Drame à Notre-Dame-de-Paris : bal des faux culs (et des anti-France) ?

Rédigé par notre équipe le 16 avril 2019.

La France et la chrétienté ont été touchées au cœur avec l’incendie ravageur qui a réduit en cendres une partie de Notre-Dame-de-Paris. Au lieu du recueillement nécessaire et d’une enquête qui devrait éviter les conclusions trop hâtives, cet événement est source de monstruosités morales bien éloignées des enseignements prêchés par l’Eglise. Tout le monde y va de son petit commentaire souvent à l’opposé de ses convictions profondes sauf quelques petites têtes brûlées de l’UNEF qui crachent sur la France, son histoire et son peuple.

En se réveillant ce matin, les Français se sont précipités sur la radio ou la télévision afin de voir quel sort avait frappé Notre-Dame-de Paris. Ce chef d’œuvre imaginé par les hommes pour rendre grâce à Dieu était-il encore debout plus de douze heures après le début d’un incendie d’une rare violence ? Dans un océan de tristesse, c’est un ouf de soulagement qui a été poussé. La cathédrale est encore debout même si les cicatrices de l’enfer vécu sont béantes, fumantes. La structure de l’édifice vieux de plus de 850 ans a résisté in extremis au choc de l’incendie et l’heure est désormais à l’évaluation des dégâts visibles et moins visibles.

Quand les gauchistes se prennent d’amour pour Notre-Dame (ou pas)

Ce drame aussi violent qu’inattendu constitue un véritable choc pour les Français, mais aussi pour le reste du monde. La Tour Eiffel pourrait s’écrouler sous le poids des ans ou des touristes, le traumatisme serait moins grand, car Notre-Dame-de-Paris est au carrefour de notre longue histoire, elle est l’âme d’une grande nation qui s’est lentement construite sur des valeurs chrétiennes, n’en déplaisent aux gauchistes qui pullulent encore et toujours dans les médias et dans la sphère politique. Alors si les restes du socialisme triomphant et l’extrême gauche mélenchoniste arrivent à se tenir correctement dans ces premières heures de désarroi, certains montrent une fois encore leur visage hideux.

Que dire de l’Unef, syndicat étudiant de gauche et fabrique à socialistes qui se moque de ce drame ? Entre un certain Edouard Le Bert, membre du bureau national de l’Unef qui tweete « Ça y est drame national, une charpente de cathédrale brûle » et une ignoble sortie d’Hafsa Askar, Vice-présidente de l’Unef à Lille qui balance un « Je m’en fiche de Notre Dame de Paris car je m’en fiche de l’histoire de France je sais pas quoi » avant de rajouter « Jusqu’où les gens vont pleurer pour des bouts de bois? […] Vous aimez trop l’identité française alors qu’[…]objectivement c’est votre délire de petits blancs ». « Délire de petits blancs » ? Il n’y a aucun délire sauf celui d’une pauvre cruche qui ferait mieux d’aller vivre dans un pays où les « petits blancs » ne constituent pas le socle de la nation.

Des propos à vomir qui illustrent que la véritable bête immonde qu’est le gauchisme et l’anti-France est toujours bien ancrée chez certains. Les Haskar et autres Le Bert sont dans la lignée de leur mentor Philippe Poutou qui n’a rien trouvé de mieux pour exister que de critiquer les grandes fortunes qui ont annoncé des dons conséquents pour la reconstruction de Notre-Dame-de-Paris. L’ectoplasme de la pensée (politique) affirme sur Twitter : « Les grosses fortunes touchées par le « drame » de la cathédrale de Paris : Pinault donne 100 millions, Arnaud donne 200 millions ! S’ils ont trop d’argent, qu’ils le mettent à disposition de la collectivité, il y a bien des urgences sociales. Ou qu’ils se laissent réquisitionner ».

Ces gens qui sont au bord de la jouissance en voyant Notre-Dame-de-Paris brûler n’appartiennent pas à notre nation. Ils combattent contre elle et donc contre nous. Le jour viendra où la lumière céleste les rendra physiquement aveugles pour leur redonner la vue de l’âme. En attendant, laissons-les végéter dans la fange idéologique dans laquelle ils se prélassent. Ils ne méritent que l’oubli. L’indignité, elle, s’est déjà emparée d’eux. Enfin, tous les gauchistes haineux de l’Eglise et de la foi catholique qui ont la décence de faire mine de charité (chrétienne ?) dans cette épreuve, valent un peu mieux que les épigones de Poutou, mais lors du jugement dernier les faux semblants et manipulations seront dévoilés. Il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    si les AMIS milliardaires de MACRON !
    peuvent donner du pognon de dingue qu’ils ont voler
    oui voler a des travailleurs payer avec des nèfles !
    HONTEUX .
    LA FRANCE DU HAUT DE MACRON et ses charognards
    Généreux ! OUI AVEC NOTRE POGNON .
    LE FRIC DE CEUX QUI TRAVAILLENT PLUS et gagnent moins _
    scandaleux !STOP LE CIRQUE MACRON . DEMISSION ET VITE ./

  2. zelectron dit :

    Jusqu’où garderons nous patience ?

  3. amazonia dit :

    NOTRE DAME DE PARIS .
    LES GRANDES FORTUNES ? qui donnent ! OUI MAIS ….
    Etre généreux avec le pognon du peuple qui travaille
    avec des salaires de misère ! (( A VOMIR ))
    les Milliardaires ! défiscalisation = ZERO .
    ETRE GENEREUX ? avec les TAXES et IMPÖTS DU PEUPLE . STOP
    MACRON = le petit chose BATISSEUR ?
    MACRON = le petit YAKA . IL va bientôt marcher sur l’eau ?

  4. amazonia dit :

    le NARCISSE DE L’ELYSEE .
    OSE DIRE = je veux /je veux ?
    LE prétentieux ridicule se prendre pour un Batisseur ?
    LE ROI DIT = nous voulons !
    MACRON LUI dit =je veux /je veux !!!
    Bientôt en recyclage dans la folie des grandeurs =cinéma
    pathétique le PETIT NARCISSE .
    ETRE A LA HAUTEUR ?
    Il lui manque des cm = échelles /échasses +++

  5. amazonia dit :

    NOTRE DAME DE PARIS ?? TRAVAUX qui serait responsables ?
    LE départ du FEU ? OU ? A GAUCHE ? A DROITE ?
    LA FLECHE . OU ?
    LES OUVRIERS ? détachés ! de quel pays ! plusieurs !
    coutume chez eux travail avec cigarettes et briquet dans les poches ? CIGARETTES ? sur le chantier ? QUI CONTROLE ? LE CHEF ? C’est qui ?
    SOUS TRAITANT ? C’est QUI ????
    PRENDRE LES FRANCAIS POUR DES CONS ? STOP ./
    QUEL CLAN DE MAFIA ? POURRAIT PAYER POUR METTRE LE FEU.

    • Bluesun dit :

      Très bonnes questions amazonia…

      Y a t-il encore des français en France, des compagnons pour restaurer à l’identique NOTRE DAME DE PARIS ?

      Patrimoine de France, restaurer avec des dons de partout, alors que l’Etat est propriétaire dudit patrimoine, et que nous payons des impôts aussi pour prévoir les dommages que peut subir ledit patrimoine.

      Même des lotos, pour sauver le patrimoine…!!!!

      De nos jours tout le monde peut tout faire, un novice peut sortir une bande de novices, et gouverner..

      Qui contrôle ? le chef c’est qui ?
      Ben, c’est Macron …..
      Il est chef de tout Macron….

      Il ne doit pas fumer, Macron ?

  6. Bluesun dit :

    Paris brûle t-il ? demandait la chanson….

    Début des années 2.000, c’est notre dernier bastion “la religion”, qui commence à en prendre un coup via le comportement de certains prêtes.

    2003, c’est année là, c’est l’été canicule, les personnes âgées décèdent, les hôpitaux n’ont pas de clim. Le fils Depardieu Guillaume, en soin alors pour sa jambe dans un hôpital achète “avec ses propres deniers” des ventilateurs pour équiper les chambres de l’hôpital dans lequel il se fait soigner. Les gouvernants sont en vacances, personnes ne se dérange.

    Retour de vacances. Devant le nombre de décès, c’est la main sur le coeur que le lundi de pentecôte serait désormais un jour travaillé (un jour férié religieux, touché effacé).

    (Aujourd’hui, les jours fériés religieux son regardés à la loupe, histoire d’en effacer d’autres, comparaison sera faite avec le nombre de jours des pays de l’U.E).

    2019, retour façon matraque sur le comportement des prêtes. Base de la pyramide déjà ébranlée, la religion est de nouveau touchée.

    Les églises sont de plus en plus pillées, saccagées, un prête est égorgé…

    Noël 2018, l’avenue des Champs Elysées et éclairée rouge sang.

    Noël 2018, alors que Macron attend depuis des mois dans l’inertie la plus totale, que le mouvement gilets jaunes s’essouffle, arrive un attentat au marché de Noël de Strasbourg, et c’est le sang qui coule.

    Mars 2019, c’est l’église St Sulpice qui est incendiée…

    Avril 2019, alors que Macron suite à son grand blabla, devait faire un grand discours très attendu par tout un peuple “gilets jaunes”, c’est à l’heure du discours “qui n’aura pas lieu” que s’effondre sous un incendie la flèche de NOTRE DAME DE PARIS. Incendie fulgurant rouge sang, c’est NOTRE DAME QUI SAIGNE, à la veille de Pâques.

    Macron, ne dit pas que tout sera mis en oeuvre pour savoir qui a mis le feu, ni le pourquoi le feu. Mais parle d’argent.

    Rebâtir la cathédrale, mais la cathédrale est toujours debout, il faut restaurer ce qui a été détruit.

    Macron, qui depuis le début de son mandat, ne cesse de dire que la France n’a pas de culture pas d’histoire, là l’argent fait qu’il parle d’histoire, de l’histoire de la France, de l’histoire du pays des RIENS.

    Bizarre ce feu, sans personne, sans ouvriers, sans électricité, sans chalumeaux, sans fumée. combustion spontanée ?

    Bizarre, cette flèche qui tombe en feu sans toucher l’hôtel, la croix dessus reste intacte. (main de Dieu ?).

    Etrange cette photo où l’on voit Macron de dos à l’entrée de la cathédrale, face à cette croix en fond de cathédrale bien debout, bien en place, faire face.

    Face à face, et au milieu jonchant le sol, tous les débris de bois.
    Glaçante photo, malgré tout ce bois brûlé gisant au sol.

  7. Bluesun dit :

    Bizarre ce feu….

    Macron a mi mandat, n’a rien fait, et n’aurait rien laissé dans l’histoire du “nouveau monde”, à part un peuple qui crève de faim, qu’il n’est pas l’amant de Benalla, que le coffre de Benalla s’est évaporé, que des novices qui quittent le navire etc..etc??

    Laisser un souvenir de RIEN, alors que Mitterrand, laisse une pyramide de verre, une grande bibliothèque, que Chirac laisse le musée d’art primitif, que Sarko a le plateau des Glières….

    Macron, laissera t-il le côté bâtisseur via la restauration de NOTRE DAME DE PARAIS, pour cause de grand incendie ?

    Les dons donnés par tous les riches, effaceront-ils le retour à l’ISF?

  8. amazonia dit :

    EN MARCHE .
    La belle brochette de faux Q = MACRON /CASTANER / NUNEZ+
    OUI Honneur et respect ! et un grand merci pour NOS POMPIERS
    POMPIERS qui toute l’année se prennent des INSULTES
    des objets divers sur la tête .
    les ZONES DE NON DROIT ? Toujours ZONES INTERDITES ?OUI
    LE SCANDALE !
    laisser faire les casseurs !depuis des années ! TOUJOURS
    le même merdier ! OUI . ALORS .
    LES NULS qui dirigent LA FRANCE ? LA HONTE EN MARCHE +++

  9. Bluesun dit :

    Impossible de dormir, tant fusent les questions.

    Macron qui devait se trouver à L’Elysée fin prêt pour son grand discours, d’un coup se retrouve face à côté de la cathédrale en feu, alors que Paris est bouché pour cause de sécurité.

    A peine est-il arrivé, qu’il sait déjà que tout sera restauré, sans aucune expertise sait le temps que mettra ladite restauration, via l’argent qui coule à flot.

    N’a aucun étonnement devant l’ampleur et la rapidité du feu, n’a même aucune question du pourquoi, du comment, du qui, et le, ce qui sera mis en œuvre pour trouver, qui de l’accident ou du criminel (on nous dira bien évidemment que c’est un fou, comme d’hab, si criminel il y avait).

    Ce qui met mal à l’aise, c’est que tout ne cesse de tourner en boucle, comme pour le après d’un attentat.
    Les plateaux TV, ne sont que images de ce feu, et ce sont les mêmes mots d’après attentats qui sortent de toutes les bouches :

    “Peuple uni, ensemble, réunis, toutes les religions, monde entier, divergences mais tout un peuple se retrouve uni dans la vision de ce feu” etc..etc…..

    Bref, ambiance d’après attentat, atmosphère d’attentat, où l’on ne parle plus de rien d’autres.
    Il se trame quoi derrière tout ce camouflage via l’horreur, la peine, l’effroi, la désolation, le deuil ?

    Comme une impression que jour après jour, la douleur tout comme un “feu” est entretenu”.

    Pendant ce temps on ne parle plus du discours de Macron, on en profite pour limiter la circulation des gilets jaunes, et on gagne du temps pour les prochaines élections.

Laisser un commentaire sur Bluesun