L’Euro : nouvelle victime (utile) de Trump ?

Le président américain est en verve. D’habitude, le mois d’août est tranquille et est utilisé pour cacher des cadavres politiques et passer quelques règlementations iniques sans se faire remarquer. Mais ce qui...