De la violence en Macronie 2

Rédigé par notre équipe le 20 juillet 2018.

Le 24 mai dernier, la rédaction de 24heures actu osait dénoncer la violence de la macronie. Une violence économique et sociale de la part de l’Etat couplée à une violence d’extrémistes de gauche qui menacent et cassent sans presque aucune limite. Mais à ces faits qui illustrent un pays malade s’ajoute un nouveau symptôme particulièrement inquiétant : le bastonnade de manifestants par un proche conseiller de Macron ! L’histoire fait enfin surface malgré toutes les tentatives du pouvoir pour ne pas en parler ! Et plus on creuse, plus le scandale d’Etat grandit !  

Alexandre Benalla. Un nom qui aurait dû rester dans l’anonymat, mais qui connaît une publicité nationale depuis 48 heures. La raison est simple : ce chargé de mission, proche d’Emmanuel Macron a été filmé en train de bastonner de paisibles manifestants le 1er mai. Sur les images, on le voit notamment violenter une femme qui ne résiste pourtant pas. Une violence gratuite, illégale et même doublement illégale car ce gusse s’est équipé comme d’un casque de CRS, d’un brassard de la police et d’un talkie-walkie. La panoplie parfaite du flic, fournie par l’Etat à un individu qui n’appartient pourtant pas aux forces de l’ordre….

Un scandale d’Etat

Les policiers et gendarmes sont bafoués et mis dans le même sac qu’un petit excité qui a fait ses classes au sein du service sécurité du PS. Le niveau de professionnalisme n’est pas le même. Cela est vrai aussi pour ce qui est du respect de la personne humaine. Ce Benalla s’est fait remarquer à de nombreuses reprises pour ses méthodes musclées et illégales, mais il fait la loi où il passe, car c’est un proche de Macron.

L’Etat de droit est largement bafoué et avec la bénédiction de l’Elysée. Mis au courant de ses débordements invraisemblables du 1er mai, l’Elysée et le ministère de l’Intérieur estiment qu’une suspension de 15 jours est largement suffisante pour calmer les ardeurs de celui qui défend son Macron depuis plusieurs années déjà. Pourquoi Macron ? Peut-être parce que Montebourg l’avait viré au bout d’une semaine. A l’époque, Montebourg était encore ministre et un chauffeur lui avait été conseillé : Alexandre Benalla. Un chauffeur responsable d’un accident de la route qui aurait décampé après sa faute si son ministre ne lui avait pas intimé l’ordre de faire face à ses responsabilités.

Mais existent-il des responsabilités quand on a le tout puissant président pour ami et soutien ? Aucune jusqu’au jour où les images des quelques unes de ses violences tournent en boucle. Là, l’Elysée se réveille (mais Macron reste étrangement silencieux) et ose affirmer que de nouveaux éléments lui ont été présentés et que cela mérite un licenciement en bonne et due forme. Un licenciement avec remise du bel appartement et de la voiture de fonction équipée de gadgets de police (encore dans l’illégalité dite donc) ?

Payé, nourri, logé et blanchi aux frais de l’Etat ! Cela fait beaucoup pour un individu qui a plus le profil d’une petite frappe qu’un super flic prêt à prendre une balle pour sauver la veuve et l’orphelin. Un individu qui se fait passer pour un policier pour mieux fracasser les citoyens qu’il fait interpeller après les avoir bastonnés ! Et le pire, c’est qu’un second individu a été identifié : Vincent Crase.

Ce n’est plus une tête brûlée, mais une milice qui fait la loi au nom de Saint-Macron ! La violence existe bien en Macronie et elle née au Palais de l’Elysée pour frapper la masse des Français. Macron et ses amis vont devoir tomber le masque de gré ou de force. Et la force ou plutôt la violence, ils connaissent !

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Le-civilisateur dit :

    Aille aille aille.

    La France tombe de plus en plus bas.

    En dessous c’est le noyau terrestre…

    Les différentes forces de l’ordre du pays sont-elle toutes sous les ordres et à la merci des caprices et des phantasmes des trou du… qui contrôlent la nation ?

    Des trous du… ainsi que de leurs sbires …

    Aille …

    Pouvons-nous encore faire confiance en l’intégrité et l’indépendance des forces de l’ordre ?

    Si madame TAUBIRA veut me découper en lamelles par exemple…

    Les forces de l’ordre vont-elles me tirer de ce mauvais pas ?

    Ou vont-elles lui prêter du matériel en couvrant ses arrières ?

    Je me pose ces questions car …

    Ces comportements ne date certainement pas d’hier.

    Et,

    100 %

    Des agents ou officiers de police et de gendarmerie qui ont assistés à ce type de «rituels» n’ont jamais réagi avant aujourd’hui ?

    Combien de personnes ont déjà subi ce genre d’injustice aux nez et à la barbe de la police et de la gendarmerie ?

    En parlant de barbe …

    Que ferons nous en 2030, quand des divisions entière de CRS porteront une grande barbe noire sous la visière ?

    Que deviendrons nous ?

    Fuyez pauvres fous …

  2. Bluesun dit :

    De la violence en Macronie …..

    Macron, n’aime pas être contrarié, Macron fait taire tout ceux qui le dérange, Macron donne de la frappe, mais commande la main d’un autre…..

    Le pouvoir de la poudre de perlimpinpin sert à nous montrer combien sont médiocres et dangereux, ceux qui y sont.

    En même temps quand on vote pour un novice, qui fabrique un gouvernement de novices….il fallait s’attendre à de tels débordements.

    De la violence en Macronie…

    Au regard de cette violence, comment ne pas penser à cette phrase :

    “Chaque communiste doit assimiler cette vérité : le pouvoir est au bout du fusil.”

    Mao Tsé-Toung
    De Mao Tsé-Toung

    Il fait peur non ? le faire “barrage sans aucun état d’âme” ?

    Se méfier des gens qui ont le fessier au milieu d’un grand vide, qui se disent novice, sans programme, mais qui vont nous saigner…..

    Etre Tabasser pour avoir voter pour de la poudre de perlimpinpin fracassante, serait un comble !!!!!

  3. Bluesun dit :

    Quand l’intouchable se met à tabasser !!!!!

    Certains disent que : “le pouvoir rend fou”…

    Quand d’autres disent que :
    “Le pouvoir ne rend pas fou. Mais il attire les fous”…

    En tous cas, il semblerait que le pouvoir attire très spécifiquement une catégorie bien particulière d’individus : les chargés de poudre de perlimpinpin…

    Macron a tout pouvoir, il peut donc exercer en toute impunité.

    Il est en place jusqu’en 2022….
    mais à peine le fessier posé sur le fauteuil des illutions, que déjà la grande cata voit le jour….

  4. Bluesun dit :

    MACRONIE LAND :

    Où se joue le jeu de DESTRUCTION-CONSTRUCTION

    Tourne au règlement de comptes, façon dictature !!!!!

    “Pour enchainer les peuples on commence par les endormir.
    disait un sage…

    37 ans que l’on nous parle de lendemains qui chantent, de changement de paysage visuel, de solidarité, de partage, de chance, bref de tous ces mots suppo, pour en arriver à la distribution gratuite de coups de poings dans la tronche.

    Macron sourire carnassier, veut tout contrôler, dommage, il n’a pas pensé à faire supprimer les vidéos, et cellulaires, qui eux n’ont que la vérité des yeux….

    Si depuis le 1er janvier 2017, il n’y a plus de république, le roi doit démissionner….

    En sortant du dernier débat face à Marine, les premières paroles de Macron ont été de dire qu’il allait anéantir le FN (il l’a dit avec d’autres mots, mais la finalité est la même)..

    Macron, vient de se déglinguer tout seul, en l’espace d’une petite année….

    Mais au fait, si plus de république, Macron occupe alors un emploi fictif ??????

Laisser un commentaire