Gilets jaunes, non ! Djihadistes oui ?

Rédigé par notre équipe le 30 janvier 2019.

Il est de notoriété publique que ce Gouvernement travaille contre les intérêts des Français, mais il y a des limites inadmissibles qu’il ose franchir sans la moindre vergogne. Ainsi, les gilets jaunes sont criminalisés, car ils ont le tort d’exiger d’être considérés avec dignité. Les djihadistes partis massacrer en Irak et en Syrie, font, eux, l’objet d’une attention particulière et assez bienveillante de la part du pouvoir. Plus d’une centaine d’entre eux seraient amenés à être « rapatriés » au nom du prochain départ des troupes américaines au Levant… Des djihadistes aguerris et plus que jamais haineux bientôt dans nos rues quoi qu’en dise Christophe Castaner.

Invité sur BFM TV hier pour stipendier les gilets jaunes et leur rêve d’insurrection populaire, Christophe Castaner a frappé un grand coup là où ne l’attendait plus. La lutte contre le terrorisme reste une priorité du Gouvernement et interrogé sur un sujet précis, le ministre de l’Intérieur a enfin évoquer la prison pour ceux qui essaient de semer la mort dans les rues de France. Enfin une bonne idée chez Castaner ! Pas tout à fait…

Quand Castaner espère rapatrier les djihadistes français

La rumeur était donc vraie. Pas de fake news malheureusement pour le pouvoir et surtout pour les Français. Environ 130 djihadistes arrêtés par les forces kurdes s’apprêtent à revenir en France. Selon les explications d’un Castaner dont les connaissances en géopolitique se rapprochent dangereusement de son incompétence en matière de maintien de l’ordre, ce retour mortel (pour de nombreux innocents) est dû au méchant Trump. « Les Américains se désengagent de Syrie. Il y a actuellement des gens qui sont en prison et qui sont tenus parce que les Américains sont là et qui vont être libérés. Ils vont vouloir revenir en France ».

En fait, Castaner parle des Kurdes qui détiennent des terroristes dont plus d’une centaine sont issus de nos belles villes salafisées. Des Kurdes qui ont fait « du bon boulot » pour reprendre une expression chère à Laurent Fabius, mais qui n’ont pas les moyens matériels de garder près de 1 000 combattants djihadistes capturés. Ce sont donc les Américains qui font office de geôliers et avec leur départ, le pouvoir macronien pense que les Kurdes qui ont perdu des milliers de civils et combattants vont les laisser s’échapper dans la nature… Alors pour éviter cela, le grand Castaner prépare le retour des djihadistes français.

« Des Français avant d’être des djihadistes » clame le ministre. « Certains sont déjà revenus, nous les mettons en prison, nous les connaissons. Ceux qui reviendront, s’ils devaient revenir, seront mis en prison » assure Castaner. Comme si tous les djihadistes qui pullulent en France étaient en prison… Et ceux qui le sont se donnent aux joies du prosélytisme. Une situation excellente qui va devenir idéale avec ces 130 djihadistes rompus aux massacres.

Les semaines portes ouvertes en France se profilent même si le ministère des Affaires étrangères assure « examiner toutes les options ». Quelles options ? Celle des assassinats ciblés ? L’évocation d’une pratique dont le gros Hollande s’est vanté a mis en émoi tout un plateau de télévision hier. Il faut rester dans la bien-pensance. Les djihadistes français en France et dans peu de temps en liberté. Comme si massacrer des villages entiers en Syrie et en Irak ne valait que 20 ans de prison.

Les Kurdes sont au niveau pour se battre contre les terroristes qui veulent aussi leur mort, mais ils n’ont pas le niveau pour les juger… Ce sera donc au laxisme français de s’exprimer avant de prochains attentats dont les auteurs n’auront rien d’inconnu pour les autorités. A moins que les gilets jaunes ne virent ces irresponsables qui sèment le chaos et la mort en prétendant que c’est ça la démocratie.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    UN ETAT . QUI OSE AGIR CONTRE SON PEUPLE ?
    MACRON /CASTANER . COMPLICES /UE . AGIR ? CRIMINELS .
    STOP . LES GUEULES CASSER . POUR SIMPLE MANIF . CQFD .
    Que l’on se trouve dans la jungle face a un LION
    ou autres animaux dangereux !
    NOS VETERINAIRES se servent de fusils avec flèches
    Hypodermiques =uniquement pour ENDORMIR
    et mettre HORS JEUX . DES CASSEURS dangereux !
    ALORS . ce qui est bon pour des bêtes sauvages ?
    PEUT être mis en place pour des CASSEURS / BRULEURS .
    DES CRIMINELS .
    ALORS STOP D’AGIR CONTRE DES PEUPLES QUI OSENT
    faire des MANIFESTATIONS . SIMPLE ET BASIQUE . OUI /
    ALORS AGIR . ? QUAND .(( EN MARCHE dans la merde ))
    ENDORMIR et mettre en prison direct les cagoulards
    hommes en noir ! TOUJOURS LIBRES =EUX
    SEUL LES GILETS JAUNES .en prennent plein LA GUEULE .
    oui REALITE . DERANGE LA MAGOUILLE D’ETAT . CASTANER
    DU COTE DES RACAILLES .
    ETRE POUR OU CONTRE LE PEUPLE DE FRANCE ? CHOIX ?
    DES ARMES ? CONTRE LE PEUPLE FRANCAIS ? STOP .

  2. Bluesun dit :

    A présent, le Castaner ; autre novice de service, fait entrer les assassins djihadistes, pour cause de jugement.
    Quel jugement ? quand on sait que la justice en France manque de fermeté pour les assassins ?

    Et quand un, arrive jusqu’à la case prison, c’est 3 cellules qui sont mises à sa disposition, dont une transformée en salle de sport….

    En revanche, une fermeté pour interdire aux gilets jaunes de faire entendre leur désespoir.
    Et là, sanction, prison, amendes, quand les assassins, les récidivistes courent en pleine liberté…

    Lesdits djihadistes pouvaient être jugés dans leur pays d’origine, au moins ils étaient sur place.
    Il est urgent que Macron et sa clique soit destitués….!!!!!

Laisser un commentaire