Ministère de la Remigration : « Une belle connerie » pour Erik Tegnér

La proposition d’Eric Zemmour de créer un ministère de la Remigration ne fait pas que des heureux dans son propre camp. L’un de ses soutiens historiques, le fondateur du média en ligne Livre noir,Erik Tegnér, s’est très vite désolidarisé de cette nouvelle idée. Et il a tenu à le faire savoir, sans mâcher ses mots.

C’est une idée annoncée en grande pompe, avec laquelle Eric Zemmour comptait relancer sa campagne. En panne dans les sondages, l’ex-polémiste a proposé hier soir la création d’un « ministère de la Remigration », en charge de l’expulsion d’immigrés clandestins ou indésirables sur le sol français.

Mais l’idée ne convainc pas tout le monde dans le propre camp d’Eric Zemmour. Dans un tweet publié hier soir depuis l’Ukraine, où il est en reportage, le fondateur du média en ligne Livre noir, Erik Tegnér, s’est insurgé contre « une belle connerie ». Un désaveu qui fait mal, de la part d’un des soutiens historiques d’Eric Zemmour et l’un des organisateurs de la Convention de la Droite, qui avait servi de rampe de lancement à la campagne du polémiste.

Dans un deuxième tweet effacé par la suite, Erik Tegnér dénonce des pressions de la part de Damien Rieu, l’un des stratèges digitaux de Reconquête. Selon le journaliste, Damien Rieu l’aurait menacé de mener une campagne de dénigrement contre Livre noir à la suite de sa prise de position. « Je le ferai la veille d’une levée de fonds ou d’un truc important », lui aurait écrit par texto l’ancien porte-parole de Génération identitaire. Ambiance.

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.