Gilets jaunes : un Acte VI avant la vague de 2019

Rédigé par notre équipe le 22 décembre 2018.

L’Acte VI des gilets jaunes ne ressemble à rien de ce qui s’est produit depuis le début du mouvement. La mobilisation est en baisse et aucune grande manifestation n’a lieu à Paris en ce 22 décembre. La Macronie aurait-elle trouvé la potion pour calmer les esprits les plus frondeurs ? Cette pensée réconfortante pour le pouvoir n’est qu’un cache-misère intellectuel. Les gilets jaunes restent mobilisés en région et beaucoup reprennent leur souffle à l’occasion de Noël avant de repartir en lutte contre une Macronie dégénérée.  

Comme un samedi sans gilets jaunes. La France se réveille prête à recevoir de nouvelles images d’une mobilisation qui fait trembler le pouvoir, mais en se rendant dans les rues de Paris ce matin et en allumant la télévision, il est bien difficile d’apercevoir le début d’un gilet jaune. Auraient-ils tous disparu, évaporés, comme convertis au macronisme du jour au lendemain ? Evidemment, les mesures prises, annulées puis reprises n’ont pas convaincu grand monde. L’état d’urgence économique décrété par le président aura accouché de mesures naines qui n’ont pas mis fin au mouvement. La prédiction de François Hollande s’est une nouvelle fois révélée fausse et laisse son poulain dans l’expectative.

La révolte ne s’arrêtera pas

La seule chose qu’a pu faire le petit Emmanuel est un chèque et beaucoup de promesses aux policiers. Le président se sera plutôt montré flexible pour une fois. Il est vrai que la sécurité personnelle prime avant tout. Les flics sont donc redevenus un peu plus fiables pour le pouvoir, mais les raisons profondes de la colère restent là et ne sont pas prêtes de s’envoler. Pour l’heure, ils sont postés aux quatre coins de Paris et devant le château de Versailles, fermé aujourd’hui alors qu’aucune manifestation n’a lieu à proximité. Les autorités auraient-elles trop tendance à croire ce qui se dit sur les réseaux sociaux ? Les blindés sont toutefois « en réserve » dans la capitale histoire de rouler sur les plus téméraires. A croire que Castaner n’a pas compris que les casseurs ne venaient que lorsque la mobilisation était assez forte pour ne pas se retrouver en première ligne face à la police…

 

La mobilisation parisienne est donc des plus faibles, mais les régions continuent d’exprimer leur colère. Des grandes métropoles aux petits-bourgs, les ronds-points continuent d’être investis par d’irréductibles Français qui veulent vivre dignement dans une démocratie qui n’en a pas que le nom. Des Français qui ne veulent plus de Macron et qui rient de la mise en place d’une concertation qui ne donnera la parole qu’à des citoyens tirés au sort. Des millions de Français ont des choses à dire, mais ils devront attendre un éventuel bon numéro au tirage pour s’exprimer quelques minutes avant que leurs doléances ne servent à alimenter le feu des cheminées présidentielles.

 

De leur côté, les éditorialistes finissent par perdre patience. Pourquoi les gilets jaunes n’abandonnent-ils pas une bonne fois pour toutes la lutte ? Et s’ils continuent, pourquoi n’a-t-on pas droit à des images chaotiques ? Les élites espéraient que l’arrivée imminente de Noël couplée à des températures plus froides signerait la fin du mouvement. Consommez et chauffez-vous au prix fort et surtout fermez-la hurlent nos élites ! Alors oui, Noël ressemble à une petite trêve, mais que personne ne s’y trompe, le goût de la lutte et de l’insurrection contre un pouvoir inique ont gagné trop de Français pour que 2019 soit une année comme les autres. Le peuple a compris l’importance de sa force et ne se laissera plus tondre sans broncher. A bon entendeur !

Déjà une remarque sur cet article

  1. amazonia dit :

    LES GILETS JAUNES SONT DANS TOUTES LES REGIONS
    DE FRANCE . PARIS (( espace BOBOLAND )) +étrangers ++
    LA VRAIS FRANCE DES REGIONS . EST LA . ET BIEN LA .
    MACRON ne manque pas d’air ! LUI et sa clique !
    ILS DECIDENT DE CHOISIR LES SUJETS DU DEBAT ? STOP
    C’est au PEUPLE DE CHOISIR DE PARLER
    PARLER +++OUI DE CERTAINS SUJET???
    NOTRE BIEN LE PLUS PRECIEUX ? POUR NOS ENFANTS ?
    PAS L’OR /L’ARGENT / PETROLE ? NON
    ((( NOS NAPPES PHREATIQUES /NOTRE EAU /
    NOS SOURCES qui sont capter par des charognards
    ENTREPRISES . MULTINATIONALES DES EAUX ++
    CAPTAGES DE NOS SOURCES CHEZ NOUS . NOTRE TERRE .
    URGENT de revoir REGION PAR REGION .
    (( le code MINIER QUI DATE DE NAPOLEON )) ;
    ne plus donner de droit a des ENTRPRISES PRIVES
    DES MULTINATIONALES QUI DETOURNENT NOTRE EAU .
    LE SOUS SOL DE LA FRANCE ??? QUI FAIT QUOI .
    FAIRE UNE LOI . CHAQUE REGION MAITRE DE SON
    SOUS SOL . URGENT
    POUR NOS ENFANTS / PETITS ENFANTS .
    LE BIEN LE PLUS PRECIEUX C’EST L’EAU POTABLE .
    ALORS . LES SUJETS du petit chose MACRON ??
    CHOIX ? SE FAIRE OU PAS Emproser profond
    par des Gouvernements de traitres qui vende LA FRANCE .
    DE LA CAVE AU GRENIER .
    STOP .. TOUS GILETS JAUNES . FRANCE LIBRE .
    MACRON HORS JEUX . DEMISSION .

Laisser un commentaire