Emmanuel Macron face à ses responsabilités dans le scandale Fessenheim

Emmanuel Macron a beau joué aux funambules avec la complicité coupable des journalistes, les faits sont têtus et il restera comme le président qui a fermé la centrale nucléaire de Fessenheim, en parfait état et indispensable à l’approvisionnement énergétique de la France, et a essayé d’achever l’industrie nucléaire de l’Hexagone. Il s’agit peut-être là du plus grave échec de son quinquennat et de sa plus coûteuse erreur pour les Français.

Emmanuel Macron ment comme il respire. Ce qu’il dit un jour sera contredit le lendemain avec la même assurance et sans que les médias ne relèvent ses mensonges et ses piètres effets de manche. S’il assure aujourd’hui qu’il veut construire six réacteurs EPR, il souhaitait en début de mandat fermer 14 centrales. Une folie qui a coûté très cher aux Français.

Car Emmanuel Macron a lancé son projet suicidaire contre l’industrie nucléaire française en fermant Fessenheim pour des motifs purement politiciens (il cherchait à l’époque à draguer l’aile écologiste de sa majorité), alors que la centrale alsacienne était en parfait état de marche, venait d’être remise à neuf par les équipes d’EDF, et garantissait à la France sa souveraineté énergétique.

Mais Emmanuel Macron est un président incompétent et inconséquent. Il ne s’est pas contenté de fermer Fessenheim, il a initié un vaste plan de destruction de la filière nucléaire française en prévoyant 14 fermetures de centrales. Une folie suicidaire qui a failli tuer l’industrie nucléaire française faute d’investissements, et qui nous a fait perdre de précieuses années.

Car il faudra évidemment construire d’avantage de centrales nucléaires dans les années à venir pour offrir de l’énergie décarbonée aux Français, mais aussi conserver notre position de leader mondial de l’atome. Un statut menacé par l’absence d’ambition trop longtemps affichée par Emmanuel Macron.

On vous recommande

A propos de l'auteur Patriote Pecresse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.