Permanences dégradées : les semeurs de chaos déplorent les effets de leur politique

Rédigé par notre équipe le 04 août 2019.

 

« Climat malsain et nauséabond », « climat de violences inacceptables », les députés En Marche auraient-ils enfin ouvert les yeux et renoncé à faire avancer la Macronie ? Malheureusement, ces déclarations visent les Français et non la politique destructrice mise en place sous Macron. Agriculteurs, gilets jaunes, anarchistes ou juste Français pas contents, tout le monde est mis dans le même sac et pour bien faire comprendre ça, l’inénarrable Castaner assure que les dégradations de permanences sont des « attentats ». La Macronie fait encore une fois dans la mesure… Qui sème le vent récolte la tempête.

Depuis le 23 juillet dernier et le vote de l’infâme CETA par l’Assemblée nationale, une quinzaine de permanences de députés En Marche a été visée par des dégradations. Du fumier déversé devant la porte, aux traditionnels tags anarchistes en passant par le mur de parpaings installé à la hâte, les modes d’expression ne manquent pas. Il faut dire que les colères sont nombreuses et que ces modes de revendication tous punissables par la loi trahissent l’absence totale de dialogue d’un pouvoir méprisant et donc méprisable.

La boutique En Marche fait monter la pression

Etrangement mutique sur le cas Steve Maia Caniço, Christophe Castaner est bien plus à l’aise lorsqu’il faut défendre la boutique En Marche. Ça tombe bien puisqu’en l’espace de deux semaines, c’est une quinzaine de permanences de députés qui a subi des dégradations. Pas de quoi verser dans la psychose à part si on fait une allergie au fumier, mais le ministre de l’Intérieur voit ses mini-événements comme un moyen de rebondir et de se faire bien voir par la hiérarchie d’En Marche. Alors quitte à faire le boulot, autant y aller à fond et dire que ces actes ne sont rien d’autres que des « attentats » commis par des « brutes ». Le ministre connaît toujours aussi mal son Code pénal, mais son passage place Beauvau n’est en rien lié à aucune connaissance pratique ou théorique.

Le but est uniquement de stigmatiser tous ceux qui sont contre la politique du Gouvernement. Une tâche ardue, car on s’attaque là à l’immense majorité de la population, mais impossible n’est pas Macron. Alors, à tour de rôle ce sont les agriculteurs, les gilets jaunes et bizarrement un peu moins les anarchistes qui sont pointés du doigt. Cela fait beaucoup de monde à mettre sous les verrous… La Macronie crie à l’angoisse existentielle face à ces « violences » sans comprendre qu’elles sont le fruit de sa politique.

Monter les gens les uns contre les autres, hystériser le débat pour le faire cesser et ne s’adonner qu’à la politique spectacle ne peuvent avoir que des effets médiocres sur le climat actuel. Le mode d’emploi des Français est pourtant simple à comprendre. Ils veulent des impôts et taxes moins élevés et mieux utilisés, moins de faux serviteurs comme les de Rugy et consorts, plus de pouvoir d’achat et moins d’immigration. En respectant ces quelques consignes, c’est la réélection assurée et sans avoir besoin de mentir sans arrêt. Malheureusement, la Macronie a d’autres plans en tête et les Français les plus désespérés n’ont plus que des moyens d’action finalement symboliques pour se faire entendre.

Reste à savoir si quelques vitres cassées feront plier la machine de guerre macronienne. La réponse est déjà connue. Le déboulonnement des statues et de carrières minables est plus efficace, mais l’hydre à de multiples têtes et pour un de Rugy tombé, il y a une Elisabeth Borne qui prend du galon. La mission s’annonce des plus périlleuses.

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Bluesun dit :

    l’inénarrable Castaner assure que les dégradations de permanences sont des « attentats ».

    Au début de son élection, Macron avec fierté disait tout assumer.

    Terminé le “c’est pas moi, mais l’autre de l’ancien monde, ou le fameux responsable, mais pas coupable”…

    A l’ouverture du “nouveau monde”, le novice nouveau, assume tout…

    Sauf que 3 ans après sa marche vers la lumière, rien ne va plus.
    Quand on sait pas, on va pas,
    il y est allé quand même, ficelles au poings, force des meneurs au bout des mains.

    8 mois que le peuple en gilet jaune est dans la rue, autant de temps que le jeunot se bouche la vue, et fait gazer, mutiler, fracasser le peuple.

    14 juillet le jeunot se fait huer, il dit que c’est la police qui est huée.

    Les permanences en marche sont dégradées, Castaner dit que ce sont des attentats…

    Ils sont capables d’organiser des marches blanches, et autres plaques commémoratives….

    Mais jamais, leurs incompétences n’est mise en cause, nous revoilà donc en marche arrière vers l’ancien monde, et le “c’est pas moi, mais l’autres”….

  2. amazonia dit :

    EN MARCHE .
    Retour de manivelle !
    la clique MACRONESQUE qui depuis le début
    INSULTENT LE PEUPLE FRANCAIS .Gilets Jaunes les vrais !!
    EN MARCHE = Crachent sur les plus pauvres /
    CEUX QUI NE SONT RIEN ?
    De la part de MOINS QUE RIEN . qui profitent en bons parasites pour eux privilèges ++++
    des IMPOTS /TAXES DES FRANCAIS .
    Alors permanences ? dégradées !!!!
    par QUI ? des mercenaires / milices ULTRA GAUCHE
    OU hommes de mains ! payer par QUI ?
    CELA FINIRA MAL .
    LE MEPRIS pour le peuple ! LES INSULTES ?
    DEMOCRATIE ? ZERO . ALORS 100% MERDIER EN MARCHE .

  3. amazonia dit :

    EN MARCHE . LA CLIQUE DE MACRON .
    LES INSULTES ! contre le peuple de FRANCE .
    ILS pensent pouvoir détruire la vie de millions de personnes ?
    et ne pas subir (( la colère )) du peuple ! *
    ceux qui ne sont RIEN ?
    FACE A DES BONS A RIEN . EN MARCHE . parasites /privilèges ++
    Qui sont trop payer ! OUI pour faire uniquement
    Acte de présence et appuyer sur un bouton pour voter
    tous comme des clones ! LA HONTE est pour eux EN MARCHE ./

  4. amazonia dit :

    en MARCHE . la clique ! RIPOUBLICAINS osent ! OUI osent
    parler de la RUSSIE et HONGKONG ? DEMOCRATIE ? flop
    Chez EUX ? mois de gueules casser et des yeux crever
    QUE CHEZ NOUS ? Réalité ALORS ?
    LE CIRQUE DE LA DEMOCRATIE EN FRANCE ? SCANDALEUX .
    MACRON /Dictature Assemblée Nationale =
    ZERO PROPORTIONNELLE ? Crédibilité =zéro
    PEUPLE FRANCAIS ? Zéro parole
    SIGNER DES ACCORDS avec les potiches EN MARCHE ?
    Vouloir dire a des pays ce qu’ils doivent faire !
    FORT DE CAFE . LA MACRONIE DE LA HONTE ./

  5. Le-civilisateur dit :

    L’occident est sous l’emprise d’une caste parasitoïde qui dicte ses règles en ne rédigeant des lois qui ne protègent qu’eux et ceux qui travaillent directement pour eux.

    Ils transforment les peuples d’europe en bétaillère peureux soumis et paresseux intellectuellement.

    Le brassage de l’homme blanc à grande échelle est une aberration monstrueuse.

    Les plus grands scientifiques reconnaissent publiquement que la disparition d’une espèce ou d’un type de faune par la disparition ou par le brassage et une catastrophe biologique.

    Mais ils l’encourage le brassage à grande echelle pour le type caucasien, BLANC.

    C’est une catastrophe, et ce, au même titre que l’exploitation de l’Afrique et des africains, par la mafia qui dirige actuellement l’occident.

    Je ne suis pas raciste ou suprêmasiste, c’est juste une question de bon sens. Les continents, les pays, les civilisations ont une identité et doivent la conserver.

    Cette mafia parasite, ne met en lumière que les événements qu’elle peut exploiter en sa faveur, ceux dont elle peut tirer partie, pour les retourner contre les personnes qui leur opposent une résistance.

    Un prétexte pour tisser la tyrannie en marche.

    Les derniers attentats des États-Unis, sont déjà en cours d’exploitation pour réduire encore et toujours plus notre liberté d’expression en occident.

    Pour gagner contre ces ordures la recette est simple et facile théoriquement…

    Il faut arrêter de leur fournir des soldats.

    Nos jeunes ne doivent plus intégrer les forces de l’ordre et les forces armées.

    Faite passer ce message en masse.

Laisser un commentaire