Acte X : les gilets jaunes rembarrent Macron et son grand débat

Rédigé par notre équipe le 20 janvier 2019.

La résilience des gilets jaunes semble être à la hauteur des enjeux. Le dixième samedi de mobilisation a montré encore une fois toute la détermination du peuple français. Malgré la propagande, l’ouverture en grande pompe du grand débat (nouvel outil de propagande), les dénis de Castaner et même le froid, les gilets jaunes restent comme un roc empêchant le tsunami macronien de détruire ce qui tient encore debout. La mobilisation ne s’arrêtera pas tant qu’un vrai changement n’aura pas eu lieu.

Mauvaise surprise pour le Gouvernement. Après avoir misé sur les fêtes pour assister à un essoufflement du mouvement des gilets jaunes, il comptait sur le « grand débat » pour démobiliser. Opération enfumage ratée dans les grandes largeurs avec des manifestations dans de nombreuses villes de France. De paris à Toulouse en passant par Fréjus et Bordeaux, les gilets jaunes ne désarment pas malgré le froid et la possibilité de tomber sur un flic trop nerveux ou simplement provocateur. Selon les chiffres du ministère Castaner, ils sont 84 000 à avoir bravé la Macronie et ses mensonges. La réalité est bien plus massive, mais le simple fait de voir que le ministre lui-même ne peut pas baisser le nombre de participants par rapport au samedi précédent est un signe.

Macron parle dans le vide, les gilets jaunes lui rentre dans le lard

La colère est intacte et tendrait même à monter après une semaine où la machine politico-médiatique a déployé le tapis rouge pour Macron. Un tapis qui a permis au président de ne pas se salir ses chaussures hors de prix dans la bouse de vache. Car deux fois n’est pas coutume, Macron s’est extirpé de son Palais doré aux moquettes rutilantes pour porter la bonne parole dans les deux petites communes de Grand Bourgtheroulde (Eure) et de Souillac (Lot). A chaque fois la même mise en scène : une salle qui ne paie pas de mine (comme un gymnase), 600 maires à qui il est demandé d’écouter poliment et un Macron en mode stand-up qui jouit de pouvoir jacasser plus de 6h30 pour ne rien dire.

Evidemment, personne ne suit (et ne peut suivre) plus de 6h30 d’intervention à moins d’avoir un grain ou d’être un de ces satanés chômeurs qui « déconnent ». Mais évidemment, la Macronie jubile et crie que le président a été regardé par un million de Français. C’est bien possible, mais c’est loin d’être un exploit. Squatter une dizaine de chaînes de télévision de 15h à 22h et même une chèvre fera de l’audience. Les Français, eux, ne veulent plus être pris pour des chèvres et assistent malgré eux à un grand débat qui n’a rien d’un débat. Les deux one man show de Macron ne sont en rien des échanges. Un brave maire qui ne voit pas plus loin que les aides de l’Etat en diminution pose une question avec un léger accent de plainte et Macron vocalise pendant des minutes entières. C’est un jeu de questions-réponses. Le débat contradictoire attendra que Macron quitte la scène. Mais avec qui débattre alors ?

Le citoyen n’aura quant à lui jamais l’opportunité réelle de débattre avec le président. Mais LaREM nous fait savoir que les débats peuvent avoir lieu n’importe où, n’importe quand et avec n’importe qui… Une réunion entre voisins peut de venir le premier étage d’une future grande loi souffle-t-on. Les macronistes prennent vraiment les Français pour des débiles. L’objectif des gardiens du temple macronien va consister au cours des prochaines semaines à dire que les débats sont partout, touchent tout le monde et font de la France la plus grande démocratie au monde. Merci Macron ! Le résultat réel n’en sera plus que minable…

Et si le citoyen ne peut pas dire à Macron ce qu’il pense de lui et de sa politique, c’est parce que des compagnies entières de CRS sont mobilisées à chacun de ses rares déplacements pour évacuer tous ceux qui n’ont pas que des gentillesses à dire au chef de l’Etat. Les forces de l’ordre ont du boulot et les Français vivant loin des grands centres urbains ont un bel aperçu de ce qu’est Macron en campagne. Des dizaines de véhicules, des centaines de CRS, de barrières et de bombes lacrymogènes. Le pouvoir en pleine crise d’autoritarisme qui se dévoile sous leurs yeux. Le grand débat à coups de matraque et d’interpellations. Macron veut une France mise au pas, il aura le harcèlement républicain qu’il mérite. A force de s’accrocher, plus lourde sera la chute !

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    L’ENFUMAGE MEDIAS + MACRON ? LE GRAND DEBAT ?
    OU grande Fumisterie !
    LES GILETS JAUNES ne sont pas idiots !
    MACRON joue le prestidigitateur devant les MAIRES . NAIFS .
    MACRON le petit serviteur des Saigneurs UE /BILDERBERG .
    LE PETIT CHOSE . n’a jamais fait le choix de donner
    du pognon pour les GUEUX / les lépreux et a ceux qui sont
    la peste brune ! ceux qui ne sont RIEN .
    STOP ENFUMAGE MEDIAS /grand débat ce n’est pas de la pipe
    mais du pipeau . le cirque MACRON c’est fini .
    MACRON ET MERKEL LES TRAITRES QUI SIGNES DES ACCORDS
    dans le dos des FRANCAIS /DES PEUPLES EUROPEENS .
    MONSANTO qui épouse BAYER = héritier=IG. FARBEN =toxiques
    GAZ SARIN +++
    ALORS . LES MENSONGES DE MACRON ET MERKEL . STOP ./
    Macron explique a des élèves qu’ils doivent donner
    les portables a l’école !
    LUI QUI EST INCAPABLE DE PRENDRE CELUI DE BENALLA ?
    PORTABLE crypté + 4 passeports dont 2 DIPLOMATIQUE ?
    RESTITUTION ? au bout de 6 mois ? GROS BORDEL D’ETAT .
    BENALLA sont pote =qui tape /frappe des gens a la manif
    du 1er MAI A PARIS ? POUR LUI ZERO . PRISON ?
    2 POIDS /2 MESURES ?
    Face a un BOXEUR qui en colère des injustices
    lui BOXE des ROBOCOPS A CASTANER qui EUX ont casques +
    armes + boucliers de protection ?
    JUSTICE ? POUR QUI ?
    LE MERCENAIRE DE L’ELYSEE /LE CAMELEON MERCENAIRE ?
    LUI ZERO PRISON . VOYAGES/ VOYAGES EN AFRIQUE ?
    GROSSE MAGOUILLE . SCANDALEUX . OUI .
    ALORS LE DEBAT DE MACRON C’est de la PIPE
    PUB/COM pour les élections UE . MACRON et ses AMIS
    LES SAIGNEURS DE PEUPLES EUROPEENS .
    SALAIRES DE MISERES POUR NOUS .
    POUR EUX ? DES RETRAITES DE LUXE . 10000 / 30000 EUROS+

  2. amazonia dit :

    LE DEBAT ? 5 GARANTS ? EN MARCHE pour MACRON .
    Macron au milieu des sans dent / cheveux blanc / !!!
    des MAIRES = de bonnes volontés ! INFOS =Zéro
    qui ignorent les ACCORDS /SIGNATURES DE MERKEL/MACRON
    LES TRAITRES DE L’UE . QUI MAGOUILLENT contre les peuples
    EUROPEENS
    DES MAIRES . N’ayant aucunes infos de GEOPOLITIQUE .
    LES MAGOUILLES DES ELITES PARASITES DE L’UE . STOP NAIFS.

  3. Bluesun dit :

    Ben non amazonia, Macron n’a pas été parachuté pour rendre l’argent au peuple, mais bien pour finir le boulot de tous ses prédécesseurs.

    C’est le fameux jeu de DESTRUCTION-CONSTRUCTION.

    Tous les autres umpsbisounours, ont eu l’art de plumer la poule sans la faire crier.
    Poule-poire, qu’ils mangeaient doucement.

    Macron le jeunot, leur sang neuf, s’est vu plus intelligent que tous ses pairs, et a mis le peuple en marche.

    Le manque d’argent, réduit l’humain libre en esclave. Plus facile ensuite d’instaurer une “dictature”.

    Le peuple n’a plus de référendum, mais consulter le peuple pour un président aussi impopulaire serait risqué.

    1981, Mitterrant ventait les vertus de l’Europe future, de ses lendemains qui devaient chanter.

    40 ans que le peuple attend le changement, et le voilà sans jamais n’avoir rien compris, les deux pieds dans la mélasse.

    Grands blabla du “grand débat”, grand bal des faux culs. Les maires applaudissent, sans doute pour cause de nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

    Eux aussi, plus on leur retire du fric, plus ils applaudissent.

    Alors que chaque semaine, les gilets jaunes sont de plus en plus nombreux, Macron de son côté multiplie ses bla bla, faire beaucoup de bruit pour ne pas entendre les bruits de la rue.

    Ne pas voir que le peuple gilet jaune, se fait massacrer sous les ordres donnés.

    Si Macron a réveillé le peuple, lui est arrivé pour se lover dans le nid douillet sagement préparé par ses “vieux sang”.
    Macron a juste oublié que la fonction de l’homme est de vivre, non d’exister.

  4. Bluesun dit :

    Plus Macron veut voir disparaître les gilets jaunes, et plus son incompétence provoque la multiplication des gilets jaunes.

    Macron pensait s’en sortir avec une pirouette et beaucoup de blabla, il apprend à ses dépends que les jeux du cirque ne fonctionnent plus.

    Ventre affamé n’a pas d’oreilles dit la sagesse populaire, alors les blabla à la Macron, semblent ne pas nourrir son peuple.

    Une chose intéressante qu’il pourrait dire, est qu’il donne sa démission.

    Là, tout le monde l’applaudirait…
    Il pourrait se retirer content sous les applaudissement d’un peuple qu’il a mis en marche, réuni (le fameux “tous ensemble” des umpsbisounours), pour mettre toute cette clique en course façon poudre d’escampette.

    La France ? Macron ne l’aime pas, il l’a vomi, il la quitte, les RIENS en bleu, blanc, rouge, et jaune, le saluent BIEN.

  5. amazonia dit :

    DAVOS REUNION DES Equarisseurs de peuples
    pour EUX LES N°1 DES MULTINATIONALES et leurs AMIS
    ACTIONNAIRES = du pognon de dingue !
    sur le dos des plébéiens / les gueux !
    ALORS EN FRANCE pour EUX ? POSE PIPI A VERSAILLES .
    MACRON . INVITE LES MILLIARDAIRES avec le pognon
    de notre TVA . A 20% . SCANDALEUX .
    Combien de FRANCAIS ne peuvent pas se chauffer en hiver ?
    CHAUFFAGE TAXE 20% . POUR PAYER LA BOUFFE
    ET BONNE BOUTEILLES A DES CHAROGNARDS MONDIALISTES .
    MACRON . NOUS PREND POUR DES CONS ? OUI .
    DEBAT dans le vent =pour ceux qui travaillent =
    SALAIRES DE MISERE . (( DEBAT ? 100% FUMISTERIE ))
    Dans les stations de SKIS DE LUXE .
    INCENDIE ? DES Employés salaires de MISERE
    nombreux ETRANGERS = nouveaux ESCLAVES DE L’OR BLANC
    Même pratique dans les PALACES BORD DE MER .
    LUXE POGNON DE DINGUE = les serviteurs ? LA MISERE . OUI
    AUCUN CONTROLE . ETAT COMPLICE ? . OUI . CQFD .
    MACRON SERVITEURS DES SAIGNEURS DE PEUPLES .
    MONDIALISATION . DES CRIMINELS . OUI .
    LES PEUPLES CREVENT DE CETTE MONDIALISATION . OUI .
    MEDIAS . ? Faire enquête INCENDIE /COUCHEVEL . CQFD.

  6. amazonia dit :

    LES GILETS JAUNES . Vivre la misère des salaires
    toujours PLUS ++++BAS ? SCANDALEUX . OUI
    FACE A DES MILLIARDAIRES /MULTINATIONALES PREDATEURS
    TOUS A VERSAILLES ? BOUFFE ET BOUTEILLES PAYER PAR
    NOS TAXES . TVA = 20%
    MACRON a plat ventre devant le pognon de dingue !
    POUR VENDRE NOS BIJOUX DE FAMILLES . VENDRE +++
    NOS AEROPORTS / PORTS / VENDRE LA FRANCE PAR PETITS
    BOUTS . DANS LE DOS DES FRANCAIS .
    Réalités ! OUI .
    MACRON . STOP . LE DEBAT = simple /basique pour PUB /COM
    avant les Elections de la DICTATURE UE .BLABLA BLA .
    LES PEUPLES ONT DIT NON . UE
    ALORS se servir des MAIRES ? NOMBREUX NAIFS ET NUL EN GEOPOLITIQUE .
    UMPS /EN MARCHE . TOUS ONT VENDUS NOTRE FRANCE .
    ALORS LE CIRQUE A VERSAILLES /DAVOS /BILDERBERG /UE .
    LES ELITES CONTRE LES PEUPLES .
    PRATIQUE ECONOMIQUE = les nouveaux ESCLAVES DU XXIème
    siècle des TENEBRES . MACRON UN TRAITRE . VENDU .

  7. blackdog dit :

    Amazonia ! !
    Ton style “télégramique” donne le tourni…..
    Tu sautes du coq à l’âne de manière preste,et on se perd dans l’incohérence de ton discours.
    Dis nous moins de choses…moins souvent mais plus clairement

    • Bluesun dit :

      Ben oui blackdog, mazonia, c’est droit au but…

      Mais vous blackdog, à part critiquer, l’internaute amazonia, n’avez-vous aucun commentaire à formuler sur l’actualité ?

      Un plaisir sans aucun doutes de vous lire…..

  8. Blackdog dit :

    Bluesun
    Merci!!
    Oui,je critique comme nous tous….Mais:
    -Je ne tombe pas dans l’utopie de la révolution des Grandes gueules qui ne savent pas ce qu’est la guerre civile.(J’en ai vécu une )
    -Je propose des COMMENT changer notre société.
    P.exemple:Au lieu de réunir les maires ,qui des lors, se mettent à fayoter avec le roi Macron,je propose que soient réunis par Région les gilets jaunes et qu’on les écoutent même s’ils ne sont pas d’accord entre eux!!!!
    Le problème ça n’est pas qu’ils soient d’accord,c’est seulement qu’on les écoute! ! ! !
    Alors que là ,les maires volent leur rebéllion…Ces Maires qu’ont ils faits AVANT pour éviter cette épreuve de force.?.?
    Peut être faudra t’il mettre notre Macron dans un cage de verre afin qu’il ne soit pas “conchié’ d’oeufs pourris.
    Voilà une solution BLUESUN ,pour écouter le peuple des gilets Jaunes qui se font voler leur révolte par la caste au pouvoir
    OUI messieurs maires, vous devez vous taire ,écouter,noter et surtout ,APRES,Changer notre société MONARCHIQUE.

  9. Bluesun dit :

    Ben voilà qui est parlé, et exprimé Blackdog,
    Voyez, là c’est super….
    Critiquer c’est en effet un droit, mais s’exprimer c’est mieux.

    Quelle guerre civile avez-vous vécu ?
    Mai 68 ?

    Parce que celle qui se prépare (s’il doit y en avoir une, n’aura rien avoir avec celle de mai 68).

    Par ailleurs concernant les gilets jaunes, il était bien évident que Macron (qui attend depuis le début l’essoufflement du mouvement) n’allait pas en rester là.

    Il n’a pas été placé sur le fauteuil pour redonner au peuple tout ce qui lui a été retiré par doses homéopathiques durant 40 ans, mais bien pour terminer le travail de DESTRUCTION.

    L’essoufflement du mouvement tant attendu par Macron ne se produit pas, mais au contraire prend chaque semaine de l’ampleur, il fallait trouver la parade pour stopper le mouvement.

    Parade de la peur des coups, la parade sous forme de “grands blabla via le grand débat” questions choisies sans aucun débordements.

    Coucher lesdits débordements sur un cahier de doléances chez les maires, et après ??????
    Ils discutent entre eux ?

    Macron a entendu les revendications des gilets jaunes, puisqu’il a répondu qu’il ne lâcherait rien.
    Et quand le peuple “crie MACRON DEMISSION”, il rétorque qu’il a été élu.

    Tout le reste, n’est que blabla, mascarade, et attente que le mouvement s’arrête.

    Des décennies, qu’umpsbisounours montent les citoyens les uns contre les autres, tout en prônant le “bien vivre ensemble”, et avertir de la menace d’un mai 68.

    Si gouverner c’est prévoir, cela veut dire qu’ils prévoyaient, et annonçaient.

    Ce qui n’était sans doute pas prévu, c’est que c’est le “tous ensemble”, qui a fait la réunion du peuple, qu’ils voulaient diviser.

    Diviser pour mieux régner ? ou pour en arriver à ce qui était prévu au bout du bout de la “guerre civile” ?

    Y arriveront-ils par le truchement des gilets jaunes contre les foulards rouges ?

    Histoire à suivre….

  10. blackdog dit :

    Cher Bluesun
    Mai 68 n’était pas une guerre civile ! !
    C’était les intellos maoistes et trotskystes qui voulaient imposer un style de société et qui ont échoué.
    Un guerre civile c’est quand le peuple prend les armes et s’entre- tue ! !
    Donc pour ma part,c’était la bataille d’Alger quand de plusieurs côtés on se battait pour faire valoir pour chaque groupe des styles de société.
    Les pieds noirs le leur ,DES arabes le leur,les Français Algérie Française le leur,etc….etc…
    La simplification qui est de mise aujourd’hui est loin de la réalité d’alors….
    On s’entre tuait à ce moment là pas en soixante huit ! !
    LA GUERRE CIVILE C’EST LA HAINE AU BOUT DU FUSIL ET DU COUTEAU

    • Bluesun dit :

      Merci Blackdog pour cette explication.
      Oui, en effet mai 68, n’a rien avoir avec ce que vous avez vécu.

      Espérons que ce qui se profile de nos jours en France, ne ressemblera pas à la guerre dont vous parlez.

Laisser un commentaire