/>

La Macronie en marche vers la présidentielle de 2022

Rédigé par notre équipe le 02 juin 2019.

Après la claque reçue logiquement dimanche dernier par des électeurs un peu plus concernés par le scrutin européen, la Macronie a tenté par plusieurs biais de cacher sa défaite. De la négation des faits par certains, à une réelle hystérie qui s’est emparée de plusieurs intervenants d’En Marche, tous les procédés sont bons pour ne pas assumer le fait qu’Emmanuel Macron s’est pris les pieds dans le tapis qu’il avait lui même disposé. Le coup est rude, mais les résultats montrent que le chemin vers une réélection en 2022 ne devrait pas être si escarpé que prévu.  

Emmanuel Macron a perdu son pari. Il pensait qu’en s’engageant à fond dans la campagne et en invitant les ministres à décrocher leur téléphone pour convaincre le quidam, la victoire lui était assurée. La nomination d’une tête de liste aux idées vraiment dérangeante et au charisme d’une huitre n’a pas aidé, mais c’est bel et bien le projet européen vendu par la Macronie qui a été rejeté pat une immense majorité des Français. Alors, certes, bien des listes qui se réclament plus ou moins d’un européisme béat ont participé à la course, mais avec des scores faméliques. Le Rassemblement national a rassemblé près d’un quart des électeurs sur une position très claire, mais le succès pourrait ne pas être transformé.

Quand le vide macronien crée le néant politique autour de lui

En effet, Emmanuel Macron a perdu son pari européen, mais il est en train de réussir son entreprise de reformatage du spectre politique français à son seul profit. Qui pour seconder le Rassemblement national à l’issue d’un premier tour de la présidentiel ? Les forces potentiels qui pourraient venir en appoint représentent à peine 5 % des électeurs et le système sait comment se défendre. Le « barrage à la haine » finit par l’emporter lors du scrutin présidentiel et tous les pseudo opposants à Macron se rallieront bon gré mal gré à la bannière du liberalisme-libertaire en jurant qu’ils prendront leur revanche aux législatives. La chose s’est encore vérifiée en 2017 et 2022 prend ce triste chemin.

Macron a vampirisé ou réduit en cendres tous les autres partis. A gauche, le PS s’est donné à Glucksman et pense encore avoir un avenir après sa nouvelle fessée qui ressemble à une victoire, le PC ne fait que confirmer son avis de décès signé il y a déjà bien longtemps, et la baudruche Mélenchon a fait pschitt. Seuls les Verts croient encore à un avenir fort et indépendant. Un fantasme qu’ils renouvellent régulièrement avec le résultat lamentable que l’on connaît. A droite, les Républicains sont en miettes et les plus pleutres ont déjà tourné le dos à une famille qu’ils pensaient encore assez forte pour résister aux charmes venimeux de la Macronie. Le reste tombera comme un château de cartes et à part un miracle à la présidentielle, le parti ira rejoindre la cohorte des candidats à un chiffre. Inutile de discourir sur le centre, il finit toujours du côté du plus fort…

Bref, Macron a réussi à éclaircir l’échiquier politique comme jamais et à part des révélations plus fracassantes encore que l’affaire Benalla-Macron, il sera très compliqué de faire chuter un système faible, mais qui reste plus fort que ses adversaires. Malgré son envergure et les réponses trouvées par le Rassemblement national, l’avenir promet d’être compliqué et chaque année passée loin du pouvoir rend plus improbable un sauvetage de la nation France. Notre pays pourra-t-il tenir trois années supplémentaires agrémentées d’un quinquennat de plus sous la férule de Macron ? A la vitesse où la France tombe, l’espoir demeure plus qu’incertain. La perversion macronienne n’a pas de limites et c’est pour cela qu’elle risque de faire mal encore longtemps. L’histoire est pleine d’inconnues et de reversements de situation et il faut en espérer pour survivre à cette période bien sombre.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    MACRON EN MARCHE VERS LA SORTIE .
    SCANDALEUX . PROXENETE D’ETAT .
    SCANDALEUX . TAXES +TAXES . EDF . 6% STOP TAXES .
    VOLEURS .
    Bénéfices pour les ACTIONNAIRES .
    DETTES pour LE PEUPLE . STOP .

  2. PhilZ dit :

    A quoi cela sert-il de voter dans un pays ou tout l’information est sous contrôle ( quand ce n’est pas la justice). Le peuple français un des plus idiots de la planète continue inlassablement à suivre le chemin qu’on lui trace à l’avance pour qu’il mette le bulletin voulu au bon moment…. tout ces manigances sont indignes d’une démocratie… Nous vivons dans une dictature soft…Moi je ne vote plus car non seulement je ne crois pas à ce pays et ai fait ma vie mais aussi parce que ma voix n’a aucune valeur dans ce contexte… Si les bulletins blancs avaient valeurs d’arbitre ( trop de bulletins blancs entrainant une annulation pour cause de non représentativité des candidats) je me déplacerai… Sinon laissons la diversité du monde nous mettre au pas après nous avoir colonisé et envahi la aussi de façon soft, economiquement, financièrement et culturellement….. Beurkkkkk !

  3. amazonia dit :

    LE SINISTRE de l’économie ! DIMANCHE 2 JUIN
    Fin de la réunion BILDERBERG A

  4. amazonia dit :

    LE SINISTRE de l’économie ! DIMANCHE 2 JUIN
    Fin de la réunion BILDERBERG A MONTREUX /SUISSE .
    Bruno LEMAIRE a pris les ordres des MAITRES Mondialistes
    avant de partir LUNDI 3 juin pour BELFORT .
    SCANDALEUX . les larbins EN MARCHE /UMPS . KIFKIF
    Depuis 40 ans = même soupe ! dégueux / LA HONTE pour EUX.

Laisser un commentaire