Transition énergétique allemande : un “travail bâclé” à ne pas reproduire

Rédigé par Notre équipe le 17 mai 2019.

transition-energie-allemagne

Huit ans après l’arrêt des centrales nucléaires en Allemagne, le pays affiche un bilan plus que mitigé en matière de transition énergétique, puisqu’il reste en 2018 le plus gros émetteur de CO2 de l’Union européenne.

“Travail bâclé”, “tout le projet est en train de s’effondrer” : la presse allemande, avec notamment Der Spiegel, n’est pas tendre avec la transition énergétique (ou “Energiewende”) conduite par les autorités du pays. En 2011, à la suite de l’accident de Fukushima, la chancelière Angela Merkel, répondant à l’urgence passionnelle, annonçait que l’Allemagne allait accélérer sa mue verte, en abandonnant le nucléaire au profit des renouvelables. Et, patatras, huit ans après, l’Allemagne se réveille avec “la gueule de bois”, comme l’affirme Philippe Manière, journaliste et ancien directeur du think tank libéral Institut Montaigne.

Alors que Berlin tablait sur une diminution d’au moins 40 % des émissions polluantes d’ici 2020 – voire 80 à 95 % d’ici 2050 – par rapport aux chiffres de 1990, “dès 2018, l’Allemagne avait dû admettre que ses objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre ne seraient pas tenus dans les délais annoncés […]. Aujourd’hui, les experts sont en mesure de dresser un bilan des huit premières années de la transition accélérée voulue par Berlin, et il est à peu près désastreux”,estime-t-il.

Et ceci à juste titre, selon toute vraisemblance, puisque la première économie européenne a investi, depuis 2010, plus de 30 milliards d’euros par an dans sa transition – d’ici 2025, la facture globale s’élèvera à plus de 500 milliards d’euros –, pour un niveau d’émissions carbonées équivalent à celui de 2009. D’après Eurostat, l’Allemagne reste en 2018 le plus gros émetteur de CO2 au sein de l’Union européenne (22,5 %, soit deux fois plus que le Royaume-Uni, qui arrive en deuxième position), alors que les Vingt-Huit ont vu leurs émissions de gaz à effet de serre diminuer de 2,5 % l’an dernier.

“Fiscalité punitive”

En cause : des capacités renouvelables qui ne sont pas reliées au système de distribution, “ou pas convenablement”, fait savoir Philippe Manière. Comme, par exemple, de nombreux champs d’éoliennes outre-Rhin. Même quand ces dernières sont rattachées au réseau, elles demeurent soumises aux aléas de la météo (et à la présence de vent en particulier). L’intermittence étant le principal problème, avec celui du stockage, des énergies renouvelables. “Ce qui requiert, relève le consultant, des capacités complémentaires souvent fossiles”, charbon et lignite en tête. Et par conséquent de nouvelles émissions carbonées.

Le retour de bâton ne s’est pas fait attendre. La plupart des détracteurs de l'”Energiewende” telle que l’a décidée Angela Merkel, pointent le manque de rationalité dans son approche et regrettent que la chancelière allemande se soit laissée aller à une politique de l’immédiateté plutôt que de la réflexion. Résultat des courses, le gouvernement envisage d’étendre le système de taxes sur le CO2 à l’ensemble des « pollueurs » – seules quelques entreprises y sont soumises pour l’instant –, afin de les inciter à moins émettre de carbone. Sauf que ces derniers s’avèrent être… les citoyens allemands pour une grande majorité – ceux qui achètent de l’essence pour leurs moyens de transport, du fioul ou du gaz pour se chauffer, etc.

C’est à se demander si les autorités allemandes lisent les informations françaises depuis quelques mois. Pour rappel, le mouvement des gilets jaunes, qui luttent pour une plus grande équité fiscale (notamment), a éclaté dans l’Hexagone après qu’Emmanuel Macron a décidé d’augmenter les taxes sur l’essence en novembre dernier. A quelques jours des élections européennes, alors que le continent assiste impuissant à la montée des populismes, il pourrait être dangereux de poursuivre sur cette voie de la “fiscalité punitive”.

Complémentarité nucléaire et renouvelables

Une politique alternative, quoi que loin de faire consensus, pourrait être la réouverture des centrales nucléaires en Allemagne. Ce qui signifierait, pour Angela Merkel – qui quittera le pouvoir en 2021 –, de revenir sur ses paroles, elle qui avait banni l’atome du mix énergétique il y a une dizaine d’années. Mais, d’un autre côté, une diminution du coût de l’électricité pour les ménages allemands et une amélioration du bilan carbone du pays. En France, où un peu plus de 70 % de l’électricité est d’origine nucléaire, 97 % du mix est décarboné (grâce aux énergies renouvelables également, mais de manière résiduelle) et le kilowattheure ne coûte en moyenne “que” 0,171 euro (0, 205 euro dans l’ensemble de l’Union européenne). Contre 0,298 euro en Allemagne !

Les deux modèles sont d’ailleurs régulièrement mis en opposition. Et ce à juste titre. Car là où la complémentarité nucléaire et renouvelables permet à la France d’être parmi les 6 pays européens les moins émetteurs de CO2 (16 grammes par kilowattheure), le mix allemand, empreint de charbon, est bien plus polluant (500 grammes de CO2 par kilowattheure). Une disparité à laquelle il convient donc d’ajouter celle intéressant le coût de l’énergie pour les ménages.

Preuve que la question énergétique est, quoi qu’il en soit, délicate outre-Rhin, la proposition d’étendre la taxe verte aux citoyens provoque des remous jusque dans le camp de la chancelière allemande (CDU-CSU), la cheffe du parti, Annegret Kramp-Karrenbauer, ayant récemment rejeté tout simplement l’idée.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    LA MERKEL . LA POTE DE MONSANTO/BAYER / LES TOXICS
    BAYER L’ECOLO UE =digne héritier de IG.FARBEN =gaz sarin ++
    ALLEMAGNE complice
    les ETATS UE ? TOUS COMPLICES ?
    DES VERTS DE GRIS . POURRIS .
    SE DIRE ECOLOGISTES ? et faire accords avec CRIMINELS
    PESTICIDES + OGM . SCANDALEUX .
    PEUPLES EUROPEENS DIRE STOP .
    UE DES TRAITRES .

  2. amazonia dit :

    TRANSITION DE LA CONNERIE UE . LES RIPOUX REUNIONS
    le G7 A BIARRITZ .
    MACRON !il arpente le bitume
    MACRON ! il fait des selfies
    Faire le trottoir pour les élections UE .
    MACRON . la catastrophe c’est LUI SUPER MENTEUR .
    TAXES ESSENCE + EDF augmentation TOUJOURS +++
    MACRON . LE POTE DE MONSANTO/BAYER .ACCORD /UE
    TOUS les MINISTRES EN MARCHE contre le PEUPLE FRANCAIS .
    DES MILLIONS ? CEUX qui ne sont RIEN .
    COLERE . OUI . 100%
    MACRON DEHORS / MACRON HORS JEUX . TRICHEUR . FINI .

  3. Franc OFONI dit :

    FRANCOPHONIE MON AMOUR :
    “Think tank” se dit groupe de réflexion.

    Aussi, je ne savais pas que le CO2 était un gaz à effet de serre. En 2019, nous en sommes à 0,03% de CO2 dans l’air alors que durant la période des dinosaures, il y en avait 5% et une très fort luxuriance végétale (et sans aucune usine).

    Où est donc le problème avec le CO2 ? Il y en a t-il vraiment un ou est-ce pour cacher les émissions d’ozone qui deviennent à basse altitude du NO2 par l’action des UVA solaires ?
    Le NO2 devient un acide au contact des muqueuses et dissout les poumons.
    Personne n’ose exprimer le nom du dioxyde de carbone (NO2) si ce n’est sous la novlangue NOx. Il ne faut donc pas se laisser embobiner par les causes et les conséquences. L’oxyde de carbone (CO2) n’est pas dangereux car il est un gaz de la vie sur terre. En revanche, le dioxyde de carbone (NO2) est un toxique corrosif respiratoire responsable de près de 80.000 morts par an en France selon le dernier rapport d’une ONG dont je ne me souviens plus du nom.

  4. amazonia dit :

    Avec JORDAN BARDELA . R.N . FRANCE LIBRE .
    Urgent de garder nos bijoux de famille FRANCE . Ne pas
    laisser VENDRE . nos BARRAGES / NAPPES PHREATIQUES .
    Notre EAU en danger =captations des sources par QUI ?
    Des entreprises privées /des actionnaires !
    NOTRE EAU le bien le plus précieux ! OUI .
    PLUS PRECIEUX que l’or / l’argent / le pétrole ? ON NE PEUT
    LE BOIRE . ALORS ?
    LE 26 MAI . Pour notre futur ! pour nos enfants ;
    TOUS AVEC R.N. ETRE MAITRE CHEZ NOUS . EN FRANCE .

  5. amazonia dit :

    PAUVRE FRANCE .
    AU POUVOIR un petit Roitelet ! EN MARCHE dans le vide .
    EUROVISION . un petit Roitelet ! FLOP .
    LES ROITELETS RENOUVELABLES .
    ENERGETIQUE de connerie !
    XXI ème siècle ! des perruques et des moumoutes !
    spectacle des ridicules serviteurs UE . STOP .

  6. amazonia dit :

    EN MARCHE +UMPS /UE . TOUS COMPLICES .
    ILS bavent et crachent sur les populistes ! AUTRICHIENS ?
    CEUX QUI ONT FAIT PIRE AVEC LE QATAR ET ARABIE SAOUDITE ?
    Ne les dérangent pas ? dessous de table /corruptions
    magouilles + trafics d’armes etc !
    plus mensonges sur les gaz toxiques en SYRIE +++
    ALORS ?
    Lorsque des dictateurs / esclavagistes bouffent a nos frais
    a L’ELYSEE ? FORT DE CAFE . LES GUGUS EN MARCHE /UE.

  7. amazonia dit :

    des INFOS ?
    UE ? DES INGERENCES =interpositions +interventions ++
    passages TV depuis des décennies !
    AU NOM DE QUOI ? DES COUCOUS .né en ALGERIE ?
    BHL = Bernard Henri LEVY
    Jacques ATTALI
    Deux COUCOUS du double jeux qui donnent leur AVIS ?
    ET SOUHAITENT imposé au peuple FRANCAIS né en FRANCE ?
    LEUR VISION DU MONDE ?
    FORT DE CAFE .
    Des décennies que les MEDIAS . NOUS IMPOSENT
    Sur toutes les chaines TV ? Nous imposent
    les penseurs du double jeux =des COUCOUS Né en ALGERIE ?
    ALORS faire le cirque d’ingérence ?
    POUR STEVE BANON ! intervenant qui donne ses visions
    des politiques Mondiale !
    QUI A LE DROIT ? DE PARLER ?
    DE NOUS IMPOSER DEPUIS DES DECENNIES ? TV ++++STOP
    LES BHL /ATTALI ?
    Qui fatiguent les FRANCAIS de leurs visions de COUCOUS .
    vision du MONDE ?
    Réciprocité ! (( PAROLE LIBRE ? )) POUR TOUS .
    STOP DICTATURE =UE = BHL /ATTALI .
    FRANCE LIBRE . DES NATIONS LIBRES .

Laisser un commentaire sur amazonia