Gay pride : mais fiers de quoi au juste ?

Tous les ans, en voyant le spectacle grotesque et sordide du passage de ces chars qui caricaturent et stigmatisent ceux qu’ils prétendent défendre, je ne peux m’empêcher de sourire. Je ne suis...