La justice veut la peau de Le Pen

Rédigé par notre équipe le 15 octobre 2018.

C’est donc à une mise en examen aggravée à laquelle a eu droit Marine Le Pen à l’issue de sa convocation par les juges vendredi dernier. Soupçonnée d’avoir organisé un système d’emplois fictifs au sein du Rassemblement national, la seule véritable résistante à Macron risque d’être broyée par une justice qui a juré sa perte. A court au niveau politique, le macronisme fait appel à des juges qui se spécialisent peu à peu dans le harcèlement de l’opposition. La démocratie euro-libérale en marche… 

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! Beaumarchais avait raison et Macron le prend au pied de la lettre. Incapable en tout, son pouvoir ne tient plus qu’à un ou deux fils après un an de pirouettes élyséennes. C’est la débandade au sein du son parti et celui qui s’auto-proclame sauveur de l’Europe sait qu’il joue gros aux prochaines élections européennes. Notre cher président sait aussi que sa seule adversaire de poids s’appelle Marine Le Pen. La mission est simple : détruire le Rassemblement national et sa présidente pour donner un petit goût de victoire à un scrutin qui s’annonce catastrophique pour les euro-béats.

La saga des mises en examen

Mais comment détruire quand les arguments politiques sont foncièrement insuffisants ? Comment faire croire aux Français exaspérés qu’encore plus d’immigration et de libéralisme les sauveront de… l’immigration et du libéralisme. La réponse est simple et utilisée avec gourmandise par Macron depuis un an et demi : le recours aux juges. Ces derniers sont les Cerbères du système et feront tout pour le défendre. Ils sont donc les alliés objectifs de Macron et le serviront servilement tant que ce dernier n’oubliera pas de faire du libertarisme dans le domaine des mœurs. Ça tombe bien, leurs agendas coïncident et c’est donc Marine Le Pen qui est prise pour cible (prioritaire).

Renaud Van Ruymbeke et Claire Thépaut. Deux juges en mission. Une mission politique bien éloignée de la vraie justice. Deux juges qui ont déjà ordonné en juin dernier la saisie de deux millions d’euros signant ainsi l’arrêt de mort du RN (saisie ramenée à un million d’euros en appel). Deux juges qui font donc tout pour réduire à néant le RN en mettant désormais sa présidente en examen pour « détournements de fonds publics ». Un délit passible de 10 ans de prison et d’un million d’euros d’amende. Pratique pour faire taire une opposition dangereuse. D’autant plus pratique qu’une lourde peine d’inéligibilité sort toujours du chapeau au moment adéquat.

De longs mois de procédure sont à venir, ce qui n’est pas plus mal pour la machination lancée sous les ors de la République. Des mois et des mois à dire que le RN volerait l’argent public à des fins très personnelles… C’est plus qu’il n’en faut pour salir et détruire. Mais quand l’essentiel est en jeu, on ne compte pas et la justice multiplie les procédures. Marine Le Pen est aussi mise en examen dans l’affaire Twitter-Daech. Une procédure inique dans laquelle Le Pen est aujourd’hui visée par une enquête pour avoir publié la demande de se rendre auprès d’un psychiatre pour compléter ce tableau très brejnévien. Toutes les ficelles sont bonnes à tirer et le pouvoir ne s’en prive pas. Qu’il passe moins de temps à persécuter les opposants, cela lui donnera peut-être des idées pour trouver un successeur à « Gégé » Collomb.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. jean haimard dit :

    Pourquoi ces deux juges a la c.. sont ils encore… ?

  2. amazonia dit :

    MADAME MARINE LE PEN ?
    Une cible ! OUI . scandaleux !
    TOUS LES PARTIS POLITIQUES étant au parlement EUROPEEN .
    TOUS . pratiquent les mêmes déclarations pour des Assistants
    ALORS ? JUSTICE ? POUR TOUS ? RECIPROCITE ET VITE
    OU . REVOLUTION /BRUXELLE VILLE N°1 des paradis fiscaux
    VOIR LE POCHTRON JUNCKER .???? +BILDERBERG ./
    POUR JUNCKER et ses complices ? JUSTICE ? T . OU ?
    LES DIRIGEANTS UE ? Veulent la GUERRE ?
    ELLE ARRIVE . EN MARCHE . VITE .

  3. Bluesun dit :

    MACRON EN MARCHE POUR LA DESTRUCTION DE TOUT CE QUI FAISAIT LA FRANCE, ET DE TOUS CEUX QUI SONT CONTRE CE JEU DE DESTRUCTION.

    Macron a été programmé, formaté pour mener la fin du jeu de DESTRUCTION.

    La politique menée jusqu’à présent doit être modifiée.
    Nul besoin alors de grandes compétences en la matière.

    Un jeunot novice avec un gouvernement de novices, peut faire l’affaire. Ce qui compte avant tout, c’est le jeu de DESTRUCTION de LA FRANCE, pour qu’enfin le pays Europe-mondialisation émerge du fameux barrage dressé lors des élections présidentielles de 2017.

    C’est alors Marine, dernier bastion de défense du pays France, qui est à toucher par tous les moyens.

    Touchée puis coulée (si cela est encore possible).

    Un an de poudre à la joie, et de tours du monde à se pavaner tout en crachant ou vomissant sur la France dès qu’un micron lui est tendu, le jeune Macron dans sa grande volonté arriverait-il enfin à ses fins ?

    Les élections approchent, et tous les coups sont permis, car
    Macron veut mener une politique sans obstacles.

    Si le barrage a été monté pour faire obstacle au populisme (comme ils disent), le constat est que ledit obstacle semble monter avec l’eau du barrage.

    Devient alors trop petit le jeunot, pour jouer les Napoléon.

    Pour sauver la France c’est en 1988 que les français auraient dû voter FN
    Pour sauver la France c’est en 2002 que les français auraient dû voter FN
    Pour sauver la France, et eux mêmes c’est en 2017 que les français auraient dû voter FN…

    40 ans que tous umpsbisounours, agitent le chiffon rouge de la peur contre le FN, et voilà qu’avec la montée du populisme un peu partout en Europe, c’est la peur qui semble changer de camp.

    Mais quand on veut absolument tuer son chien, on dit qu’il a la rage.

    Question rage, Macron, justice au poing semblent retrouver des lois poussiéreuses, ou en pondre d’autres, pour que les entraves à une politique voulue n’existent plus.

    Il faudrait que justice se fasse aussi pour les Fillons, et tous les autres cas !!!!!??????

  4. Le-civilisateur dit :

    ATTENTION !

    Attention attention …

    Ne vous faite pas berner par la mise en scène à laquelle nous assistons avec la vrai fausse perquisition de chez Mélenchon qui à pour but de tromper le peuple en lui donnant l’impression que le gouvernement en place ne fait de cadeaux à personne.

    Ni à la droite de droite ni à la la gauche de gauche.

    Mais c’est une ruse, une machination.

    Un piège perfide.

    Visant à en mettre plein les yeux aux plus vulnérables du bulbe.

    La stratégie est de nous faire penser que la justice française «qui est corrompu», n’attaque pas plus un parti politique qu’un autre …

    Ils s’apprêtent à anéantir Madame , LE PEN en couvrant leurs arrières avec leur complice le prince du SHOW !!!

    Monsieur Mélenchon.

    Ces gens se moquent bien de nous décidément.

    • Bluesun dit :

      Très bonne explication Le-civilisateur,

      Sans doute pour cela que les guignolades de Mélenchon sonnaient faux…

      Vrai, faux ? en tous cas, c’est du grand “haut-parleur”….

      Vous avez entendu, Mélenchon a dit qu’il était “sacré”…(trop drôle).

      Il devrait en parler à son hologramme….

  5. amazonia dit :

    JUSTICE ? des doutes !!!
    OU est passer le coffre fort de BENALLA ? OU ? IL EST OU ?
    Perquisition = chez MELENCHON / LE PEN ?
    QUI A LE COFFRE DE BENALLA ?
    Sont pote CASTANER va mettre l’affaire au placard !
    LA SORCIERE BELLOUBET = ABRAKADABRA . LE COFFRE ?
    IL EST OU ? LES ARMES ?
    BENALLA ? le pote de MACRON le couvrir a 100% ?
    JUSTICE ? ZERO DEMOCRATIE .

    • Bluesun dit :

      Bonne question amazonia….

      Il est où le coffre de Benalla ?

      En fait en y réfléchissant, si des banderoles mises devant une porte ont pu empêcher de faire déglinguer une porte, c’est que la volonté n’était pas de récupérer le coffre.

      Il fallait revenir plus tard, pour laisser le temps de l’envol dudit coffre.

      Mais au fait, déglinguée ou pas la porte le lendemain ? pour le constat le disparition du coffre ?

      Bizarre, plus un gouvernement est nul et incompétent, et plus il arrive au bout du mandat !!!
      C’est un non sens ……

  6. Christian Delamart dit :

    LA CORRUPTION A TOUS LES ÉTAGES ET COMPLOT MAÇONNIQUE ! ON EST PAS DUPE DE LEURS TARTUFFERIES ET ABUS DE POUVOIR !

Laisser un commentaire