Après deux ans de pouvoir absolu, Macron entre promesses et décadence

Rédigé par notre équipe le 07 mai 2019.

Il y a deux ans jour pour jour, la France vivait des heures bien sombres avec l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. Une douche froide pour les nombreux Français qui pensaient que cinq années de Hollandisme avait fini de convaincre que l’espoir et le changement étaient ailleurs. Bernés par le système, ils ont élu un des plus féroces représentants de l’oligarchie. Un choix aux conséquences dramatiques puisque deux ans plus tard la France est en ruines et Macron s’attaque même aux fondations.

Rares sont les sites d’information qui n’ont pas ciré les chaussures d’Emmanuel Macron pendant la campagne de 2017 puis lors de sa prise de pouvoir. Pas la tasse de thé de 24 heures actu et un choix éditorial évident tant l’ancien ministre de Hollande n’avait donné aucun gage pour lui laisser carte blanche. Deux ans après ce hold-up électoral, tous les indicateurs montrent à quel point cette ligne de conduite était sage. L’économie est toujours dans l’impasse, les Français pressés comme des citrons, la France perd son âme (et l’incendie de Notre-Dame-de-Paris n’est pas la seule cause) et est la risée des pays étrangers. Bref, la situation est catastrophique et c’est sans parler de l’effondrement moral qui s’est emparé de nombreuses élites obnubilées par leur survie plutôt que de faire le bien.

Le pouvoir d’achat : nouvelle promesse en bois

Après avoir fait illusion auprès des plus crédules pendant quelques mois, Macron est tombé bien bas. Alors, pour ramener du baume au cœur et des cohortes d’électeurs dans le giron d’En Marche, tout est permis et promis en cette fin de campagne des européennes. Le lundi, c’est le sauvetage made in Macron de la planète qui est annoncé en cas de victoire de Loiseau et compagnie. Ce mardi, c’est le pouvoir d’achat des Français qui est sauvé grâce à un plan génial annoncé (et concocté ?) par le Premier ministre lui-même. A l’occasion d’une conférence de presse, le chef du Gouvernement a enfilé les chiffres comme des perles pour mieux embrouiller le quidam qui espère toujours y voir clair dans les profondeurs de la Macronie.

Résultat, il ne faut retenir qu’un seul chiffre. Grâce au travail exceptionnel de l’exécutif, le pouvoir d’achat par habitant va augmenter de 2 % en 2019 « soit un gain moyen de 850 euros par ménage » dixit Edouard Philippe. Le peuple gueule pour ne plus être en rade le 15 du mois et six mois après le début du mouvement des gilets jaunes, il est enfin entendu avec un pouvoir d’achat qui va décoller ! Un chiffre qui serait tout droit sorti des analyses de l’OFCE. Une Organisation qui avait applaudi les miettes concédées en décembre par Macron sous prétexte qu’elles allaient booster le pouvoir d’achat et la croissance. Du côté de la croissance, les comptes ne sont pas bons et le pouvoir d’achat qui augmente c’est de la théorie gouvernementale pure et simple.

2019, l’année du pognon de dingue rendu aux Français ? Pas tout à fait, car les promesses faites à quelques semaines d’un scrutin sont à prendre avec des pincettes et la Macronie a fait la preuve qu’elle se nourrissait de l’argent des Français pour engraisser le système. Après deux ans de promesses et des claques de la gueule comme seule politique de redistribution, il est temps de rendre la monnaie électorale d’une pièce malsaine. Aux urnes citoyens !

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    Bientôt la fin ! du petit chose de L’ELYSEE .
    Les traitres qui votent pour des ELITES UE .
    OUI . LA DECADENCE . C’est MACRON .
    ETRE LIBRE CHEZ NOUS ?
    STOP de demander autorisation a UE pour faire PIPI chez NOUS.

  2. amazonia dit :

    8 MAI 2019 .
    LES TETARDS EN MARCHE . sous la pluie comme Hollande !
    les familles des grenouillards ! pataugent dans l’eau trouble !
    PAUVRE FRANCE .

  3. amazonia dit :

    commémoration du 8 MAI 2019 .

    De gros doute ! sur le saccage / dégradations / tags /casses +
    oui des doutes ! le peuple français Gilets jaunes
    ou autres ! qui ne connaisent pas PARIS ?
    CEUX qui ont casser L’ARC DE TRIOMPHE ? INTERIEUR ?
    Certainement des MERCENAIRES /CAMELEONS
    PAYER PAR QUI ? CASSEURS SUR ORDRES ? DE QUI ?
    LE PEUPLE EN COLERE ? OUI . ne s’attaque pas au SYMBOLES
    DE LA FRANCE / DE NOS ANCETRES .
    COLERE CONTRE UN GOUVERNEMENT EN MARCHE . OUI
    ACCUSATIONS ? SUR LES VRAIS GILETS JAUNES ?
    MANIPULATIONS D’ETAT . MAGOUILLES contre LE PEUPLE .

  4. amazonia dit :

    ARC DE TRIOMPHE . 8 MAI 2019 .
    Super MACRON ? RIDICULE
    A SES INVITES = le petit cirque EN MARCHE .
    Vous allez bien ? VOUS ALLEZ BIEN */ VOUS ALLEZ BIEN ??
    IL FAIT SA PUB . le petit capo chef qui ne demande pas
    a des Gilets jaunes si ILS VONT BIEN ?
    (( les gueux CEUX qui ne sont rien ))
    EUX NE VONT PAS BIEN .
    MACRON pas mon président ./

    • Bluesun dit :

      Macron en a rien à faire des gilets jaunes (donc du peuple), puisque qu’il le fait tabasser, mutiler, gazer et autres festivités du genre.

      De plus quand les gilets jaunes se réfugient dans les hôpitaux pour sauver leur vie, nos gentils gouvernants disent qu’ils attaquent les centres de soins.

      Amusant l’idée de têtard. Nager dans l’eau boueuse du barrage.
      Peut-être bientôt la noyade.

      Macron, bientôt le prince “qu’on sort” ?????

  5. Bluesun dit :

    Une douche froide pour les nombreux Français qui pensaient que cinq années de Hollandisme avait fini.

    Fini ? quand on vote pour celui qu’Hollande a protégé sous son aile ?
    Fini ? quand Hollande dit que l’on verrait le résultat de son travail après son mandat.

    Fini, quand Macron, n’est que le pion d’un jeu, dont il ne connaît que la DESTRUCTION ?

    Oui, tous les journaleux “TV” cirent les pompes du Manu, et avancent dans la pensée unique Manu, et les sondages roulent pour Manu…

    A croire qu’ils sont tous du côté de celui qui a les deniers.
    Bizarre comme l’argent, rend sourd et aveugle, face au mouvement gilets jaunes (le peuple).

    Les promesses ???? 40 ans de leurres, pour en arriver à un Macron qui blablate de la main droite, pour reprendre le double de la main gauche…

    Oui aux urnes citoyens, mais pour une fois écouter, entendre, scruter les discours, et voter pour son porte monnaie, et non pour celui de ceux qui ont gouverné, ou pour un jeunot pondu du système.

  6. Bluesun dit :

    Photo de l’article, Macron est tout rouge…

    Yeux rouges, et regard noir, cheveux rouges et noirs, cravate rouge qui, tel un serpent lui enserre le cou, bouche criante de haine, et bras tendus du dictateur, on dirait qu’il a même des cornes qui poussent.

    Et dire qu’il fallait avoir peur de Marine….

Laisser un commentaire sur amazonia