicide…

    L’émission d’Arthur & le jamel comédy club sont nul à chier !

    Cette émissions et ce club sont des outrages à la création et à l’existence même de toute chose.

    Elles portent atteinte à la dignité du genre humain.

  5. Le-civilisateur dit :

    Et pour ce qui est de yassine Lebattar…HO0oooups !

    J’ai inversé quelques lettres, Ho mon dieu que c’est rigolo…

    Tient ! tu pourras le mettre dans ton sketch jamel.

    C’est cadeaux, c’est Noël !

  6. marc dit :

    c est qui yassine le battard ?

    au dessus de Dieudonné c est le soleil, tout le monde sait ça, mais en dessous du battard y a quoi ?
    Moi ce que je retiens de cet article gratuit, c est qu un journaleux de la meute asservie, nous disent que Dieudonné fait rire. ca c est vraiment du nouveau;

  7. Moral dit :

    Insulter les gens c’est pas vraiment une solution
    Toi le debilisateur… frustré par un échec…
    Fais nous donc rire

  8. Jai vu dit :

    Bonjour,

    Deja cest quoi ce site d’actu a deux balles ? Tu vas sur un décodeur tu t’apercois que ce site publie des article falacieux .
    Ensuite, vous auteur de cet article, vous n’avez même pas pris la peine d’aller voir un de ses spectacles ou de le suivre au moins une semaine sur nova. Alors renseignez vous avant de vous prendre pour un pseudo journaliste. N’importe quel auditeur des 30 glorieuses pourra-vous dire a quel point vous avez tord. Peut etre que vous ne le trouvez pas drole cest votre bon droit. Mais cessez de juger les gens cest insupportable. Appuyez vous sur des faits, comme un vrai journaliste au lieu de reprendre un article de marianne d’une frustré. Merci

  9. Suleyman dit :

    J’ai vu son spectacle Ingérable. Génial !
    Le mec n’est ni Dieudonné, ni antisémite. Il veut juste être reconnu comme français lambda et ne pas être associé aux terroristes du fait de ses origines. C’est tout ! Il nous a même fait chanter la marseillaise pour sa dernière.

  10. Le-civilisateur dit :

    Je suis un peu dyslexique c’est pas un crime. (Rire).

    Et puis moi je parles d’un personnage fictif qui s’appelle Lebattar, je n’insulte donc personne.

    C’est pour les besoins de mon sketch.
    J’ai quelques projets au point virgule…

    Et puis……je ne force personne à établir un lien avec un quelconque pseudo petit rigolo.

    Le vrai coupable c’est ton subconscient.

    Tient !
    Tu veux une blague ?

    Ok !

    C’est cet escroc de MACRON qui dit à Brigitte.

    Chérie, ce soir tu ne me vois pas !

    Brigitte lui répond, pourquoi ? Tu sors …

    Non, j’t’e……..!

  11. El matador dit :

    J’adore ce type, très talentieux.

    Evidemment, ceux qui ne l’ont jamais vu en spectacle vont se permettre d’en parler, la bonne blague.

    Pour ceux qui l’ont vu, savent que ce gars n’a rien d’un dieudonné aussi talentueux qu’il soit.

    Seul les looser de dernière générations vont le comparer à lui, même si c’est tout sauf une critique.

Laisser un commentaire