/>

aide médicale à la procréation
 

29 11
homoparentalité

PS : le mariage pour tous plus important que le chômage

Alors que les chiffres du chômage français viennent d’atteindre un nouveau record, le gouvernement se penche sur la question du mariage et de l’adoption pour les homosexuels avec intensité.

21 11
appel_meurtre_homo

Menace de mort : la tolérance du lobby homo

Lors des manifestations de lutte contre l’homoparentalité, le mariage homo et l’aide médicale à la procréation pour les lesbiennes, qui ont connu un franc succès le weekend dernier, quelques activistes du lobby LGBT étaient venus pour dénoncer cette mobilisation. Sur des pancartes étrangement dissimulées par l’ensemble des médias français, ces personnes menaçaient les hétéros de mort. Quand les instigateurs du mariage gay montrent leur vrai visage, l’intolérance change de côté…

16 11
homoparentalité

Mariage homo, homoparentalité : mobilisation ce weekend

Le weekend qui arrive amorcera un tournant décisif pour la France : avec une forte mobilisation pour dénoncer le mariage homosexuel, l’homoparentalité et l’aide médicale à la procréation pour les lesbiennes, le peuple français a une occasion historique d’affirmer ses valeurs et de dire non au Meilleure des Mondes indifférencié que nous propose le Parti Socialiste.

14 11
homoparentalité

Zemmour, homoparentalité, mariage pour tous et lobby gay (vidéo)

Dans sa chronique sur RTL, Éric Zemmour est revenu sur le mariage homosexuel et sur l’homoparentalité. Il a réagit aux nouveaux sondages, qui montrent que les Français sont de plus en plus sceptiques face aux lois prométhéennes socialistes dont le vrai visage se dévoile peu à peu.

27 09
aphatie_grand_journal

Aphatie et la chasse aux “dérapages” homophobes (vidéo)

La chronique du 18 septembre de Jean-Michel Aphatie pour le Grand Journal de Michel Denisot est symptomatique du traitement médiatique lié au débat sur l’homoparentalité et le mariage homosexuel. Pour les journalistes progressistes bienpensants, il n’est pas question de débattre sur le fond mais bien de traquer les “dérapages” homophobes.