M. « pognon de dingue » en eaux troubles

Rédigé par notre équipe le 15 juin 2018.

Macron aime le "pognon"

Quel agenda politique chargé ! En l’espace de 48 heures, la France a connu de belles polémiques qui ont toutes pour point central un certain Emmanuel Macron. Quoi de plus normal pour Jupiter ? Mais quand même… Plus Macron fait parler de lui, plus c’est en mal et avec une sincérité au rabais. Le locataire de l’Elysée ferait-il du Trump sans le dire afin de copier son ancien ami et peut-être futur modèle ?  

La tempête souffle fort dans les crânes élyséens. Un an après avoir déballé les cartons, la bibliothèque des idées est bien vide. On devrait plutôt dire la liste des applications, car la France est une start-up qui ne peut pas se permettre de dépenser un « pognon de dingue ». Quoiqu’il en soit, les idées ne se bousculent pas et les génies de la comm’ en sont déjà à racler les fonds de tiroir. Ainsi, on a eu le droit à la vraie-fausse vidéo amateur qui filme pendant près de deux minutes le président en plein exercice de communication déguisée.

Macron : un Trump pour les faibles…

Tout commence par un tweet sur le compte privé de Sibeth Ndiaye. La légende de la vidéo publiée est « Le Président ? Toujours exigeant. Pas encore satisfait du discours qu’il prononcera demain au congrès de la Mutualité, il nous précise donc le brief ! Au boulot ! ». Ce que ne dit pas la reine de la comm’ élyséenne, c’est que ce message constitue son chef-d’œuvre de la semaine. Donc c’est du boulot ! Du travail pour elle et pour son génial président qui a retenu quelques leçons de théâtre de ces trop jeunes années… Dans la vidéo, Macron fustige le discours qui lui a été remis la veille de sa prise de parole au sujet de la protection sociale. Trop creux, trop convenu, trop incompréhensible. Macron se plaint d’un discours qui est à son image…

Mais le plus important pour nos élites est que la phrase choc de cette mise en scène fasse la Une de tous les médias : « On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s’en sortent pas ». Le pari est gagné, mais à quel prix ? Macron fait du Trump en jouant le franc-tireur sans oser assumer la provenance du missile. Quand Trump balance un tweet, il le fait depuis son compte officiel et ne demande pas à sa conseillère d’utiliser son profil personnel… Trump n’est pas qui veut et Macron ferait bien d’arrêter de parler de « pognon », car les affaires se suivent et laissent un goût vraiment désagréable en bouche.

… Et un panier percé à la charge des Français

Essayant de jouer à l’homme d’Etat, Macron s’est invité en Vendée où il a notamment pris soin de se mettre en scène sur la tombe de Georges Clémenceau. Il y avait donc bien un homme d’Etat présent, mais il est mort depuis près d’un siècle. L’Elysée fait passer le message que Macron adore ces déplacements en province, « loin des polémiques », mais moins il touche terre mieux il se porte. Ainsi, pour relier les 110 kilomètres séparant La Roche-sur-Yon à Rochefort, sa seigneurie a préféré prendre son Falcon… 35 minutes (et combien de milliers d’euros ?) plus tard, il était à l’endroit voulu pour une nouvelle séquence de communication. La présidence de la République ne peut quand même pas prendre la route comme ces ploucs de Français !

Malheureusement pour Macron, le « pognon » a tendance sortir très vite de ses poches, car M. le Président a un train de vie en phase avec sa vie d’ancien banquier d’affaires. Et en plus c’est l’Etat qui régale ! On se souvient de Chirac et de ses frais de bouche, Macron boucle la boucle avec une argenterie scandaleusement chère payée par le contribuable. L’Elysée avait annoncé un renouvellement de l’argenterie pour la somme de 50 000 euros. C’est cher, mais c’est de la Manufacture de Sèvres. Il faut bien recevoir dignement les chefs d’Etat étranger…

Sauf que le Canard Enchaîné nous apprend que la somme véritable de cette opération est dix fois plus élevée. Au moins 500 000 euros ! Ce n’est plus cher, c’est juste démentiel surtout pour avoir le plaisir de se nourrir à l’aide de couverts « qui correspondent à l’époque actuelle ». Comme si l’argenterie de l’Elysée était restée dans la veine des horreurs giscardiennes infligées par un autre modèle de Macron… En fait, la « somme de 50 000 euros est simplement destinée à rétribuer les “30 artistes et designers” qui ont participé au concours lancé en décembre ». Un concours dont le lauréat a été désigné par Brigitte Macron. Sous quel mandat, avec quelle légitimité une femme non élue, qui n’a aucune fonction officielle se permet-elle d’attribuer des marchés publics au coût par ailleurs si élevé ?

Le Canard Enchaîné précise que « l’Elysée contourne les nouvelles règles de transparence, mises en place sous Sarkozy et Hollande » puisqu’il est interdit de faire prendre en charge les dépenses de l’Elysée par d’autres institutions. Or, pour cacher la somme monstrueuse aux Français, c’est le ministère de la Culture qui a mis la main à la poche. Avec de telles dépenses, il va falloir que la croissance française se redresse fortement, car Macron a faim et il n’attendra pas pour dévorer l’argent des Français !

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Le-civilisateur dit :

    “Macron : un Trump pour les faibles…”

    J’aime beaucoup l’idée.

    “… Et un panier percé à la charge des Français”

    Avec ou sans MACRON, le système politique français c’est de la Grosse Merd…. en barre ! qui A , et qui continu de coûter très très très chère au français et qui ne sert strictement à rien, à part à enrichir des gros porcs pratiquants des emplois fictifs !!!!!!!

    Il faut que cela cesse ! mais quand …

    “Essayant de jouer à l’homme d’Etat, Macron s’est invité en Vendée où il a notamment pris soin de se mettre en scène sur la tombe de Georges Clémenceau.”

    MACRON se prend t’il pour Napoléon, se recueillant sur la tombe de Frédérique II, en 1806 ?

    Penses t’il avoir brisée une coalition lui aussi ?

    Bon dieu !!!

    Mais réveillez vous les français et françaises !

    Tient !

    Ca va peut-être vous aidez un peu …

    https://www.youtube.com/watch?v=fZOa_fkveC0

    Puis tape, “VIDEO”.

    Put’1 mais c’est réveille toi ou ou crève.

    RÉVEILLE TOI OU BIEN CRÈVE !

    DARWINISME :

    Envisagé à l’échelle de la compétition entre les individus.
    EXTRAIT DE “DARWINISME SOCIALE” : https://fr.wikipedia.org/wiki/Darwinisme_social

    De l’assurance et de la détermination !

    Voici deux bon outils pour nous démarquer des traîtres et surtout des faibles qui préfères le soutient et la compagnie des traîtres.

    Et souvenez vous !

    MIEUX VAUT MOURIR DEBOUT QUE DE VIVRE A GENOUX !!!

    Cadeau…

  2. Bluesun dit :

    “La bibliothèque des idées est bien vide”

    Problème. Dès le départ, Macron, n’avait pas d’idées…

    Lors des débats TV durant la campagne présidentielle ; Macron “sans idées” était d’accord avec les idées de la majorité des autres candidats. Forcément, fessier au milieu de rien, reste la formule girouette.

    Durant cette même campagne présidentielle, Macron, le disait lui même qu’il n’avait pas de programme….(à part dire qu’il allait nous saigner, il ne disait pas grand chose d’intelligible).

    (N’empêche qu’au regard de l’élection de Macron, on se dit que la “machine système” est un monstre énorme)…

    Petite info sur les couverts de métal…

    Le bilan, dévoilé pour l’inauguration d’une nouvelle exposition sur la nourriture (comme expérience multi-sensorielle) au Science Museum de Londres, n’est pas très facile à mettre en pratique: les cuillères en or ont donné les résultats les plus savoureux, avec ou sans nourriture, sans doute parce que l’or n’a pas de goût métallique. Selon Zoe Laughlin, «c’est manger comme on devrait manger, vous ne sentez que le goût de la nourriture et rien d’autre, vous n’avez pas vécu avant d’avoir mangé avec de l’or».

    Quitte à manger dans des couverts en métal (avec l’argent du contribuable), il semblerait que l’or, est moins nocif pour la santé.

    Mais comme les couverts en argent ne donnent pas de panaris, le “mâle blanc” élu, peut être rassuré ; car, il se dit que : le ventre ne garde pas l’air vicié.

    Au fait, peut-être à cause de ses couverts en argent, que Macron, a eu l’idée du remboursement via la sécu des prothèses dentaires en métal pour les sans dents ?

    Macron, sourire carnassier, mange avec des couverts en argent, pour avoir “à chaque repas” un goût de métal en bouche, les “sans dents” sans argent, vont pouvoir avoir un goût de métal tout le temps…

    En même temps, quand on vote sans arrêt pour des arracheurs de dents….!!!!!

    Le-civilisateur :
    Très chouette, cette vidéo….

  3. Le-civilisateur dit :

    Nota bene…

    Mieux vaut périr debout que de vivre à genoux.

    Mourir quand même pas non plus …

    Voilà.

    Je vais faire un peu de hors sujet mais c’est assez important.

    En ce moment Jawad le logeur de terroristes, avec l’aide de sa famille, simule une crise de démence pour échapper à une justice un peu plus avertie.

    La question que je me pose voyez vous.

    C’est !

    Est ce que la majorité des français s’en rendent compte,

    Les français sont crédules ou lucides ?

    Par ce que la presse française semble nous encourager à opter pour une version candide.

    Ce n’est pas de sa faute, il est souffrant le pauvre…

    Ont met vraiment un pognon de malade pour juger toutes ces chances pour la France.

    Cette société est malade de cette migration inutile.

    Pourritu… de MACRON qui vibre pour un regroupement familial encore plus accru et qui joue les faux naïf en abordant les sommes aussi colossales que irrationnelles qui sont en réalité débloquées majoritairement pour tout ces gros profiteurs de musulmans.

    MACRON le commercial du CAC 40 se fout bien de notre G……..

  4. Bluesun dit :

    Est ce que la majorité des français s’en rendent compte ?

    Bonne question Le-civilisateur….

    Jawad simule une crise de démence. En fait Jawad prend juste les devants sur la justice. Comme d’emblée on les dit fous…(ils se disent fous avant que la justice ne le dise, donc sans doute “intouchables”.

    En fait on construit une tour de verre autour de la tour Eiffel à 35 milliond d’€, pour protéger les touristes des “fous”, à défaut de remettre nos frontières.

    On ferait mieux de construire des asiles psychiatriques, au moins les “fous” seraient enfermés.

    Les français sont habitués, puisque ça fait près de 35 ans qu’on nous explique que la délinquance n’existe pas, que l’insécurité des “honnêtes gens” n’est qu’un leurre, qu’il n’y a qu’un sentiment d’insécurité qu’il faut combattre…

    Donc, simple…ils sont fous….

    Ce que nous appelions délinquance, ils l’appellent victimes, et ce que nous appelions victimes, ils l’appellent coupables…

    Leurs contestations sont devenues vérité officielle, toute la société en est durablement déstabilisée.

    La délinquance est à présent renforcée, démultipliée, décuplée, et les défenseurs de l’ordre délégitimés, fragilisés, déconsidérés. Ne reste alors que le mépris d’une loi ridiculisée.

    “Par ce que la presse française semble nous encourager à opter pour une version candide.”

    – Ce n’est pas de sa faute, il est souffrant le pauvre…

    Depuis des années ce galimatias de gauche, fait que la France est mise en esclavage, des mots manipule, des virus mentaux.

    renforcés par la venue de Macron, ne reste plus que les “sans étiquettes” c’est à dire les ni droite, ni gauche, et en face le FN (à présent, rassemblement national).

    Le FN, étant l’empêcheur de tourner en rond “européen”, donc infréquentable, les journalistes font du ni droite, ni gauche.

    Une nouveauté se dessine depuis quelques temps, ils pleurent beaucoup sur les pauvres migrants. Il y a pourtant de quoi pleurer sur les millions de pauvres français, dont la France en 37 années est devenue très riche….Mais là étrangement, aucune larmes.

  5. Bluesun dit :

    Hé ! vous avez vu ?

    Après les couverts en argent à l’Elysée, la piscine au Fort de Brégançon….

    C’est la criiiiiiiise…..(pas la même pour tout le monde)…

    On prend notre pognon en nous parlant de partage.

    Ce sont alors tous les citoyens dans le partage de la piscine de Macron ?

Laisser un commentaire