/>

Les Bleus se couchent face à l’Ecosse

Rédigé par notre équipe le 08 mars 2020.

Les Bleus ont perdu 28 à 17 contre l’Ecosse, ce dimanche à Murrayfield, mettant fin à leurs espoirs de Grand Chelem, qui n’a pas été à nouveau remporté depuis 2010.

Avant même la 10e minute, Camille Chat se blesse à l’échauffement, puis Romain Ntamack prend un coup de coude dans le visage à la suite d’une mauvaise réception du ballon, ce qui entraîne sa sortie définitive du jeu. Romain Ntamack avait brillé lors du dernier match joué contre le Pays de Galles, mais n’aura ainsi pas pu exceller contre l’Ecosse.

A la 11e minute, un tir écossais engendre les premiers points contre la France, menée 3-0. Suivi d’un nouveau tir entrant à la 18e minute. Toutefois, la France marque enfin à la 32e minute, après une série d’échanges précis permettant à Damian Penaud de marquer le premier essai pour son équipe. La France talonne donc l’Ecosse avec 6-5. La transformation de l’essai donne l’avantage à la France, avec 6-7 pour les Bleus.

A la 36e minute, une bagarre éclate entre plusieurs joueurs des deux équipes. Mais elle sera brève. Cette confrontation entraînera un carton rouge pour Mohamed Haouas, pour son coup de poing à l’encontre d’un joueur écossais. Par la suite, l’Ecosse reprend l’avantage, avec 9 à 7. A la 40e minute, un nouvel essai plombe le moral des Bleus juste avant que ne sonne la mi-temps, avec un score de 14 à 7.

La 44e minute voit le score se creuser entre les deux équipes, suite à un nouvel essai de l’Ecossais Sean Maitland, qui confirme l’esprit offensif de son équipe. La 64e minute verra l’Ecosse marquer à nouveau contre les Bleus, qui doivent gérer un 28-10 à un quart d’heure de la fin du match.

Les bleus marquent un nouvel essai à la 75e minute, qui sera par la suite transformé. Le score, 28-17, ne bougera plus jusqu’à la fin du match.

Fabien Galthié, le sélectionneur de l’équipe de France, a rappelé qu’il s’agissait encore d’une équipe jeune, qui devait notamment apprendre à davantage gérer ses émotions durant le match : « Ce contrôle des émotions, ça fait partie du chemin par lequel on doit passer ».

Si tout n’est pas perdu pour la France, ce match amoindri drastiquement ses chances de victoire. Espérons qu’ils ne se laisseront pas abattre et donneront tout pour leur prochain match contre l’Irlande !

Laisser un commentaire