Eram : quand le fric impose les évolutions sociétales (photos)

Tout est bon pour faire du pognon, et particulièrement exploiter la bienpensance. Le marketing l'a bien compris qui se dit engagé pour vendre des souliers. Une campagne de pub de la marque...