Gilets jaunes – Acte XIII : Castaner s’accroche mordicus

Rédigé par notre équipe le 09 février 2019.

Le treizième samedi de mobilisation s’achève dans un contexte qui n’a jamais été aussi compliqué pour les gilets jaunes. Sommés de s’extasier devant l’exercice d’auto-promotion de la Macronie appelé grand débat, ils sont plus que jamais criminalisés par un pouvoir qui les accuse de tous les maux. Violences, casse, anti-parlementarisme qui se traduirait par l’incendie volontaire dans la maison bretonne du président de l’Assemblée nationale… Tout est bon pour faire passer la colère sociale en une révolte brune. Sauf que la grande majorité des violences est issue des casseurs d’extrême gauche et que Castaner ne semble pas bien pressé à mettre fin au désordre qu’ils créent.

Les samedis se suivent et le ministre de l’Intérieur continue de faire preuve d’une même incompétence. Alors que la mobilisation est censée atteindre des records historiquement bas, les violences font toujours la Une des chaînes d’information en continu et des journaux papier. Des gilets jaunes radicalisés ou des black blocks toujours aussi libres de leurs mouvements ? En s’appuyant sur les images de nos chers médias, la seconde option l’emporte largement. Pourtant, médias et Gouvernement continuent de confondre les deux pour mieux décrédibiliser un mouvement qu’il exècrent. Une stratégie du tout ou rien qui finira par faire des morts.

Les limites de la stratégie du chaos

Les Français ont bien compris que le Gouvernement essayait depuis le début du mouvement des gilets jaunes de faire passer des citoyens désespérés, mais pacifiques pour des suppôts d’un Reich qui a pris son élan dans les années 1930. Malgré les violences qui ont émaillé certains défilés (la plupart se font sans heurts et ne sont donc pas relayés dans les médias), le soutien au mouvement est toujours aussi important. Comment ne le serait-il pas quand il s’agit de la survit de la majorité du peuple ? Soutien indéfectible donc, mais toujours la même stratégie du Gouvernement. On balance des miettes de réponse sociale en décembre et on ferme les écoutilles.

Le grand débat n’est qu’une pré-campagne européenne qui faire jouir un Macron parlant des heures entières. Le peuple doit manger de cette soupe infecte et ceux qui affirment haut et fort qu’ils n’en veulent pas son donc considérés comme d’infâmes casseurs qui veulent s’en prendre à la République. Combien en France ? A peine plus de 50 000 selon les chiffres du jour en provenance de la place Beauvau. Comment alors expliquer qu’avec une mobilisation si faible et des effectifs policiers de 80 000 hommes plus véhicules que les dégradations et pillages continuent ? Les policiers sont-ils à ce point incompétents ou ont-ils l’ordre de ne pas arrêter les quelques centaines de black blocks qui sèment la pagaille et qui viennent parasiter le mouvement ?

Image surprenante d’un black block qui grimpe sur le muret extérieur de l’Assemblée nationale pour tenter un coup de pied sur un gendarme en faction à travers les grilles. Les CRS sont à quelques mètres, mais le black block repart tranquillement après avoir raté son coup. Aucun commentaire des journalistes qui assistent à la scène depuis leurs studios. Aucun commentaire non plus quand un caméraman de CNews se fait repousser violemment par un CRS alors qu’il ne fait que filmer… Il n’y a que les gilets jaunes qui ont le droit à des commentaires et ils doivent être les plus négatifs possibles.

Les journalistes n’ont certes pas le monopole de la vue et de l’indignation sélectives. Christophe Castaner est passé maître dans cet art. Un ministre de l’Intérieur qui fait coup double en quelques mots bien sentis. Il déplore devoir gérer «  quelques personnes qui cherchent au fond à nuire à nos forces, à nuire à nos institutions, à attaquer comme ils l’ont fait le domicile privé, voire à menacer les parlementaires ». Une déclaration qui confirme sans le vouloir que les casseurs ne sont qu’une poignée et qui désigne par ailleurs les gilets jaunes comme les incendiaires de la maison de Richard Ferrand. Un procédé inique et illégal qui prouve encore une fois que Castaner est dans un combat idéologique et non pas moral et éthique.

Avec un tel bagage et de si piètres résultats en matière de maintien de l’ordre, Castaner ne peut que démissionner. Mais le Cerbère de la Macronie le fera-t-il un jour ?

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    CASTANER ?
    LES ROBOCOPS /POLICE . SUR LES 3 CHAINES TV DIRECT
    LA 15/16/26 +on peut voir en ACTION . LES CASSEURS .
    ALORS fort de café = les policiers les regardent sans AGIR ?
    POURQUOI ? BORDEL D’ETAT CASTANER COMPLICE .
    IL LAISSE FAIRE LES CASSEURS .pour mieux mettre les Gilets
    Jaunes en accusation ! scandaleux !
    en aucun cas besoin de nouvelle LOI . POUR ARRESTATION
    DES CASSEURS . PREUVES EN DIRECT TV . INFOS .
    LA PESTE NOIRE C’EST CASTANER . (( un casseur de peuple ))

  2. Bluesun dit :

    “un pouvoir qui les accuse de tous les maux. Violences, casse, anti-parlementarisme qui se traduirait par l’incendie volontaire dans la maison bretonne du président de l’Assemblée nationale… Tout est bon pour faire passer la colère sociale en une révolte brune”

    Dans ces quelques phrases, on a exactement toute la manipulation politicienne.

    Le “c’est pas moi, mais l’autre”..
    Le fameux “responsables mais pas coupables” ou mieux encore “le responsable de tout, mais coupable de rien”.

    Les gilets jaunes sont dans la rue, pour cause de famine. Sont soutenus par la majorité du peuple (qui devait selon manipulation, être contre), et sont accusés des pires débordements.

    Quand on veut abattre son chien on dit qu’il a la rage.

    En fait, il faudrait juste, que les envoyeurs de maladies, telles que famine, peste brune, jaunisse, etc…etc… démissionnent…pour que le peuple trouve guérison de tous les maux dont on l’accuse.

  3. amazonia dit :

    MACRON /CASTANER et sa clique EN MARCHE . TOUS .
    INSULTENT LARGEMENT DES MILLIONS DE FRANCAIS ?
    des LEPREUX / PESTE BRUNE / CEUX QUI NE SONT RIEN ?
    De la part de moins que rien ! comme EUX ..
    LA VRAIE PESTE NOIRE = EN MARCHE /UE . DICTATURE
    ECONOMIQUE . ILS RUINENT LA FRANCE . TOUJOURS PLUS ++

    • Bluesun dit :

      Oui. Si contrairement à ses souteneurs de fessier, Macron dit assumer tout…cela, veut donc dire, qu’il est alors le responsable de tous les maux dont il affuble le peuple de France ?

      En fait un sait RIEN, fabrique des RIENS, mais quand les riens se révoltent pour cause de famine, là le “responsable de tout”, devient à son tour le coupable de RIEN.

      40 ans de changement pour en arriver là…..
      Tout ça, pour ça….!!!!!

      Et le pire, le jeunot novice, est capable de ressortir des urnes…(via magouilles et cie”…..

  4. amazonia dit :

    DES TAGS +PHOTOS DE MADAME SIMONE VEIL .
    Une grande Dame que les FRANCAIS RESPECTENT .
    ALORS les accusations ! contre les Gilets Jaunes ? STOP .
    QUI A DIT A L’ELYSEE = (( YES .LA MEUF is dead )) ??
    LA RESPONSABLE COM DE L’ELYSEE .LA HONTE ELYSEE .
    INFILTRATIONS A L’ELYSEE (( saga AFRICA = nord et sud ))
    STOP . LES MAFIEUX + ULTRA GAUCHE =casseurs /bruleurs
    toujours libres LES GUGUS . ETAT =complice /CASTANER.
    BENALLA et son pote ISMA . et les autres +++
    grosses magouilles de Têtards en eaux troubles
    comme du temps de KERMITTERRAND DIEU des grenouillards +
    lorsque des mercenaires / hommes de mains /
    des couteaux suisses comme BENALLA =Caméleon.
    AGIR . pour mettre en accusation le peuple FRANCAIS .
    BENALLA = (( chef d’entreprise d’agence de sécurité privé ))
    QUI ? FAIT QUOI ? QUI SONT LES PAYEURS ?
    BORDEL D’ETAT .
    ELYSEE . CLOACA MAXIMA ./ STOP SCANDAL

  5. amazonia dit :

    CASTANER LE Kéké N°1 FAIT TOUT SON POSSIBLE
    Pour casser l’image de l’extrême droite ! en service
    pour les prochaines élections UE /DICTATURE .
    IL bave toujours sur le R.N .
    Mais jamais ne parle des criminels qui ont tuer et torturer
    de nombreux JUIFS CHEZ NOUS EN FRANCE .
    ALORS toujours le 2 poids /2 mesures
    lorsque c’est le GOUVERNEMENT EN MARCHE .
    QUI OSE DIRE = (( YES LA MEUF IS DEAD ?))
    la honte pour la COM ; de L’ELYSEE . ZERO RESPECT
    Pour MADAME SIMONE VEIL une grande dame politique .
    alors LE CASTANER ? SALIR CERTAINS FRANCAIS ?
    SIMPLE ET BASIQUE ?
    NE PAS PARLER DES VRAIS COUPABLES ?
    PAS TRES CATHOLIQUES LES ASSASSINS
    QUI TUENT LES JUIFS et CHRETIENS .
    CASTANER = lavage de bouche avec savon de Marseille
    et EAU DE JAVEL . /URGENT . Langue puante /LA HONTE.

Laisser un commentaire sur Bluesun