Annulation puis rétablissement de mesurettes : quand la Macronie devient folle

Rédigé par notre équipe le 18 décembre 2018.

Difficile de suivre le Gouvernement ces derniers temps. Il refuse le dialogue puis se prend des claques de la part des Français et annonce que le temps du dialogue est venu. Matignon avait annoncé des mesures le 14 novembre pour calmer la fronde et étant donné que la fronde semble s’estomper (pour un temps), il est revenu aujourd’hui sur ses propres promesses. C’était sans compter un énième changement de direction une heure plus tard. Les modifications autour du chèque énergie et autres gadgets seront bien appliquées. Quand ? La question reste entière avec une Macronie qui perd la tête.

 

Emmanuel Macron est l’homme de la synthèse. Il dit tout et son contraire en espérant que les gens ne retiendront que ce qui les arrange. La formule a fonctionné un moment, mais quand elle devient connue, c’est le risible qui fait loi. Ainsi, le 14 novembre, le Gouvernement avait cru bon envoyer quelques miettes aux gilets jaunes histoire de les faire rentrer dans le rang. Un chèque énergie plus étendu, une « super prime » à la conversion et le relèvement du barème kilométrique. Des bricoles qui n’ont fait qu’augmenter la colère des gilets jaunes bien décidés à remettre à plat une fiscalité délirante.

Une usine à gaz qui asphyxie les Français

Depuis le jeunot et son équipe de bras cassés ont eu la peur de leur vie et ont annoncé la suspension de l’augmentation de la taxe carbone pour trois mois, non six mois, en fait pour un an avant un grand retour en 2020 ? Enfin conscient que cela ne suffisait pas, Macron a annoncé une augmentation du smic de 100 euros pour les Français qui ne survivent qu’avec que le salaire minimum. Mais dans la Macronie, les promesses – même répétées en boucle par tous les ministres – ne valent que quelques jours, voire quelques heures.

 

Ainsi, il a été prouvé que seulement la moitié des smicards aurait un peu plus d’argent à la fin du mois non pas via une hausse du SMIC, mais par celle de la prime d’activité. La moitié, ce n’est pas la totalité, mais vu que l’exécutif prend les Français pour des imbéciles, ça peut toujours passer… Et pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Alors l’annulation de la hausse de la CSG pour les faibles retraites devra attendre le mois de juillet au lieu de janvier. Pourquoi ? Pour des raisons techniques souffle-t-on à Matignon… Les retraités vont payer avant de recevoir (ou pas ?) un chèque en juillet. En fait, le Gouvernement prend les petits retraités pour sa trésorerie…

 

Le cynisme n’a pas de limite et il est donc possible d’aller encore plus loin. En ce mardi 18 décembre, Matignon a annoncé l’annulation des mesurettes lancées à la volée le 14 novembre. La promesse n’aura tenu qu’un mois, mais la justification donnée est excellente : « l’annulation de toute hausse des taxes sur l’énergie en 2019» et «des mesures très fortes en faveur du pouvoir d’achat. Par conséquent, certaines mesures d’accompagnement annoncées le 14 novembre ne seront pas intégrées au projet de loi de finances ». Pas bête ! On ramasse les miettes après les avoir envoyées aux gueux ! Mais une heure plus tard, une nouvelle communication vient défaire ce qui avait été fait avant et dont le but était de défaire ce qui avait été fait préalablement…

 

Difficile à suivre, il est vrai. C’est pourquoi la parole du Gouvernement est là pour nous éclairer. « Après discussion avec les parlementaires de la majorité, le gouvernement maintient l’ensemble des mesures annoncées par le premier ministre en novembre. L’accompagnement de la transition écologique sera l’un des enjeux clefs du futur grand débat national »… C’est ce qu’on appelle un énorme couac. Une bouffonnerie digne des meilleures du pitre Hollande. La politique du doigt mouillé. Le Gouvernement ne sait pas où il va, mais il doit aller quelque part, car son maître-mot est « En Marche ».

 

Alors la Macronie s’engage dans un marécage où le cynisme, la bêtise, la couardise et l’attrait pour le « pognon de dingue » constituent un horizon indépassable. Laissons ces pantins englués là où ils sont et prenons en main notre destin. Il peut être encore radieux si les corbeaux de malheur sont chassés dans les règles de l’art (et du droit). Cela veut dire par exemple que le fameux référendum d’initiative populaire sera vidé de son sens pour éviter de devoir rendre des comptes. Edouard Philippe l’a déjà annoncé. Tout ce qu’ont proposé les gilets jaunes est intéressant, mais tout devra être passeé à la moulinette macronienne pour qu’il n’en reste plus rien.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    MACRON et sa clique ! EN MARCHE ?
    ILS avancent et ILS reculent ?
    Comment veut tu ! comment veut tu ! que l’on Circule ?
    LOTO PATRIMOINE ? STOP CHAROGNARDS D’ETAT HONTEUX .
    POGNON DE DINGUE POUR EUX .
    STOP LES PRIMES DE NOEL ET AUTRES PRIVILEGES D’ETAT .
    LES AUTOROUTES ? LES FRANCAIS LES ONT PAYER
    DEPUIS DES ANNEES . ALORS VINCI DEHORS / HORS JEUX .
    LES RAPACES DU PRIVE . VOLEURS GOUVERNEMENT STOP .
    PAYER +PAYER TOUJOURS PLUS +++
    ETAT PROCXENETE .

  2. blackdog dit :

    N’importe quoi amazonia!!!!!!
    Finalement,t’es pour rien et contre tout.?.?

    • Bluesun dit :

      Ben non blackdog, pas n’importe quoi, car c’est bien aussi pour tout ce constat d’amazonia, qui fait que les gilets jaunes sont dans la rue …..

      Et pas que, ce constat là…..

      Ne pas confondre :
      nous sommes devenus des riens, à cause de ce constat qui fait le tout…
      Ce tout, qui provoque ce ras le bol généralisé, et la colère de tous les riens….

    • Bluesun dit :

      Par ailleurs blackdog, il était dit que les autoroutes devaient finir par être gratuites…

      La CSG devait (selon Juppé), être provisoire, car sortie du chapeau pour boucher le trou de la sécu….

      Dans la foulée on nous a pondu le RDS…..

      Etc..etc….

      Faut suivre blackdog, avant de dire n’ importe quoi….

  3. Bluesun dit :

    Marche ni à droite, ni à gauche, girouette qui tourne suivant le vent, puis se retourne quand un autre vent pousse..

    Un chef novice pour un gouvernement de novices, et plus personne pour piloter le pays…

    Comme les moules sur leur rocher, les novices s’agrippent à l’Elysée.

    Alors que le peuple crie démission.

  4. amazonia dit :

    DES CAHIERS DE DOLEANCES ? DANS LES MAIRIES ? MDR
    Lorsque dans les régions de France les infos ! s’arrêtent
    au niveau du préfet ! =serviteur de l’état direct ./
    VASTE FUMISTERIE . ZERO INFOS de ce qui se passent
    chez nous ! villes et villages !
    IMPOSSIBLE avoir des infos sur des personnes X/Y/Z .
    qui débarquent chez nous ? INSTALATION de criminels
    ayant des casiers judiciaires ++des étrangers ! hors la loi !
    INFOS ZERO . MAIRIE / POLICE ? Silence .
    Notre bien commun = notre terre /nappes phréatiques ?
    EN DANGER ? OUI
    (( notre CODE MINIER ! date de napoléon ))
    nos MAIRIES ? n’en ont pas ! infos ZERO .
    NOS BARAGES ? Bientôt vendus a des GUS DU PRIVE ?
    Comme nos AEROPORTS ? SCANDALEUX
    NOTRE EAUX le bien le plus précieux sur la planète ?
    DETOURNEMENTS DE RESEAUX . Pour toujours plus +++
    de pognon de DINGUE ? POUR QUI ?
    PAS POUR LES FRANCAIS .
    LES GUEUX que nous sommes = droit ! de QUOI ? ZERO .
    ALORS LA FUMISTERIE /ENFUMAGE EN MARCHE
    DE MACRON ET SES CAHIERS EN MAIRIE ?
    SCANDALEUX . OUI .
    AUCUNE INFO IMPORTANTE DANS LES MAIRIES LIEUX DE VIE
    DES IGNORANTS . LES CHAROGNARDS QUI DIRIGENT .
    (( LA POPULACE N4A PAS VOCATION A ËTRE INSTRUITE ))
    et surtout ne pas les informés des choix qui sont fait
    dans leur DOS . / GUERRE / PACTES DE MARRAKECH ++
    ALIMENTATIONS TOXIQUES . MONSANTO épouse BAYER .
    ALORS STOP LE CIRQUE MACRON /UE / ++

    • Bluesun dit :

      Ben oui, amazonia, on ne sait plus rien, parce que c’est voulu.

      Ne pas oublier, ce que Voltaire disait :

      “Il est à propos que le peuple soit guidé, et non pas qu’il soit instruit”

      Pas pour rien qu’ils ont monté le mur des cons…

      En fait, à force de faire que le peuple se fracasse dessus, cela a provoqué le réveil, ce qui fait que, les gilets jaunes remettent les pendules du maitre des horloges à l’heure…

      Mais, quand le peuple crie famine, c’est Macron qui annonce son repas au courte paille !!!!

      Dans le foutage de tronche, Macron a de la gueule….
      Macron, n’a pas précisé, s’il bénéficiait des 40% sur les grillades ….

      (Il est de plus en plus maigre le jeunot).

  5. Bluesun dit :

    BiBI ET SA POUDRE DE PERLIMPINPIN = SITUATION CROQUIGNOLESQUE !!!!!

    Gilets jaunes dans la rue, pour cause que le peuple crie famine.

    Les policiers sur ordres doivent tabasser les gilets jaunes pour cause que, doit s’arrêter le mouvement gilets jaunes.

    Comme rien n’est fait pour que le peuple se remplisse un peu la panse, mouvement gilets jaunes toujours en action..

    Action = réaction !!!!

    Ordre aux policiers de continuer de tabasser les gilets jaunes….

    Policiers fatigués de tabasser, constatent à leur tour, que le salaire ne suit pas toutes les actions…

    Là, miracle de la poudre de perlimpinpin, le gouvernement entend…
    Potion magique est donnée, augmentation de salaire des policiers…

    Ce bon médicament, va t-il faire retrouver vigueur aux policiers ?
    Vont-ils redoubler de force pour aller à l’encontre des gilets jaunes, histoire de les remercier ?

    En fait, pour les policiers, grâce au mouvement gilets jaunes, revalorisation de leur salaire, et en remerciement par la fatigue envolée, et la force retrouvée, distribution de coups dans la tronche pour les gilets jaunes.

    Les policiers peuvent alors dire que la manif des gilets jaunes, est un vrai trésor.

    Moralité :
    Qui veut s’enrichir au travail met la main à l’œuvre.

    On dit que : La sagesse est le fruit de l’expérience, l’expérience s’acquiert non pas à force d’agir, mais à force de réfléchir sur ses actions.

    Mais quand on est novice, on est novice….et de surcroit quand l’intelligence jaillit d’une lumière, qui devait éclairer la marche !!!!

    On trouve des gens comme Benalla pour tabasser le citoyen, ou des policiers reboustés au salaire augmenté pour mieux faire “danser” le peuple qui crie famine…

Laisser un commentaire