Moscovici : une girouette amnésique bientôt président de la Cour des comptes ?

Rédigé par notre équipe le 02 septembre 2019.

moscovici_ps
Le changement, c'est maintenant ! mdr

Y a-t-il une vie après la Commission européenne ? La réponse par l’affirmative ne fait aucun doute pour Pierre Moscovici. Il faut dire que l’homme est directement concerné et qu’à 61 ans, il se verrait bien briguer un (peut-être) dernier poste prestigieux avant de chausser ses pantoufles de retraité. Alors, depuis des semaines, il s’impose discrètement dans le paysage macronien afin de prendre la très convoitée place de président de la Cour des comptes. Un boulot pas trop harassant qui permettrait à Moscovici de continuer à vivre grassement grâce aux impôts des Français.  

Pierre Moscovici n’est pas un génie de la politique et encore moins de l’action et du bien publics. L’homme est en revanche redoutable dès lors qu’il faut se placer. Avec une intelligence très moyenne et des compétences jamais trouvées, Pierre Moscovici a quand même été député, député européen, ministre de l’Economie et même Commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires. Un CV non exhaustif et long comme le bras surprenant pour un individu de sa trempe. Une nouvelle ligne pourrait bien apparaître prochainement. En effet, Pierre Moscovici serait en pôle position pour prendre la tête de la Cour des comptes…

Quand « Mosco » oublie ses critiques envers Macron

La République est nourricière avec ceux qui vivent accrochés à son sein depuis toujours. Pierre Moscovici en sait quelque chose et s’il est passé miraculeusement par la case Bruxelles, un retour à Paris est très proche. La nouvelle Commission européenne prend forme et il faut laisser la place à de nouveaux champions. Du côté français, c’est donc Sylvie Goulard qui doit remplir le rôle et ô surprise, ses déboires avec les enquêteurs sont terminés juste après l’annonce de sa mise sur orbite par le système macronien ! A croire que l’exécutif est au courant des décisions de justice avant tout le monde. Comment ? Pourquoi ?

Goulard à Bruxelles, Moscovici devra reprendre le chemin de Paris en novembre et se trouver un nouveau nid douillet. La mission est quasiment existentielle, car « Mosco » ne se sent pas prêt pour la retraite et il compte bien tirer encore quelques années aux frais du contribuable. C’est pourquoi, il se place depuis plusieurs mois déjà pour prendre la place de Premier président de la Cour des comptes. Le poste est occupé par Didier Migaud depuis neuf ans et ce dernier est pressenti pour prendre une bonne place au Conseil constitutionnel. Le jeu de chaises musicales est en place et Macron entend ne faire que des heureux et surtout des alliés.

Car enfin, pourquoi prendre un Moscovici dont la carrière est marquée par des échecs à tous les niveaux ? L’homme a fait la preuve de son incompétence, et c’est d’ailleurs pour ça que la Macronie pense sérieusement à lui pour surveiller les comptes de l’Etat et des administrations. Alors oui, le Premier président de la Cour des comptes ne met pas les mains dans le cambouis pour déterrer les cadavres financiers laissés un peu partout, mais c’est justement son poste de président qui lui permettra de mettre un peu d’eau dans le vin quand des rapports décapants sur la gestion macronienne arriveront sur son bureau. Et c’est aussi simplement que le pouvoir contrôle à la perfection une institution qui pourrait nuire à son image et donc à ses desseins…

Le mariage entre le socialiste de nom et l’ancien vrai-faux socialiste semble donc des plus naturels. Il faut toutefois veiller à mettre un peu de poussière sous le tapis et lorsqu’une journaliste se fait un peu plaisir et rappelle à Moscovici tout le bien qu’il pensait de Macron, c’est le malaise assuré en studio. Interrogé ce 2 septembre sur LCI, Moscovici a réservé aux téléspectateurs un beau moment de gêne et de langue de bois.

Voici le dialogue : « Vous avez dit : “Emmanuel Macron est un populisme mainstream.”– Pensez-vous que je l’aie dit, vraiment ? répond Moscovici. C’est un propos qui vous est prêté dans le journal “le Monde” par les journalistes Davet et Lhomme. Vous récusez l’avoir dit ? insiste la journaliste. Méfions-nous des propos qui sont prêtés » rétorque l’intéressé. Autrement, dit il ne dément pas, mais se charge de passer la brosse à reluire :

« Emmanuel Macron est un homme qui est, aussi, un immense talent politique. Pour gagner une élection présidentielle comme il l’a fait, il faut des qualités hors du commun… ».

Le reste de l’interview est de cet acabit. Un Moscovici prêt à dire tout le bien qu’il pense de Macron alors qu’il pensait exactement le contraire la veille. La survie en politique est à ce prix, mais qui ne serait pas prêt à se renier pour un poste tranquille et rémunéré 14 500 euros net par mois ? Pierre Moscovici n’est plus à un retournement de veste près.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. jean.lebol dit :

    Des gens disent même qu’il est un ami intime de Jack LANG.
    Ce qui peut aider dans une carrière où tant d’immondices ont eu lieu et cachés…
    Il y en a même qui disent qu’ils seraient tous les deux pédo…, ou du moins, l’ont été… mais peut-on changer une équipe qui gagne ?…
    Cela doit être FAUX, bien évidemment, car ils n’ont jamais eu à s’en défendre par voie de Justice.
    Que les gens sont méchants… La preuve, ce bon ex-ministre de la Culture, Luc FERRY, philosophait en disant que Jack LANG avait été “poissé à Marrakech” et ex-filtré par les services français… Travail d’équipe avec ce bon MOSVOVICI, qui s’il est piètre, sait passer entre les gouttes.
    Mais tout ceci n’est que racontars, n’est-ce pas ?…

  2. zelectron dit :

    c’est un faux-jeton, une lo…, un lèche-bottes, un incapable, un gaspilleur, un menteur, un ôtes-toi-de-là-que-j’m’y mette, un destructeur

  3. amazonia dit :

    la grande mascarade ! la honte de cette clique politique !
    CLOACA MAXIMA .
    LES PEUPLES DE LA PLANETE
    Entre les mains de malades PSY .pour tous . URGENT .

  4. Bluesun dit :

    Encore un insignifiant, qui se gave.

  5. Le-civilisateur dit :

    C’est gens se foutent royalement de ne g…….
    Et ils continueront.

    Ils savent qu’ils sont protégés par la passivité de la majeur partie des français

    Ils savent aussi que ces nouveaux français issuent de l’immigration et bientôt plus nombreux que les premiers , ne porte strictement aucun n’intêrets aux affaires internes du pays.

    Cette mafia fait absolument ce qu’elle veut.

    C’est la république bannière et ont ne s’en casse plus la haut.

    Le français constate qu’il se fait entuber, puis passe très à autre chose, comme une bonne vieille rediffusion à la téloche par exemple.

    Ou un coup chez mcdo avec les gosses…

    Non vraiment,

    Pour la mafia qui dirige la France la situation est totalement sous contrôle.

  6. Le-civilisateur dit :

    On ne s’en cache plus…

    (Foutu correcteur)

  7. amazonia dit :

    MOSCO le grand papa ! ou est passer sa Lolita blonde ??
    Encore un ! qui aime la chair fraiche ? Une Enquête !
    peu probable ! car tous !
    cette ELITE MONDIALISTE qui tous se tiennent par le petit bout
    de la barbichette ou autres bouts +++
    nos dirigeants politiques ! même sérieux que pour le FOOT .
    Un Hymne national aa place d’un autre ?C’est pour cela ? Que la FRANCE est devenue = un pays AFRICAIN ? Moitier
    du nord et du sud ? infiltration tout secteurs RAB les GUS .
    Des NULS DIRIGENT .
    LE PEUPLE doit réagir ! et vite !
    les liens entre le pognon de dingue des banques /mafias /
    politicards de la corruption international SCANDALEUX ++

Laisser un commentaire