60 % des ministres épinglés par le fisc : le Nouveau monde en marche !

Rédigé par notre équipe le 30 mai 2019.

Alors que Patrick Balkany offre à la France une magnifique pièce de théâtre à son procès où les millions et achats immobiliers dispendieux sont justifiés avec une mauvaise foi caractérisée, l’édile de Levallois-Perret n’est pas le seul à ne pas savoir faire de bons comptes. La majorité des ministres n’est pas douée non plus pour déclarer ses revenus. 60 % d’entre eux ont été l’objet de rectifications de la part du fisc après leur déclaration auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique… 

Les Français encore conscients l’auront compris, le Gouvernement d’Edouard Philippe est un refuge pour incapables où la soumission au président et la promotion des « idées progressistes » sont considérées comme des qualités essentielles pour se faire une place. Connaître les enjeux de son ministère est accessoire, savoir compter également. En effet, pas très à l’aise avec les chiffres, 60 % des ministres nommés en 2017 et début 2018 ont connu des mésaventures avec le fisc. Une mauvaise surprise alors que le Nouveau monde devait être loin des pratiques de l’Ancien.

Quand la « bonne foi » sauve les apparences

Comment en est-on arrivé à ce niveau d’erreur chez des politiciens qui aiment à répéter que la déclaration de revenus est une chose facile et que seuls les malhonnêtes ont des problèmes avec le fisc ? Il faut remonter à 2013 et au scandale Cahuzac. Le ministre en charge du fisc cache son argent dans des paradis fiscaux et fait croire comme le reste du Gouvernement qu’il est de gauche et qu’il ne taxe les Français que pour leur rendre leurs deniers… Menteur pris la main dans le sac de billets, Cahuzac est finalement tombé malgré ses mensonges « les yeux dans les yeux » et ses négations « en bloc et en détails ». De ce scandale qui a été un jalon de l’ère Hollande, est née la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Cette Haute autorité est en charge de vérifier les déclarations de patrimoine faites par les membres du Gouvernement. Des déclarations qui ont pu faire sourire et qui ont souvent agacé quand on voit des politiciens qui se sont nourris toute leur vie des impôts des Français et qui se retrouvent millionnaires. Mais le moment des déclarations reste un moment délicat pour les nouveaux ministres et secrétaires d’Etat, car pas très bons en maths ou tout simplement ignorants de leur patrimoine, ils sont plus de la moitié à avoir été rattrapés par la patrouille.

Le Canard enchaîné affirme que 21 « membres du Gouvernement nommés en 2017 et durant le premier semestre 2018 » ont subi un redressement fiscal au cours de la dernière année. Cela représente 60 % des ministres et des secrétaires d’Etat… Un chiffre hallucinant qui illustre une nouvelle fois que les politicards nouveaux et anciens se sentent intouchables. Ah mais c’était oublier que 20 des 21 cancres sont « de bonne foi ». Les noms des recadrés n’a pas filtré sauf celui de l’ancienne ministre des Sports, Laura Flessel, qui n’aura pas le droit à la couverture « de bonne foi », mais qui ne doit pas son départ précipité du Gouvernement à ces mésaventures avec le fisc selon ses anciens collègues…

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique montre que les erreurs « de bonne foi » concernent des sommes importantes (certainement le hasard). « Sur les 35 dossiers clôturés, 21 ont donné lieu à des rectifications. À l’exception d’un cas, tous les contribuables concernés étaient de bonne foi. Sur ces derniers, le rappel moyen demandé par dossier a été de 10 788 euros et de 11 930 euros pénalités incluses (de retard notamment) ». La pression fiscale n’a jamais été aussi forte sur les Français, mais les membres du Gouvernement s’en sortent (avant de se faire pincer gentiment) grâce à leur « bonne foi » et leur incapacité à faire des additions. Il ne reste plus qu’à connaître les noms de ces étourdis et à procéder à des enquêtes de la part des rares journalistes qui refusent de servir la soupe à ce Gouvernement. D’autres scandales ne devraient pas manquer de se signaler. Elle est belle la Macronie !

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    LA FRANCE .
    Devient une poubelle voir novopress 29 MAI 2019
    les rappeurs bavent dessus INSULTENT ? Réaction !Zéro
    NICK CONRAD = raciste Anti-blanc
    Les clips vidéos pleine journée TV . RAP VULGAIRE
    Femmes a Q . Textes scandaleux ! MEDIAS ? SILENCE
    NOUVEAU MONDE ? VULGAIRE ET POGNON .

  2. Bluesun dit :

    “60% des ministres épinglés”….

    Il n’y a pas plus malin que le renard, et pourtant les marchés regorgent de sa peau.

    Ca va faire pchiiiitttt.
    De la bouche du premier ministre, Macron, a dit mettre un peu “d’humanité”.

    Nouveau monde en marche, peut-être pour un futur casse figure?

    Un jeu aussi ça, construction du en marche, destruction de la marche……

  3. amazonia dit :

    le bordel FRANCAIS .
    SCANDALEUX .
    EDF / ETAT /DES PROXENETES . Pour eux et Amis actionnaires
    pognon de dingue + primes +++ privilèges x/y/z ++
    POUR LE BON ET CON PEUPLE DE FRANCE (( les factures ))
    STOP LES VOLEURS RIPOUX / TAXES / STOP TVA . SUR EDF .

  4. Bluesun dit :

    Ah oui, élections passées, les grandes manœuvre de l’étranglement peuvent continuer la marche.

    Annonce du jour augmentation de l’électricité.

    EDF = 35 milliards de déficit….vive l’Europe, une vraie chance.

    En fait la chance, c’est comme pour tout le reste, ils ne précisent jamais pour qui ??????

    Mais une chose est certaine, ce sont toujours les mêmes qui trinquent…. bien évidemment, c’est toujours avec les meilleures intentions du monde.

    Bizarre quand même ces élections européennes.
    Alors que ça fait 6 mois que les gilets jaunes (donc le peuple), crient dans toutes les rues de France, le “MACRON DEMISSION”.
    Que ce mouvement est soutenu par ceux qui, ne peuvent se rendre sur les lieux, ou ne veulent y perdre un membre, ou un œil soutiennent ledit mouvement.

    Que sur tous les réseaux sociaux, les internautes en majorité se demandent quand Macron va dégager. Et voilà, que le résultats des courses, met le jeunot au coude à coude avec le RN, qui est le premier parti de France…

    Il y a un truc qui ne va pas, et qui pose questions ????

    Un tableau fait sur l’internaute, en prenant département par département.

    Le RN arrive à 24,80%
    Lrem arrive à 21,01%
    écart de 3,79 %

    et non comme annoncé à 0,9%.

    Ici et là, on annonce des magouilles, comme par exemple dans le Haut Rhin, un maire a oublié les bulletins RN à l’arrière de sa voiture. (Alzheimer, juste pour les bulletins RN)

    Il y a aussi cela :
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/europeennes-rassemblement-national-denonce-fraude-electorale-rouen-elbeuf-1676203.html

    Mais aussi cela :

    https://www.varmatin.com/politique/du-jamais-vu-le-rassemblement-national-evoque-labsence-de-bulletins-rn-dans-plusieurs-bureaux-de-vote-du-var-385223

    Si effectivement, Ils ont trouvé la parade pour les magouilles, concernant les élections à un tour, cela veut dire que sans “magouilles” au menu des élections, le RN ne crevait pas le plafond de verre, mais l’explosait….

    Quand on est bon, on arrive seul.
    Quand on est pas bon, il faut faire appel au MODEM, au AGIR, et d’autres….

Laisser un commentaire