/>

Les gros mensonges de l’économie mondiale

Rédigé par notre équipe le 18 septembre 2019.

Dans notre univers mondialisé, le moindre événement qui a lieu à l’autre bout du monde a des conséquences parfois étonnantes et généralement négatives sur l’économie, nous dit-on. Ce schéma se vérifie une nouvelle fois avec les attaques de drones subies par l’Arabie saoudite ce 14 août. Des installations pétrolières saoudiennes touchées et c’est toute l’économie mondiale qui souffre au bout de quelques heures. Selon les discours officiels, les prix du pétrole augmentent et mettraient en danger l’économie. Ça semble logique dans l’absolu, mais cela ressemble surtout à une excuse pour justifier une trajectoire aussi famélique qu’inavouable.

Quand les Etats-Unis vont bien tout va bien. Cette petite rengaine d’économistes biberonnés aux médias a vécu. La première puissance mondiale (ou la deuxième, les économistes ne sont même pas d’accord à ce sujet) ne donne plus le la au niveau mondial. Alors que l’économie américaine reprend des couleurs après un double mandat Obama marqué par une descente aux enfers, la trajectoire de l’économie mondiale n’est pas du tout la même. C’est doublement dommageable pour ceux qui nous disent l’économie, car ils ne peuvent pas faire du Trump bashing à ce sujet. Ils sont obligés de trouver d’autres explications à la mauvaise santé des  économies européenne et mondiale.

Une avalanche de raisons parfois contradictoires

Depuis un an, le conflit commercial sino-américain suscite les pires craintes chez les économistes. Les contre-sanctions succèdent aux sanctions et ce cycle sans fin ne connaît que de rares pauses que certains osent présenter comme un début de règlement pacifique d’un conflit qui les dépasse… Les hostilités entre les deux premières économies du monde font sans aucun doute des dégâts, mais personne ne sait à quel point. Les estimations sont encore moins précises que les prévisions de croissance, alors pour donner des chiffres et un impact réel, les économistes se creusent encore la tête. Et puis, il y a tellement de choses à discuter que la guerre américano-chinoise est bonne à ressortir quand on ne trouve plus d’explication facile sous le coude.

Heureusement, en ce moment il y a l’arrêt partiel de la production de pétrole en Arabie saoudite. Le pays sème la guerre et l’horreur au Yémen (en partie avec des armes françaises) et vient de subir une petite contre-offensive sur ses installations pétrolières dans l’est du pays. Pas de morts, mais beaucoup de soucis, car sans le pétrole l’Arabie saoudite n’est rien. L’annonce de l’attaque a plongé les observateurs dans l’angoisse et dès lundi les cours du Brut se sont envolés. La loi de l’offre et de la demande avec pour victimes les consommateurs français, européens et asiatiques. Le gouvernement Philippe assure que la hausse ne sera que de « quelques centimes », mais pourquoi est-elle répercutée dès aujourd’hui alors que le pétrole dans les stations essence a été payé il y a déjà des mois ? Comme toujours, les hausses sont immédiates, les baisses très passagères et l’Etat toujours aussi goinfre avec une facture constituée à 60 % de taxes !

Le fameux pouvoir d’achat s’étiole et on est en droit de se demander ce qu’il en reste avec des événements qui se succèdent et qui sont censés couler les économies française et européenne. Le Brexit, la crise qui ne dit pas son nom dans les pays du sud de l’Europe, une croissance française amorphe, des banques droguées à la création monétaire… La situation est catastrophique, et pour camoufler l’échec de tout un système, l’idée de balancer du fric aux particuliers pour qu’ils consomment refait surface. Bien entendu, il n’en sera rien, mais en arriver à de telles propositions montre que l’économie européenne est morte sous les coups d’une mondialisation dans laquelle la perte d’indépendance monétaire et fiscale ont été des handicaps impossibles à dépasser. Le fait est que personne ne peut prédire le futur de l’économie mondiale, mais il est certain que la France et une bonne partie de l’Europe sont parties pour se refracasser la tête la première contre le mur.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    pauvre PLANETE TERRE .
    NOMBREUX PAYS . DES DIRIGEANTS ? DES FOUS . DES MALADES.
    OUI la réalité !
    Alors ! que faire ! face a la folie de ceux qui nous dirigent
    droit vers la mort ?
    ARGENT ? de MONOPOLY .
    LINGOTS OR ? ou plaqué or
    LINGOTS OR ? Fourrés au TUNGSTENE ? DES TONNES . +++
    LES PEUPLES NAIFS . Les nouveaux esclaves économiques .
    OU ?sont passer les tonnes d’or de la FED /USA ?
    Jésus et la multiplication des pains !
    USA et la multiplication des LINGOTS plaqués OR ? retour !
    QUI FAIT QUOI ? et avec QUI ?
    Un nid de serpents et scorpions . MONDIALISATION .MORTEL.

  2. amazonia dit :

    LES POURRIS . FRANCE /UE .
    LA DICTATURE . OBLIGATOIRE ?
    COMPTEUR LINKY .
    Que monsieur MACRON et sa clique de GESTAPO .
    Se mettent un compteur LINKY . AU. Q
    ERDF/ENEDIS . LES RIPOUX Complices !
    LES FRANCAIS DISENT . NON LINKY en trés gd nombres !
    Résutat = L’AVIS DU PEUPLE ?
    LE MACRON et ses AMIS LES POURRIS /UE /
    PASSAGE EN FORCE . Comme de coutume
    LE PEUPLE = zéro parole ! zéro DEMOCRATIE .
    FRANCE EN DANGER ? OUI .
    OBEIR LES YEUX FERMER . STOP . LINKY . C’est NON .

    • Bluesun dit :

      C’est tout à fait cela amazonia, compteurs LINKY =
      passage en force.

      Si plusieurs compteurs dans le même placard, si un est retiré, reste les méfaits des 2 autres.

      PASSAGE EN FORCE, idem pour les gens qui ne viennent qu’en congés, ils vont avoir la grosse surprise suppo à leur retour.

      Une chance l’Europe-mondialisation ?????

    • Bluesun dit :

      En parlant des compteurs LINKY. Et comme gouverner, c’est prévoir.

      Les détecteurs de fumée, il y a quelques années sont devenus obligatoire.
      Quand on sait les dégâts en incendie que provoquent lesdits compteurs, on se demande s’il n’y a pas cause à effet ?

      Détecteurs de fumée = obligatoire.
      Compteurs lyinky obligatoire en 2021, mais de force déjà installés.

      Alors ce qui fait que, si pas de détecteur de fumée, pas la faute à ENEDIS, mais au pauvre citoyen qui ne voulait pas du compteur.
      Citoyen qui jusque là vivait sereinement sans cette mélasse.
      Mélasse imposée, fait le citoyen mis devant le fait accomplit.

  3. amazonia dit :

    ECONOMIE ? DE L’UE . LA FOLIE +++
    L’UE = 1er prix de la connasse du XXI ème siècle .
    27 PAYS . Nos dirigeants UE plus stupides les uns que les autres= des criminels payer pour nous TUER ?
    des SUPERS NULS MONDIALISTES .
    Incapables de garder la fabrication de NOS MEDICAMENTS ?
    HONTEUX .OUI UE ? pour mieux nous détruire ++
    Etre tributaire de FOUS qui nous dirigent et nous imposent
    des génériques douteux ++qui débarquent D’ASIE /CHINE /INDE+
    Lorsque UMPS = sarkollande osent donner des medailles !
    Légion d’honneur ? POUR LABOS SERVIER ? SCANDALEUX .
    MEDIATOR . = des milliers de morts
    et encore plus grave =des milliers de malades a qui ils disent
    circuler /rien a voir !
    seul les dossiers de personnes ayant une opération !
    sont pris en compte !
    les autres ? Même avec les ordonnances ! c’est a des malades
    de prouver ! que le MEDIATOR est responsable de leur état
    de santé ! SCANDALEUX .personnes agées /petites retraites
    impossible déplacement pour soins ! transport ++++
    XAVIER BERTRAND qui ne retire le MEDIATOR EN FRANCE ?
    Que en 2009 ?
    PLUSIEURS PAYS UE . retrait du MEDIATOR en 2003/2004 ?
    LA VIE DES PEUPLES EUROPEENS ?
    NOS MEDICAMENTS = danger ! oui
    SCANDALEUX . OUI .
    UE = criminels /

    • Bluesun dit :

      Pas faux tout ce que tu dis anmazonia, depuis le début des années 1980, tout ce déploiement de soit disant “modernisme”, de europe-mondialisation, fait le constat que presque tout pond la multiplication des maladie et décès.

  4. Bluesun dit :

    “Le fameux pouvoir d’achat s’étiole et on est en droit de se demander ce qu’il en reste avec des événements qui se succèdent et qui sont censés couler les économies française et européenne. ”

    Le pouvoir d’achat, c’est un peu comme les sondages concernant le Macron, plus il baisse, et plus on nous dit qu’il est en hausse.

    Pourtant, un constat de ladite hausse non stop du pouvoir d’achat.
    Il y a 4 ou 5 ans en arrière, vu des jeunes à la terrasse d’un café faute de pouvoir d’achat, boire un coca pour deux.

    Hier (pas vieux hier), un jeune couple en terrasse à l’heure du repas, ont commandé un plat du jour pour deux. Ils piochaient chacun leur tour dans la même assiette.

    Voilà où en est rendue la FRANCE, et son pouvoir d’achat constamment en hausse.

    Il y avait aussi un pauvre jeune homme sans bras, assis à terre, torse nu à faire (la manche), la mendicité.
    Ca aussi sans doute le pouvoir d’achat en hausse.
    En tous cas un retour au moyen âge certain.

Laisser un commentaire