/>

europe 1
 

11 03
Michel_Onfray (1)

Valls, un “crétin” : la réponse d’Onfray (vidéo)

A la suite des déclarations honteuses du Premier ministre, Manuel Valls, sur le FN, dans lesquelles il a nommément mis en cause le philosophe Michel Onfray pour avoir osé sortir de l’idéologie ambiante, malgré son statut “d’intellectuel de gauche”, ce dernier a répondu en qualifiant notamment Manu el blanco de crétin.

24 02
Nicolas_Sarkozy_(2008)

Sarkophobie : tout ça pour ça !

Tout ça pour ça ! D’après un des tous derniers sondages 22% des Français souhaitent que Nicolas Sarkozy se représente à la présidentielle.

07 11
Nabilla_Benattia_in_South_Beach

Exclu : Nabilla aurait avoué avoir poignardé son copain

C’est le scoop du siècle : la starlette de télé-réalité, Nabilla Benattia, est en garde à vue après les coups de couteaux reçus par son compagnon, Thomas Vergara, la nuit dernière. Selon Europe 1, La jeune femme aurait avoué aux policiers être l’auteure de ces coups de poignards.

21 02
Dominique_de_Villepin_20100330_Salon_du_livre_de_Paris_4

Dominique de Villepin avec Lambert Wilson : la rumeur (vidéo)

C’est une drôle de rumeur qu’a lancée Nicolas Canteloup, sans doute involontairement, en évoquant, dans sa chronique sur Europe 1, une liaison amoureuse entre l’ancien premier ministre, Dominique de Villepin…

05 11
cruella_valerie_trierweiler

Lagardère remet Valérie Trierweiler à sa place

L’homme d’affaires Arnaud Lagardère s’est confié à la journaliste Jacqueline Remy, qui lui a consacré une biographie intitulée “Arnaud Lagardère, l’héritier qui voulait vivre sa vie”. Le patron de Valérie Trierweiler y raconte comment la première concubine de France est une employée qui ne lui a causé “que des ennuis” et comment elle s’est servie de l’élection de François Hollande et de la nouvelle présidence de son compagnon pour se venger des journalistes qui ont refusé de céder à ses caprices. Trierweiler ministre de la censure ?

26 09
arnaud_montebourg_pigasse

Montebourg, Saint-Gobain, affaire Lazard : nouvelle collusion ?

Jean-Louis Beffa relance la polémique au sujet des rapports ambigus d’Arnaud Montebourg avec les entreprises Lazard et Saint-Gobain. Cet homme de l’ombre, ancien PDG de Saint-Gobin et actuellement “senior advisor” à la banque Lazard, est devenu “un visiteur du soir régulier d’Arnaud Montebourg à Bercy”. Les collusions, c’est maintenant ?

13 09
hollande_sarkozy

Quand Hollande donne (encore) raison à Sarkozy… (2/2)

Après le traité européen, après le chantier de la compétitivité des entreprises mis sur la table et notamment la question du financement de la protection sociale, après la politique de fermeté à l’égard des camps de Roms, Hollande et son gouvernement donne une nouvelle fois raison a posteriori à Nicolas Sakozy. Cette fois, c’est sur les accords « Compétitivité-emploi » lancés par le précédent président au début de l’année 2012.

12 09
hollande_sarkozy

Quand Hollande donne (encore) raison à Sarkozy… (1/2)

Après le traité européen, après le chantier de la compétitivité des entreprises mis sur la table et notamment la question du financement de la protection sociale, après la politique de fermeté à l’égard des camps de Roms, Hollande et son gouvernement donne une nouvelle fois raison a posteriori à Nicolas Sakozy. Cette fois, c’est sur les accords « Compétitivité-emploi » lancés par le précédent président au début de l’année 2012.

06 06
eric_brunet

La liste infâme du Parti Socialiste

La maigre liste (et heureusement incomplète) qui suit, comparée à la foule de journalistes, présentateurs, éditorialistes qui nous ont aspergés et saoulés de leur haine pendant des années, avec parfois le sourire plein de fiel et de délectation d’hypocrites à la déontologie annoncée et affirmée sans vergogne mais jamais respectée. Cette maigre liste, donc, suffit à elle seule et de par son existence, à justifier pleinement le boycott de l’immense majorité des journalistes et médias jusqu’à ce qu’ils retrouvent l’honnêteté que nous sommes en droit d’attendre et même d’exiger.

24 04

Hollande : les débats, la démocratie et le panache

Après avoir refusé de débattre trois fois avec Nicolas Sarkozy, François Hollande a fait une nouvelle fois preuve de son manque de panache et de son mépris de la démocratie, en refusant un débat proposé par les radios françaises. On comprend pourquoi Mitterrand et Jospin ne lui ont jamais confié de responsabilités nationales.