Islamisation de la France : les gauchistes ouvriraient-ils enfin les yeux ?

Rédigé par notre équipe le 26 octobre 2018.

C’est ce qu’on pourrait appeler un réveil tardif, très tardif. Les deux journalistes qui avaient recueilli les confidences d’un président dépassé et au lourd passif refont parler d’eux avec une enquête sur l’islamisation de la Seine-Saint-Denis. Un mal qui n’est pas nouveau, mais que la presse de gauche commence à découvrir avec une bonne dose de cynisme. Signe que les temps sont à la crise, voire à l’agonie, même le chef du squelette socialiste, Olivier Faure reconnaît une « colonisation à l’envers ».  

Assiste-t-on au dernier tremblement du futur cadavre France ou s’agit-il d’un réveil tardif, mais salutaire de nos petites élites ? La parution du livre de Fabrice Lhomme et Gérard Davet intitulé « Inch’Allah, l’islamisation à visage découvert » a secoué un peu le microcosme médiatique. Les papiers s’empilent, les émissions se succèdent avec toujours la même question. Y a-t-il vraiment une islamisation de la Seine Saint-Denis et de la France ? Une question qui amenait directement devant les tribunaux il y a encore quelques mois et qui peut aujourd’hui être posée malgré les coups de boutoir des derniers gauchistes.

Le réel peut enfin être murmuré

Poser la question, c’est aussi y répondre. Il faut être aveugle pour ne pas comprendre que des centaines de villes et quartiers en France sont arrivés à un degré extrême d’islamisation. Dans leur fameux ouvrage, les deux compères (aidés d’étudiants en journalisme) ont notamment interviewé Fadela Benrabia, préfète à l’égalité des chances (déjà tout un programme…). Ce qu’elle dit a valu des condamnations à d’autres, mais c’était avant que Le Monde et l’oligarchie n’autorisent à dévoiler un pan de la réalité française. On peut lire « La population a complètement été transformée. Les Blancs s’en vont, les Arabes non musulmans ou complètement intégrés dans le creuset républicain s’en vont aussi. Restent massivement ceux qui acceptent de vivre avec pas de charcuterie, pas de possibilité pour les femmes de se promener dans l’espace public ».

L’Etat a laissé faire à tel point qu’on naturalise à tour de bras des gens qui ne respectent aucune valeur française. Benrabia en donne un savoureux exemple : « Quand je suis arrivée en Seine-Saint-Denis, la masse m’a impressionnée. La masse des foulards et des barbus. La première cérémonie de naturalisation, j’étais un peu scotchée. Vous venez de faire un discours sur les valeurs de la République, et vous remettez des décrets de naturalisation à des femmes qui portent le niqab ». Et voilà comment la France se suicide sous les yeux d’une majorité bâillonnée en voie d’être dépassée par les minorités agissantes.

Des minorités qui ont le soutien croissant de corps de l’Etat comme la police qui s’islamise de manière impressionnante. Un phénomène relaté depuis longtemps dans nos colonnes, mais que découvre la presse bien pensante. Une presse qui a même le culot de dire que le livre de Lhomme et Davet est intéressant, mais qu’il ne nous apprend pas grand-chose. Il n’apprend rien à ceux qui ont les yeux depuis toujours, mais il est une révélation pour la presse de gauche. Le simple fait que Les Inrockuptibles parlent de livre « polémique » illustre le simple fait que dire le réel n’est pas encore entré dans les gènes de la plupart des journalistes.

Mais si l’islamisation est aussi vive et implacable dans des quartiers de plus en plus nombreux, c’est parce que les politiques ont tout fait pour préparer le terrain. Immigration massive, refus d’assimilation, clientélisme. Des élus comme Martine Aubry (à Lille) et Claude Bartolone (Seine Saint-Denis) sont visés dans le livre de Lhomme et Davet sans qu’ils ne soient directement cités comme les promoteurs d’une prochaine guerre civile. Deux barons du socialisme, lequel a interdit pendant trente ans de dire la réalité afin de ne pas combattre un fléau mortel.

Alors le choc est fort lorsque l’actuel patron du PS, Olivier Faure, a déclaré hier sur les ondes de France Inter qu’ « il existe des endroits où le fait de ne pas être issu de l’immigration peut poser problème à des gens qui sont issus de ces quartiers et qui peuvent se sentir exclus (…) Il y a des endroits où il y a des regroupements qui se sont faits, génération après génération, et qui donnent le sentiment que l’on est dans une forme de colonisation à l’envers ». Le déménagement du siège du PS des beaux quartiers parisiens à Ivry-sur-Seine aurait-il créé un électrochoc que plus personne n’attendait ? Oui et non, car en digne représentant du gauchisme, Faure explique que la « colonisation à l’envers » est le sentiment que lui a confié une « concitoyenne »…

Que pense alors Faure sans faire parler des gens non identifiés et absents ? Le patron du PS pense qu’il n’y a pas trop d’immigration. Il faut juste accueillir les nombreux nouveaux venus dans de meilleures conditions. En Seine Saint-Denis histoire qu’ils ne se sentent pas perdus ou ailleurs afin d’accélérer une islamisation dramatique de la France ? Faure laisse le choix à la Macronie qui perpétue cette politique portée pendant plus de trois décennies par nos élites old school. Comme quoi l’ancien monde et le nouveau suivent le même chemin mortel.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. blackdog dit :

    Tant que nos élus et hauts fonctionnaires n’habiteront pas dans ces zones islamiques ils ne comprendrons pas le danger de ces barbus.
    Les Arabes sans cette religion sont des gens adorables….je le sais car mon épouse est de descendance Marocaine sans religion.
    Nos “élites” feront comme celles qui ont précédé la 2° guerre mondiale elles diront:’AH SI ON AVAIT SU!!!!”………°
    Ils savaient….le peuple le leur disait……mais le peuple qui souffre est surnommé populiste quand il ne vote pas pour eux…..
    Nos ouvriers ,nos paysans sont des populistes et nos vieux n’y comprennent rien…..
    Réveillez vous !!!
    Macron et sa bande partirons avec leur fric à l’étranger quand ça ira mal…..pas vous,le PEUPLE

  2. PhilZ dit :

    trop tard! ces gens de gauches sont non seulement d’un incroyable cyniques mais inconséquents et irresponsables. Faut voir l’état du pays aujourd’hui!

  3. zelectron dit :

    LA TAQIYA EST L’ARME D’INVASION PRÉFÉRÉE DE L’ISLAM

  4. amazonia dit :

    Pauvre FRANCE . Après des décennies d’infiltrations
    nos UMPS /EN MARCHE . ont tous laisser faire !
    suivre les ELITES UE ? CRIMINELS .
    Des sacs poubelles dans toute LA FRANCE . STOP .
    Coutumes /traditions = pas de chez nous +SCANDALEUX
    Nos dirigeants ! des traitres =des mi-figues /mi-raisins
    DES COUCOUS . HORS SOL . Dirigent NOTRE FRANCE . OUI
    URGENT . GD MENAGE .STOP double nationalité
    DOUBLE JEUX = destruction de LA FRANCE . AGIR ET VITE.
    STOP MACRON et ses complices = DICTATEURS =babouches .
    ARABIE /QATAR = financent + ONU / UNESCO =
    ONG/FONDATIONS pour infiltrations dans pays étrangers !
    GRAVE . DANGER . ++

  5. Bluesun dit :

    Coluche disait que :

    – “Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient du faire comme Dieu, ne jamais se montrer pour que l’on continue à y croire”

    DE GAULLE DISAIT : Je vous ai compris
    Giscard DISAIT : Je vous ai menti
    MITTERRAND dit : Je vous ai étourdi
    CHIRAC nous a dit de manger des pommes pour mieux nous étourdir.
    Sarko : nous a trahi
    Hollande le tout en un, nous a fait tout ça…

    Macron, n’étant que leur “sang neuf”, continue allègrement la mascarade…novice, formaté pour continuer le boulot.

    1965 La France comptait 5 mosquées.
    1985 La France comptait 913 mosquées
    1995 La France comptait 1536 mosquées
    2008 La France comptait 2125 mosquées
    2010 La France comptait 2359 mosquées

    Depuis La France compte toujours la multiplication de mosquées, mais aussi dans le même temps la destruction de ses églises, ou autres ventes….

    Mitterrand parlait de changement, c’était des lendemains qui devaient chanter…

    Non seulement les lendemains ne chantent toujours pas, mais le droit de s’exprimer n’est plus.

    Un humoriste comme Coluche aujourd’hui n’aurait plus le droit d’antenne…

    L’univers mental de nos contemporains devient un champ de ruines.
    On nous a appris à aimer ce que nous détestions, et à détester ce que nous aimions.
    Comme une impression qu’avec le fameux changement, le but dernier n’est pas de constituer l’homme, mais de le dissoudre.
    Il nous faut désormais compter les quarante années qui ont défait la France…

    Les gauchistes ouvriraient-ils enfin les yeux ?

    Devant l’aboutissement de leur chantier de changement, cela voudrait-il dire qu’ils voient enfin le bout du bout du jeu de DESTRUCTION ?

    Les uns après les autres, n’ont eu de cesse de répéter que tout allait bien, malgré la déconstruction des moindres rouages qui avaient édifiés la France.
    Si aujourd’hui tous nos politiques ouvrent enfin les yeux, sur tout ce qu’ils ne voulaient entendre, ni voir, ni parler, c’est que toutes ces choses deviennent trop visibles pour cause de multiplication.

    Ils peuvent alors être fiers, leurs électeurs entre leurs mains, sans dents devenus, mangent à présent les pépins du fruit de leur travail. La France de son côté se noie dans le barrage de leurs mensonges répétés, et l’occident se confond avec l’orient, et plus personne n’a de pays.

    Le changement ?
    Peut-être fallait-il ouvrir les bras au changement, mais ne jamais abandonner nos valeurs.

  6. Bluesun dit :

    Au regard de la photo, c’est parce que les gauchistes ouvrent les yeux, que ceux des autres se voilent ?

    Au début ce n’était qu’un simple foulard….

  7. Le-civilisateur dit :

    Les gauchistes ouvriraient-ils enfin les yeux ?

    Bluesun, vous devez savoir que la définition d’un “gauchiste”.

    Et un français qui, comme le français de droite et autre … connait et reconnait aussi bien le caractère néfaste de l’immigration massive et incontrôlée.

    La seule différence ait que ces espèces de gros rats pourries, ne mouftent pas ou soutiennent ce paradoxe car pour X ou Y raisons ils profitent allègrement de ce phénomène.

    Finances, familles, Pistons, un français qui soutient l’immigration c’est sois qu’il à 50 de Q.I soit qu’ils en tire substance.

    Lorsque vous les entendez soudainement se soulever en toute logique contre un ou ce phénomène irrationnel, demandez seulement ce qu’ils viennent de perdre ou plutôt OU ? à quel MOMENT ? et sur QUOI ? LREM leur a damé le pion … ?

    • Bluesun dit :

      Yesss Le-civilisateur,

      Toutes ces questions posées sont bonnes, et j’avoue ne pas avoir pensé à cela.

      Peut-être l’effet Macron, marchant vers la lumière ?
      Il y a des domaines insondables et mystérieux….

      Ils ouvrent enfin les yeux, mais ne voient pas, les lois d’interdictions existent, mais ne sont toujours pas activées, et les lois dites “intouchables” “incontournables” comme celle de la burqa reviennent 10 ans après sur le tapis de la provocation…

      Un polichinelle pour président, et la France se perd, se noie dans le barrage de l’incompétence.

      En tous cas ce qui est certain, c’est que si Macron marchait vers la lumière le soir de son élection, le citoyens marchera dans les ténèbres à la croisée des chemins.

      Belphégors en vue, linceul noir ambulant dégageant des yeux tout aussi noirs, fantômes noirs à glacer le sang.

      De plus un grand dommage, car Enrico Macias chantait que les filles de son pays étaient jolies.
      Mais ça, c’était du temps où la FRANCE avait ses lois, les faisait respecter, elle était…… LA FRANCE.

      Merkel, se prend une branlée, peut-être le signe d’un retour aux sources ?

Laisser un commentaire