Chômage : l’amère potion jupitérienne

Rédigé par notre équipe le 25 octobre 2018.

Le remaniement a laissé la plupart des ministres les plus incompétents à leur poste. Muriel Pénicaud fait partie de cette caste grassement payée qui continue donc à enfiler les perles malgré une situation qui dégénère toujours plus. La ministre du Travail ne commente plus les chiffres du chômage (pourtant la seule activité de ses prédécesseurs) et n’a donc plus le loisir d’expliquer pourquoi le nombre de chômeurs croît. Substituons nous quelques instants à la ministre absente pour éclairer une situation que le Gouvernement tente de cacher.

Le troisième trimestre est à l’image du second pour ce qui est du chômage en France : mauvais. Même après avoir été tordus, broyés et concassés, les chiffres de l’INSEE ne vont pas faire plaisir au Gouvernement. En effet, le nombre de chômeurs de catégorie A (celle censée faire la pluie et le beau temps dans les médias) a augmenté de 0,5 % au troisième trimestre. Cela représente 16 300 personnes de plus au chômage complet. Un chiffre que les médias sont invités à relativiser (quand il ne le font pas seuls). Pour cela le Gouvernement leur dit bien d’écrire en grosses lettres que le chômage a officiellement reculé sur un an.

Pénicaud – Macron : le duo expert ès chômage

Un recul qu’on pourrait qualifier de jupitérien puisqu’il est de 1,2 %. Un recul qui ne se ressent pas et pour cause, il a été fait sur le dos des autres catégories dont le taux de chômage a augmenté officiellement de 0,6 % sur un an. Le reste est à mettre au crédit des radiations, des gens découragés qui sortent du système et d’une croissance anémique qui n’a aucun effet réel sur le taux de chômage. Bref, les chiffres ne sont pas brillants et la ministre Pénicaud s’est donc contentée d’une sortie trimestrielle a minima.

Pour couper court aux réflexions et aux critiques, Pénicaud assure que « l’ambition (est) d’arriver à 7 % de chômage » d’ici à 2022. Une date qui n’a rien d’économique, mais est entièrement politique puisque les Français seront amenés à choisir entre une nouvelle dose de Macron et les heures les plus sombres de leur histoire. Malheureusement, étant donné la politique de destruction à laquelle se livrent Macron et ses sbires, le chômage ne baissera pas (le preuve encore au troisième semestre) sauf à radier des centaines de milliers de sans emploi chaque année. Des radiations qui devront se faire dans un timing parfait, c’est-à-dire avant les échéances électorales. Pas trop tôt pour avoir le temps de faire fructifier médiatiquement ce faux fruit, mais pas trop tard pour qu’il ait le temps d’être entraperçu par les électeurs.

L’équation est difficile et a été misérablement ratée par le mentor d’Emmanuel Macron. Hollande a même regretté s’être accroché à cette satanée courbe du chômage. Le poulain Macron tente d’éviter un tel écueil et fait sortir du chapeau le chiffre de 7 % de taux de chômage. Si c’est finalement 8 % ou 9 %, il dira que ce n’est pas si loin de « l’ambition » et si le taux de chômage s’approche vraiment trop près de 10 % alors il dira certainement que c’est à cause du RN aux portes du pouvoir que la confiance n’est pas revenue et que le chômage n’a pas baissé. Il y a toujours une explication avec les politiciens.

Rendez-vous dans trois mois pour de nouveaux chiffres du chômage toujours aussi piteux. A croire que les Français n’ont toujours pas compris qu’il suffisait de traverser la rue pour avoir un travail, devenir riche et voter Macron avec une conscience de classe cette fois-ci.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. blackdog dit :

    Il existe en France des termitières mais on trouve aussi dans les palais de la République des glandus,des branleurs,des nuls,des ânes,des cafouilleurs,tout ce beau monde issu de nos brillantes universités.
    Ces engeances grassement payées avec nos sous,je devrais dire nos écus tellement ça ressemble à la royauté; ils sont incontrôlables et bourrés de privilèges!!!!!!!
    Le plus triste c’est qu’il y a encore des gens qui vont voter pour eux………

  2. amazonia dit :

    oui ! réalité des nuls qui nous dirigent = ENA (( ANE ))
    MAXI Privilèges pour EUX et pour le peuple ?
    Des salaires toujours plus bas et TAXES /IMPOTS toujours +++
    SCANDALEUX = nombreux grattes papiers payer !!!!
    pour faire QUOI ? Acte de présence ! LA HONTE pour EUX .
    Avec un SMIC ? ECOLO ? impossible de changer de voiture
    même avec prime de 3000 /5000 euros .
    LES CHAROGNARDS vivent dans un monde parallèle !
    des hors sol ! HORS JEUX .
    OUI . LA FRANCE CREVE .DE 40 ANS DE UMPS /EN MARCHE/UE.
    DESTRUCTION DE NOTRE FRANCE = orchestré et programmé
    CQFD .

  3. zelectron dit :

    SUBSTITUONS nous quelques instants à la ministre absente pour éclairer une situation que le Gouvernement tente de cacher.

  4. Le-civilisateur dit :

    Il n’y a pas si longtemps je vous parlais de l’AFPA.

    Premier organise tout pourrie de France …

    Formation : l’AFPA va supprimer 1 541 postes
    Pour faire face à ses difficultés financières, l’établissement public veut fermer 38 sites.

    Par BERTRAND BISSUEL

    EXTRAIT

    C’est probablement le plan de la dernière chance pour l’Agence chargée de la formation professionnelle des adultes (AFPA). En butte, depuis des années, à de graves difficultés financières, l’établissement public va connaître une « réorganisation » de très grande ampleur : présentée, jeudi 18 octobre, au conseil d’administration et au comité central d’entreprise (CCE), elle prévoit – entre autres – la suppression de 1 541 postes (pour un effectif d’environ 8 000 personnes) et la fermeture de 38 sites sur 206. Dans le même temps, l’organisme va redéfinir sa stratégie pour proposer de nouveaux services et renforcer la dématérialisation de son offre de formation.

    Quelques chiffres donnent la mesure du problème. Entre 2012 et 2016, les pertes que l’AFPA a accumulées atteignent 725 millions d’euros. Pour l’exercice 2018, l’agence devrait être dans le rouge à hauteur de 70 millions, soit près de 10 % de son chiffre d’affaires de l’an passé. Des comptes très dégradés qui résultent de la dégringolade de son activité. Au cours des six dernières années, le volume des stages qu’elle dispense pour les demandeurs d’emploi s’est nettement étiolé. Les conseils régionaux, qui jouent un rôle central dans la formation des chômeurs, font de moins en moins appel à elle.

  5. Bluesun dit :

    Pour Macron, il suffit de traverser un trottoir pour trouver un emploi.
    40 ans que les emplois se perdent à la pelle, parce que nous sommes dans le fameux jeu de DESTRUCTION.

    Macron arrive en 2017….

    Selon les infos du moment :
    (Bien évidemment toutes les pertes d’emplois n’y sont pas).

    Vivarte supprime 2.800 emplois info du 13/04/2017
    EDF Pourrait supprimer de 5.200 à 7.000 postes d’ici 2019 info du 2/2/2017
    3.100 emplois de fonctionnaires perdus en 8 ans, info du 5/01/2018
    Ouverture d’AREVA en Chine info du 9/01/2018
    70.000 suppressions de postes dans la fonction publique jusqu’en 2022
    Haribo délocalise en Allemagne info du 4/04/2017

    6 millions 1/2 de chômeurs, 10 millions de pauvres, 140.000 SDF info du 27/12/2017

    Casto 500 postes délocalisés en Pologne info du 14/11/2017
    Alsthom vendu aux américains en 2017
    Peugeot supprime 1.300 postes info du 19/01/2018
    Carrefour supprime 2.400 postes info du 23/01/2018
    Carrefour ferme 273 magasins 2.100 salariés sans emplois info du 5/02/2018
    ENGIE 1.200 emplois perdus, 3.000 emplois menacés, ENGIE délocalise à Casablanca info du 18/07/2018
    Le fabricant de BARBIE supprime 2.200 emplois info du 26/07/2018
    Fonction publique 4.500 postes de supprimer en 2019; et plus de 10.000 en 2020 info du 26/08/2018
    Ministère des sports suppression de 1.600 postes info du 10/09/2018.
    Info du 01/09/2017 Macron supprime 150.000 contrats aidés.
    etc…etc….

    Depuis 40 décennies l’emploi se meurt, et autant d’années que nos pères politiques nous font croire à la reprise de l’emploi.
    Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.

    40 ans que les citoyens voient, écoutent, et votent, et le comble pour finir, ils ont voté pour un novice à la technique de l’apparence, et la stratégie de l’illusion, qui a pondu un gouvernement de novices.

    Bientôt le salaire universel pour tous !!!!!
    Et la France pourra compter ses esclaves du “nouveau monde”!!!

  6. Le-civilisateur dit :

    Premier organisme de “formation” tout pérave de France …

    Faute de frappe, désoler.

  7. Bluesun dit :

    Pour Macron, il suffit de traverser un trottoir pour trouver un emploi.

    Il est vrai que du temps des 30 glorieuses (comme ils disent péjorativement), il suffisait de quitter une entreprise, pour retrouver un emploi dans une autre très rapidement.

    Mais ça, c’était avant la volonté du fameux changement (jeu de DESTRUCTION-CONSTRUCTION).

    Macron durant la campagne présidentielles a t-il parlé de son programme pour le retour à l’emploi ?

    40 ans que les emplois se perdent à la pelle.
    Ce n’est certainement pas Macron avec ses petits bras, et sa poudre à la joie qui vont faire le retour de nos emplois.

    En tous cas le sang neuf Macron, le soir de son élection sur l’hymne à la joie marchait vers la lumière de son nouvel emploi.

    Un novice, pour un gouvernement de novice, ne pouvait donner qu’un travail de novices, et faire que les français allaient continuer le chemin vers la chute finale….mais comme d’hab depuis 40 ans, ils ont voté pour…

    Macron arrive en 2017….

    Selon les infos du moment :
    Chaussures André fin des emplois 750 postes info du 5/01/2017
    Wirpool délocalise en Pologne 290 emplois supprimés info du 25/01/2017
    Vivarte supprime 2.800 emplois info du 13/04/2017
    EDF Pourrait supprimer de 5.200 à 7.000 postes d’ici 2019 info du 2/2/2017
    3.100 emplois de fonctionnaires perdus en 8 ans, info du 5/01/2018
    Ouverture d’AREVA en Chine info du 9/01/2018
    70.000 suppressions de postes dans la fonction publique jusqu’en 2022
    Haribo délocalise en Allemagne info du 4/04/2017
    Nokia supprime en France 600 postes info du 7/9/2017

    6 millions 1/2 de chômeurs, 10 millions de pauvres, 140.000 SDF info du 27/12/2017

    Casto 500 postes délocalisés en Pologne info du 14/11/2017
    Alsthom vendu aux américains en 2017
    Peugeot supprime 1.300 postes info du 19/01/2018
    Carrefour supprime 2.400 postes info du 23/01/2018
    Carrefour ferme 273 magasins 2.100 salariés sans emplois info du 5/02/2018
    Nestlé France supprime 400 postes info du 26/01/2018
    Bosch supprime 350 emplois info du 26/01/2018
    ENGIE 1.200 emplois perdus, 3.000 emplois menacés, ENGIE délocalise à Casablanca info du 18/07/2018
    Le fabricant de BARBIE supprime 2.200 emplois info du 26/07/2018
    Fonction publique 4.500 postes de supprimer en 2019; et plus de 10.000 en 2020 info du 26/08/2018
    Ministère des sports suppression de 1.600 postes info du 10/09/2018.
    Info du 01/09/2017 Macron supprime 150.000 contrats aidés.
    etc…etc….

    Depuis 40 décennies l’emploi se meurt, et autant d’années que nos pères politiques nous font croire à la reprise de l’emploi.

    Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.
    40 ans que les citoyens voient, écoutent, et votent, et le comble pour finir, ils ont voté pour un novice à la technique de l’apparence, et la stratégie de l’illusion, qui a pondu un gouvernement de novices.

    C’est en se déplaçant en avion que Macron trouve ses emplois, fait chevalier de l’ordre de l’éléphant au Danemark, ou encore champion du monde de la terre…
    On ne peut en même temps être, champion de France au retour à l’emploi pour les français….!!!!
    Certainement pas compatible avec le jeu de DESTRUCTION….

Laisser un commentaire