Quand Benalla cherche la lumière sur Twitter

Rédigé par notre équipe le 09 septembre 2019.

Malheureux de ne plus être l’homme à tout faire du président, Benalla semble s’ennuyer ces dernier temps. Non pas que ces soutiens au plus haut sommet de l’Etat ne l’aient oublié, mais entre deux boulots certainement très bien payés, Benalla enchaîne les messages sur le réseau social Twitter. Entre menaces risibles lancées à l’encontre d’un ancien pro d’Arts Martiaux Mixtes (MMA) et vidéo devant le dédouaner du scandale du « défilé » des Bleus en juillet 2018, le poète de la place de la Contrescarpe se cherche…

Les lendemains de soirée sont souvent difficiles pour ceux qui ont abusé. Avec le temps, Alexandre Benalla a passé la période la plus pénible, celle où cet homme qui s’aime tant s’est vu un peu trop souvent à la télévision et au Sénat à défaut d’être assailli de questions par les juges. Cette cure de sur-médiatisation est terminée et Alexandre Benalla devrait s’en réjouir, mais avec un ego comme le sien, il est compliqué de rester discret, alors c’est évidemment sur Twitter qu’on retrouve la trace de l’ancien homme fort de l’Elysée et de ses secrets.

Depuis qu’il a posté son premier message sur son compte Twitter officiel le 17 juillet dernier, Alexandre Benalla a ajouté 206 tweets à sa collection. C’est beaucoup surtout pour quelqu’un qui devrait la jouer profil bas. Mais entre le besoin de communiquer sur ces business en Afrique, ces attaques contre Nadine Morano et le besoin presque pavlovien de défendre Brigitte Macron, Benalla passe pas mal de temps à tweeter pour mieux faire parler de lui. Et la semaine dernière a été riche en événements. Benalla a d’abord fait le beau en menaçant un ancien champion de MMA avant d’enchaîner sur une vidéo supposée le dédouaner du passage éclair du bus des joueurs de l’équipe de France attendu par des centaines de milliers de fans, mais surtout par un Macron pressé.

Pour l’honneur de Brigitte (et le sien)

Depuis quinze jours, le torchon brûle entre la France et le Brésil. Finalement, Macron est sorti de son trou et au lieu de recevoir les excuses qu’il n’a même pas osé exigé, il s’est repris une double claque en plein visage. Le ministre brésilien de l’Economie a confirmé que Brigitte Macron était « vraiment moche » tandis que l’ambassadeur brésilien du tourisme a qualifié Sainte-Brigitte de « dragon » et son mari de « clown » et d’ « idiot ». Bref, la diplomatie française a peut-être compris qu’il n’y aurait pas de trêves et qu’il était inutile de continuer le rapport de force. Une stratégie impossible à comprendre pour Benalla qui a sauté les deux pieds dans le plat pour venir au secours de sa chère Brigitte.

Dans un message adressé à l’ambassadeur brésilien du tourisme, il lui dit qu’il « semble avoir une grande bouche ». Il poursuit avec un grotesque « Si vous voulez, je propose un octogone. Votre discours n’est pas digne d’un ancien grand sportif ! ». Par « octogone », Benalla signifie qu’il est prêt à se confronter à Renzo Gracie, dans un match de MMA. Une proposition suicidaire, car si Gracie a rangé les gants de la compétition depuis plusieurs années, il n’en reste pas moins un combattant talentueux et dangereux pour le quidam assez dingue pour le défier. Heureusement qu’Internet n’est pas le monde réel, car Benalla serait déjà en morceaux.

Heureusement aussi pour lui, sa victime verbale a de l’humour et au lieu de lui donner RDV au Brésil (la France interdit les combats de MMA) pour une courte explication dans l’ « octogone », Benalla s’est vu répondre : « Soyons honnêtes… Il ne pourrait même pas se battre avec ma grand-mère… Il ressemble à quelqu’un qui vend du maquillage pour femmes ». Benalla voulait défendre Brigitte et il se ridiculise avant d’être ridiculisé. Ça fait beaucoup pour un seul homme dont le seul fait d’armes sur le terrain est d’avoir péniblement mis à terre deux manifestants avec l’aide de son compère Crase et d’un attirail de policier qu’il n’a jamais été…

Un type qui n’a jamais été flic ni en charge de « la logistique des bagages » comme avait entendu dire Castaner… Benalla était bel et bien à côté du chauffeur du bus qui a dévalé les Champs-Elysées pour ne pas faire attendre sa Majesté Macron. Benalla avait été accusé par des policiers présents d’être celui qui faisait mener un train d’enfer pour complaire au « patron ». L’émission « Quotidien » avait même montré une vidéo de Benalla faisant signe au chauffeur d’aller plus vite. Un an plus tard, le petit Alexandre entend « rétablir la vérité ». Vidéo à l’appui, on l’entend dire au chauffeur d’aller plus lentement. Un ordre bien éloigné d’un gusse chargé des bagages… Une vidéo dont la véracité reste à démontrer, car venant d’un homme accusé de « falsification » par le directeur de cabinet du président de la République. La parole de Benalla ne vaut pas grand-chose, alors il pourrait s’abstenir de tweeter.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    BENALLA ?
    Nouveau chef d’entreprise !
    d’agence de sécurité privé !
    la clique de BENALLA milice / mercenaires ? Gd frères +++
    voir fiche de police /gendarmerie des Gugus qui travaillent
    pour Monsieur BENALLA . ?
    POLICE de contrefaçon BENALLA hors la loi . SCANDALEUX ./
    STOP infiltration de L’AFRIQUE du nord et sud dans gouvernement
    Urgent de faire un gd ménage . CQFD ./

  2. Le-civilisateur dit :

    C’est vraiment dommage que ce combat n’est pas lieu.

    A la première seconde ou le publique aurait vu Benalla en caleçon de combat avec la bidoche qui pendouille et sa forte poitrine.

    La France se serait couverte de ridicule.

    Essoufflé par son volume de graisse benalla aurait tenu environs 2 minutes face à un pratiquant dont la deuxième maison est l’octogone et qui sait gérer son souffle sur des combats de 30 minutes.

    • blackdog dit :

      Civilisateur ! ! !
      Tu devrais faire gaffe à ton français et ne pas confondre le verbe être et le verbe avoir.
      Quant au physique de Benalla…..comment est tu gaulé toi.?.?
      Tu vois c’est facile de chercher la petite bête dans la “tignasse ” des autres………..en l’occurrence les détails de ta prose

  3. blackdog dit :

    Moi je le trouve top ce Benalla;Il est démerde,futé,et moins nul que beaucoup de ceux qui veulent sa peau.
    Il a fait quoi de mal.?.?
    Ah oui…il a secoué un peu un Gugus Grec qui jetait des cendriers ou des carafes sur des policiers ! ! !
    Arrêtez de le charger…Vous utilisez ses aventures pour emmerder Macron et consort ! !

  4. Le-civilisateur dit :

    Avec son gros Q et sa poitrine voluptueuse.

    Si benalla se rend au Brésil,

    là bas, ils vont peut-être lui proposer un “boulot” d’un autre genre …

    Avec ses rondeurs, il va se faire un pognon de dingue !

    • Bluesun dit :

      Il est déjà assis sur un coffre fort….
      Il est vrai caché sous la poussière de la poudre de perlimpinpin..
      Encore plus de pognon de dingue, il va se faire…!!!

      Quand on dit que l’argent va à l’argent….

      Pendant ce temps là, le peuple crève toujours de faim…

      LIBERTE EGALITE FRATERNITE ?????

      Liberté d’avoir faim, Egalite avec ceux qui ont faim, Fraternité mais seulement avec ceux qui ont faim…

      Le nouveaux monde, créé des pauvres, qui restent pauvres et exploités sous un régime républicain.
      Ils regardent les ventres bedonnants, produits de leurs impôts.

      Autre chose, Pour le défendre aussi farouchement, je me demande si blackgog, n’est pas Benalla ?

      Il est vrai que “l’amour rend aveugle”, mais à ce point ?????

  5. Le-civilisateur dit :

    Je suis bâti comme un terminator.

    Et !

    J’ai vu ben alla tra la la “avoir” beaucoup de difficulter à mettre un jeune maigrichon à terre…

    Nous l’avons tous vu !

    La seule chose que benalla aurait pu arrêter efficacement c’est une tarte à la crème avec ses grosses joue toutes joufflues.

    Sinon pour le combat j’ai entendu dire que Gracie était en train de passer un CACES et une habilitation pour déplacer les charges lourde ( benalla) en toute sécurité.

    • Bluesun dit :

      Blacdog, n’a rien vu, “il est aveuglé”….

      Même pas besoin de poudre de perlimpinpin, pour celui que l’amour rend aveugle, l’illusion est de mise dès le départ.

Laisser un commentaire