/>

flamanville
 

10 08

Pyhäjoki, Hinkley Point, Moorside : les raisons de la prolifération atomique

  Que ce soit en Finlande, au Royaume-Uni, en chine, en Inde, en Russie ou au Brésil, le nucléaire apparaît aujourd’hui comme une réponse crédible aux grands enjeux énergétiques et…

07 05
Flamanville-3_2010-07-15

EPR de Flamanville : pourquoi ne pas soutenir l’industrie française ? 

S’il est aisé de comprendre la position des associations antinucléaires, profitant de la moindre occasion pour affaiblir une filière industrielle pourtant primordiale pour l’économie et l’emploi en France, l’acharnement médiatique dont souffre ce projet industriel de première ordre et dont la France entière tirera profit, est pour moi un mystère.

04 01

FC Gueugnon : carton rouge sur la radioactivité

Imaginez un instant que l’on découvre enfouis sous le parking du stade de France, celui Parc des Princes ou encore du stade Vélodrome des déchets radioactifs et que l’on empêche les supporters d’accéder dans l’enceinte les soirs de match pour cause de radioactivité trop élevée: scandale! Que l’on se rassure, ce n’est ni le stade parisien ou marseillais qui est visé par l’atome mais le stade Jean-Laville du FC Gueugnon, club de division Nationale (qui a quand même flirté avec la ligue 1 dans les années 90).

26 07

EPR/nucléaire : la mauvaise foi du rapport Greenpeace

Le rapport de Greenpeace pointant des failles de sûreté sur l’EPR de Flamanville est symptomatique des contre-vérités idéologiques de l’association écologiste et de sa méconnaissance des réalités nucléaires. Petit topo…