/>

femen taubira
 

29 10
tete_cochon

Prison ferme pour la tête de cochon devant une mosquée

A Mayotte, après avoir bu un coup de trop pour le réveillon du nouvel an, la femme d’un militaire a commis la mauvaise blague de déposer une tête de cochon devant une mosquée locale. La justice socialiste lui a infligé trois mois de prison ferme pour ce dérapage. De quoi devenir fou quand on sait que les Femen qui récidivent dans la profanation d’églises n’ont toujours pas été condamnées significativement par la justice française qui s’adapte visiblement à la tête du client.