/>

Environnement : Macron se cache derrière la Pologne

Rédigé par notre équipe le 23 septembre 2019.

Le champion de la Terre a quitté la France pour se rendre à New York. Un voyage en avion et donc très polluant au cours duquel le président se serait laissé aller à quelques commentaires acerbes et parfois justes sur la politique environnementale. Celui qui fait de beaux discours écologistes et qui donne des leçons de morale à la terre entière semble ne pas apprécier qu’on lui fasse des remarques. Alors, il invite fermement les mécontents à aller « manifester en Pologne » afin de ne pas abîmer son image d’affabulateur vert.

Les longs trajets sont souvent un moment privilégié pour discuter tranquillement avec les journalistes. Emmanuel Macron n’échappe pas à cette règle et lors de son voyage de Paris à New York, le président s’est confié (un peu) au Parisien. Il faut bien préparer le terrain alors que s’ouvre une séquence importante pour lui. Le président français fait savoir entre les lignes qu’il est irréprochable et que si l’Europe n’avance pas assez sur la question de la protection de l’environnement, c’est à cause de la Pologne. On pointe du doigt un des moutons noirs de l’Europe bruxelloise pour mieux cacher ses propres faiblesses et mensonges.

L’ONU commence son grand cirque médiatico-environnemental

Alors que s’ouvre le Sommet de l’ONU pour la planète à New York, certains écolos-bobos français commencent déjà à se sentir mal. La raison n’est autre que la sortie aérienne du président Macron. L’altitude aidant peut-être, le chef de l’Etat a livré le fond de sa pensée : « défiler pour dire que la planète brûle, c’est sympathique, mais ce n’est pas le problème » assure-t-il en référence aux quelques milliers d’écologistes qui sont venus goûter aux gaz lacrymogène de la police et aux violences d’extrême gauche ce samedi. La solution ? « Qu’ils aillent manifester en Pologne ! ». Quelle drôle d’idée !

Si la Pologne sort du chapeau présidentiel c’est parce «  qu’il y en a un qui bloque tout, c’est la Pologne. Mon objectif, c’est de convaincre les autres pays de bouger ». Là on ne comprend déjà plus trop la logique. Si un seul pays européen « bloque tout », il n’y a pas de raison de vouloir « convaincre les autres »… En fait, la Pologne n’est pas la seule responsable puisque Macron dit lui-même que sur la question de la neutralité carbone la République tchèque, l’Estonie, la Hongrie et la Pologne traînent des pieds. Un crime pour le champion de la Terre dont le titre a été trouvé dans une pochette surprise. Il faut à tout prix faire de l’affichage alors si la Pologne et consorts ne veulent pas jouer le jeu, Macron pratiquera son refrain préféré sur leur dos.

Le président français va dire qu’il est animé par le seul souci de sauver la planète et cela vaut bien un aller-retour en avion pour ça. Le discours fera la Une des médias pendant 48 heures et les Français trop contents d’avoir un président qui parle bien des grands sujets continueront de ne pas comprendre que les engagements pris par la France depuis des années (et donc aussi par Macron) en matière d’environnement ne sont pas respectés. Emissions de gaz à effet de serre bien au-dessus des objectifs, soutien financier aux énergies fossiles, peur de taxer vraiment les industries les plus polluantes, toutes ses tristes réalités s’effacent devant les discours…

Le verbe oui, les actions surtout pas sauf quand il s’agit de faire les poches au Français moyen sous prétexte de financer la protection de la planète… Le cynisme présidentiel n’a pas de limite, mais il pourrait bien avoir trouvé un concurrent en la personne de Greta Thunberg. La lycéenne qui ne va plus à l’école depuis bien longtemps est aussi à New York pour y faire un discours moralisateur. La concurrence fait rage et Macron n’est pas au bout de sa peine car la gamine et quelques autres pantins encore dans l’enfance ou l’adolescence ont décidé de porter plainte contre la France et quatre autres pays (à savoir l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil et la Turquie) pour inaction politique contre le changement climatique. C’est somme toute logique quand on crée une donneuse de leçon en culotte courte et qu’on a une Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Ecologie qui sort manifester avec les lycéens devant son ministère au lieu de prendre des mesures concrètes contre les vrais pollueurs… Le cirque onusien est parti sur d’excellentes bases !

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    LE BIG BAZARD DU CLIMAT ?
    La petite GRETA . du climat ! une illuminée du bocal !
    qui sont les parents de cette petite marionnette !
    sous influence (( la secte du climat ))
    pour TAXER . LES POPULATIONS DE LA PLANETE
    LES RESPONSABLES ? LES MILLIADAIRES des armes silencieuses
    VOIR GOOGLE
    (( 2019 HAARP Programme Américain ))
    manipulation l’ionosphère
    ondes électromagnétiques
    provocations de tremblement de terre +
    TSUNAMIS / TEMPETES comme en 1999 en FRANCE .
    ALORS LE PETIT MACRON ? sauveur de la terre ?
    A PISSER DE RIRE .
    Prendre les peuples de la planète pour des CONS ? STOP .

  2. amazonia dit :

    LE CLIMAT ? ANGE ou DEMON ? LA GRETA ?
    LA GRETA = ne manque pas d’air !
    DISCOURS . ONU .
    LA PETITE ? LIE TO ME ?
    Lire sur son visage ! QUOI ! (( LA HAINE ))
    crispation du menton / ride autour du nez / ++
    les yeux ?
    GRETA ? sous influence de QUI ?
    GRETA ? sous hypnose de QUI ? la manipulation de cette fifille du CLIMAT ?
    QUI ?tire les ficelles de GRETA ?

  3. Bluesun dit :

    “On pointe du doigt un des moutons noirs de l’Europe bruxelloise pour mieux cacher ses propres faiblesses et mensonges.”

    2 ans pour en arriver au fameux “c’est pas moi, mais l’autre”.
    Cette phrase de “l’ancien monde”, manquait dans le blabla du “nouveau monde”.
    Pourtant à son arrivée, postérieur bien posé sur le fauteuil de l’Elysée, le jeunot qui ne savait rien, disait assumer tout.

    Ca change tout quand les responsabilités deviennent des complicités.
    A condition de marcher dans le sens de la marche.

    “La solution ? « Qu’ils aillent manifester en Pologne ! ».
    Macron, balaye d’un revers manche tout ce qui le dérange.
    Pas de boulot ? traverser la rue pour en trouver…fastoche la politique de Macron.
    Schippa l’a dit, Macron est une machine à solutions.

  4. Bluesun dit :

    Réchauffement climatique, écologie, planète etc….
    Plus rien d’autres n’a d’importance.

    Macron en campagne, lors de ses discours de meetings n’était que bourdes sur pattes.

    Super, bourdes et yeux bleus, l’ont fait sortir des urnes.
    Il n’avait pas de programme, à part celui de vouloir plus d’Europe, plus de migrants, et d’augmenter la CSG.

    6 ou 7 millions de pauvres, travailleurs pauvres, pauvres, SDF, le peuple en gilet jaune criant famine depuis 9 mois, suicides des agriculteurs, le Macron en a cure, l’important pour le couronner “champion du monde de la terre”, c’est la planète…

    Ca plane donc pour lui, le monde ne parle plus, que de réchauffement climatique qui doit arriver.
    La planète semble alors, attendre ledit réchauffement comme une sorte de messie.

    Macron sera t-il réélu ? si la planète votait, c’est certain le jeunot serait réélu haut la main.

    Un qui devrait se présenter, c’est le Yannik Jandot, questions bourdes, il a toutes ses chances d’être élu.

    Hier matin, aux infos de la 2, résumé des 4 vérités de télé matin, dont il était l’invité…

    Selon lui, le pouvoir d’achat des français devrait augmenter, parce que les maisons seront mieux isolées, que l’on s’occupe du climat, on marchera mieux dans les rues, et cela fera que les américains ébahis, ne seront plus des climato-septique.
    Ca vaut son pesant de cahuètes…

    (Peut-être, un condensé de sa prestation) ?

    Si les américains sont ébahis, par l’augmentation du pouvoir d’achat des français, parce que Macron s’occupe du réchauffement climatique, là….c’est du lourd.

  5. Le-civilisateur dit :

    L’O.N.U est une juste vitrine bienfaisante.

    Il y a 12 ans, Je leurs ai proposé une rencontre pour leurs exposer un projet écologique et ils m’ont gentiment envoyé chié.

    Mais avant ils m’ont fait tourner en bourrique pendant des heures au téléphone.

    J’ai été très étonné d’apprendre que c’était le département de l’industrie qui gérait le développement durable, ba tient ! …

    De toute façon,

    Il n’y a qu’a constater la misère, la violence, et le manque de respect de l’action humaine sur l’environnement pour comprendre que les nations ne sont unis seulement pour protéger leurs intérêts.

    Et macron ce banquier … Ne protégera la nature que par un système génère simultanément un pognon de dingue.

    La devise de macron c’est créer des circuits qui rapporte gros à ses maîtres.

    Des circuits qui nous rendent toujours plus tributaires des ses maîtres.

    Lorsque macron consulte ses maîtres, ils lui répondent !

    V’a s’y mon petit, sauve le monde mais à une condition.

    Que cela remplisse nos comptes et que ceci n’affecte pas l’emprise que nous avons sur ton peuple.

    Va faire mumuse dans tes avions et trouve la bonne configuration mon petit.

    • Bluesun dit :

      En parlant de l’ONU, dans un bouquin, j’ai relevé cette phrase, qui m’a fait poser questions.

      le “héro” de l’histoire pose cette question :
      – Et l’ONU qu’est ce que c’est ?

      – je vais vous le dire continua t-il.
      Un organisme conçu pour faire dépenser beaucoup d’argent à un certain nombre de pays afin que ses troupes puissent continuer à observer de loin les nettoyages ethniques.

      Ca pose question, non ?

Laisser un commentaire